Partagez | 
 
 
 

 When you come down from the sky *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
avatar
MamaDino
MESSAGES : 32
INSCRIPTION : 12/01/2018
RÉGION : Franche-Comté
CRÉDITS : Avatar : Nevena

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, The 100, Le Labyrinthe,
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1323-mamadino-attention-les-fesses#
Limace


Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Sur terre en 2155, quelque part dans une forêt déjà bien connu des protagonistes. Le vaisseau comportant Raven, Murphy, Bellamy et tout les autres revient sous terre sous les yeux de Clarke qui les attends depuis 5 ans maintenant. Les retrouvailles d'un duo haut en couleur mais solide depuis quelque année et une nouvelle vie sur terre sans menace venu d'ailleurs. Des retrouvailles mignonne à souhait sans tomber dans la grande révélation.

Contexte provenant de cette recherche
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
MamaDino
MESSAGES : 32
INSCRIPTION : 12/01/2018
RÉGION : Franche-Comté
CRÉDITS : Avatar : Nevena

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, The 100, Le Labyrinthe,
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1323-mamadino-attention-les-fesses#
Limace



Bellamy Blake
J'ai 28 ans ans et je vis à dans l'espace, Planète Lune. Dans la vie, je suis garde et je m'en sors plutôt bien maintenant. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

Informations supplémentaires ici.


Bob Morley ©️ Nono


Six années qu'ils étaient de retour dans l'espace que tout avait recommencer il avait fallut réapprendre à se nourrir là haut à avoir de l'eau et de l'oxygène pour vivre, à fixer des règles pour que la population qu'ils faisaient grandir ne partent pas dans tout les sens. Bellamy agissait il continuait le combat pour une petite blonde qu'il pensait morte, pour une petite brune qu'il pensait bientôt morte les années passant et leur laissant peu de chance de survivre même dans leur magnifique bunker. En laissant sa sœur dans le bunker il avait été rassuré il était parti avec le groupe sans avoir peur de la laisser pour une fois elle était en sécurité, une sur deux comme il s'amusait à le pensé depuis il aurait dû y enfermer Clarke aussi elle aurait évité de mourir pour les sauver une fois de plus. Mais il ne pouvait plus penser à cela aujourd'hui il y avait temps à faire sur l'Arche ils se préparaient tous au grand chambardement, le test avait été concluant la terre était de nouveau viable et ils y retournaient tenter de retrouver le reste des leur et de pouvoir avoir cette fois une nouvelle vie qui ne serait pas menacer par tout un tas de donnée inconnu. Les gens autours de lui courait dans tous les sens, on donnait les consignes aux enfants, on préparait les différents vaisseaux pour que tout le monde soit placé en toute sécurité et lui était planté là dans un couloir n'arrivant pas à croire qu'il allait y retourner.


Quand tout le monde fut prêt et installé il prit sa place prêt de la porte de la navette, Raven avait programmé leur atterrissage prêt du premier camp des 100 comme un symbole pour le peu d'entre eux encore vivant et présent pour le voir à savoir Murphy, Monty,  lui, Raven y étant arrivée plus tard, Emori et Echo n'y ayant jamais mit les pieds. Il était temps Bell espérait tourné une bonne fois pour toute la page de la vie dans l'espace, parce qu'il avait eut le temps de se rendre compte qu'il préférait malgré tout la vie sur terre et ce malgré toute les complications auxquelles ils avaient dû faire face la première fois. Il fut totalement déconnecté de la réalité tout le temps du voyage tout ce à quoi il pensait était au fait d’atterrir et de pouvoir se mettre à chercher des survivants c'était ce qui l'intéressait et il ne pouvait pas le cacher il était plus intéresser par le fait de retrouver des gens qu'ils connaissaient plutôt que de s'intéresser au nouveau camp qu'il devrait construire et qui faisait parler tout ceux autours de lui dans la navette. Quand il sentit le choc avec la terre un léger sourire prit place sur son visage ils avaient réussit ils étaient de retour, il se détacha bien vite et alla ouvrir la porte sentant de nouveau le vent sur son visage cela faisait tellement longtemps, il fut le premier à sortir de sa navette regardant tout autours de lui un sourire un peu bête sur le visage.

" Allez on se met au boulot on prépare de quoi dormir se soir, la nuit va vite arrivé" Il devait assurer son rôle de petit chef et puis maintenant il était rodé il se souvenait avec un sourire de leur première arrivée qui ne c'était pas bien déroulé, tout ça à cause d'une princesse blonde qui voulait lui gâcher tout son plaisir. Et il s'éloigna pour aller chercher du bois dans la forêt alentour.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
nightblood
Féminin MESSAGES : 2161
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi



Clarke
Griffin

J'ai 24 ans et je vis sur Terre... ou du moins ce qu'il en reste. Dans la vie, je suis ancienne skaikru, flamekeeper et je m'en sors en vie, c'est le plus important. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt de façon indifférente étant donnée qu'il n'y a personne sur Terre avec moi en dehors de Madi.


Informations supplémentaires ici.


eliza taylor ©️ Alaska
Les souvenirs sont encore intacts dans sa mémoire. Son soulagement entremêlé à une profonde tristesse, quand elle a vu la navette décoller dans ses derniers instants, la vague de radiation qui approchait à grand pas, signant ainsi ses dernières heures sur cette Terre qui, jusqu'au bout, les aura repoussés. Puis finalement, sa lente agonie jusqu'à tomber, inconsciente, sur le sol du laboratoire où elle s'était abritée trop tard, touchée malgré tout par les radiations. Elle pensait que c'était la fin, Clarke, et mourir à seulement dix-neuf ans, c'est peut-être pas ce qu'elle avait prévu, mais au moins elle tombait dans l'inconscience avec la pensée heureuse d'avoir pu sauver - ou du moins mettre en sûreté - ceux qu'elle aime: Sa mère, Bellamy, Octavia, Monty, Harper, Raven... Elle a vécu avec de nombreuses responsabilités, et enfin, elle avait accompli quelque chose sans regrets.

Contre toute attente, néanmoins, Clarke survécut. Son sang de natblida lui a permis après de longs moins douloureux de se remettre doucement des effets des radiations sur son corps, et le laboratoire disposait des ressources nécessaires à sa survie le temps qu'elle soit entièrement remise sur pied. Puis il avait fallu sortir, et survivre comme elle le pourrait en attendant de pouvoir retrouver les autres. En espérant qu'ils survivent durant les cinq années à venir.

Ces cinq années eurent néanmoins le côté positif de libérer Clarke, d'une certaine façon. Malgré le manque de sa famille, de ses amis, elle se sentait libre des responsabilités qui lui sont tombées sur le dos depuis qu'elle est arrivée avec les 100 sur Terre, il y a ce qui lui semble être une éternité. Plus de guerre entre grounders et skaikru, plus de rôle d'ambassadrice pour le "peuple venu du ciel" ... Plus de mauvais choix qui couteraient la vie à des innocents. Son unique responsabilité durant les cinq années qui s'écoulèrent fut sa survie, et celle d'une autre petite natblida orpheline dont elle croisa la route au bout de quelques mois d'errance sur les terres ravagées par les radiations: Madi, une petite native que Clarke pris sous son aile pour la protéger des potentielles menaces extérieures. Elle n'oubliait pas les animaux étranges sur lesquels ils étaient tombés lors de leur première exploration terrestre.

Chaque jour, elle avait ce rituel assez innocent et idiot de prendre la radio qu'elle avait retrouvée avec une des voitures qu'ils avaient réparée à l'époque d'Arkadia, laissée intacte sur l'un des rares espaces qui n'ont presque pas été touchés par la catastrophe, près du camp des 100. Elle se posait sur le capot de la voiture, regardait la nature qui doucement, se reconstruisait, et elle racontait sa journée à Bellamy, en se disant que peut-être d'une manière ou d'une autre, il finirait par l'entendre. Elle se doute bien que c'est impossible, Clarke. Mais c'est sa manière de se raccrocher à celle qu'elle était avant, et une méthode pour compter les jours qui s'étirent avant que la planète ne soit pleinement viable pour ses proches.

"Et une journée de plus. Bellamy, si tu peux m'entendre, si tu .. es vivant, ça fait déjà 2 199 jours depuis Praimfaya. Je sais pas pourquoi je continue de faire ça tous les jours. Peut-être que ça m'aide à garder toute ma tête, à ne pas oublier qui je suis. Qui j'étais. Ça fait déjà un an que la Terre est redevenue un environnement sûr pour que vous reveniez. Je ne sais pas pourquoi je n'ai toujours pas eu de signe de votre part... Je n'ai pas eu de réaction de la part du bunker, non plus. On a essayé de déblayer la zone pour dégager la sortie, mais il y a beaucoup trop de débris... Trop lourds du moins pour une femme et une petite de treize ans. Je n'ai pas eu de signe de leur part non plus."

Elle restait seule, sans nouvelles d'un côté comme de l'autre, mais elle continuait de croire qu'un jour, elle finirait par revoir sa mère et Marcus, qu'elle verrait ses amis à nouveau. Que leur retard n'était dû qu'à un contretemps. Qu'ils étaient toujours en vie.

"Malgré tout, je garde espoir. Dis à Raven de viser le seul point vert sur la carte, et vous me trouverez. Le reste de la planète craint pas mal, du peu que j'en ai vu, alors... "

Ses doigts relâchent la radio, lorsqu'un bruit attire son attention. Derrière elle, Madi rapplique aussitôt. "Clarke ? Qu'est ce qui se passe ?" Mais la blonde s'est déjà redressée, jumelles en main, pour voir de plus près un vaisseau qui entre dans l'atmosphère. Elle reprend la radio, un sourire sur les lèvres, pour dire quelques mots. "Peu importe, oublies ça. Je vous vois." Mais peu à peu, son sourire s'estompe à mesure que la navette approche. Eligius Corporation. Inconnu. Madi commence à agiter les bras pour indiquer leur présence, mais d'un geste, la jeune femme l'arrête, et lui lance un regard alerte. "Madi, sors les armes, et charges les." Elle pose les jumelles, et monte à bord de la voiture. "Toutes les armes ?" - "Toutes." qu'elle affirme alors que la petite fille monte à l'arrière, et que la jeune femme démarre pour se diriger vers l'endroit où atterrit la navette.

La nuit commence à tomber quand Clarke s'approche de l'endroit où semble avoir atterri la navette. Curieusement proche du camp des 100, elle préféra venir seule, armée, et à pied, laissant Madi à l'abri avec le reste des armes là où elles vivaient toutes les deux depuis deux ans maintenant. Un couteau en main, elle finit par repérer une silhouette, de dos, visiblement en quête de bois en prévision de la nuit. Dissimulée derrière un arbre, Clarke reste immobile, et laisse la silhouette s'approcher lentement. Elle a appris à chasser, depuis les premiers jours où elle a foulée le sol de la Terre, alors âgée d'à peine 17 ans. Et quand la silhouette la dépasse, elle ne lui laisse pas le temps de réagir, Clarke, elle s'élance sur le dos de l'homme pour le mettre à Terre, et placer son couteau contre sa gorge, assise au dessus de lui, son autre main le maintenant contre le sol. Du moins, jusqu'à ce qu'elle voie son visage, reconnaisse ses traits. "Bellamy ?" Aussitôt, elle relâche la lame qui tombe dans les feuilles sous lui, et Clarke recule, hébétée, sous le choc.



as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
MamaDino
MESSAGES : 32
INSCRIPTION : 12/01/2018
RÉGION : Franche-Comté
CRÉDITS : Avatar : Nevena

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, The 100, Le Labyrinthe,
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1323-mamadino-attention-les-fesses#
Limace



Bellamy Blake
J'ai 28 ans ans et je vis à dans l'espace, Planète Lune. Dans la vie, je suis garde et je m'en sors plutôt bien maintenant. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

Informations supplémentaires ici.


Bob Morley ©️ Nono

L’atterrissage c'était bien passé et il avait laisser le peuple sous les ordres des autres pour partir en forêt le but était normalement de trouver du bois mais Bellamy lui savait qu'il cherchait tout autre chose dans les bois, il voulait trouver n'importe qu'elle forme de vie humaine, des traces, des déchets où tout autres chose pouvant lui faire savoir qu'il y avait des survivants, depuis le jour où Raven avait donné une date pour leur retour il ne pensait plus qu'à ça. Il devait garder espoir et se battre il l'avait promis et il tenait ses promesses même si c'était parfois difficile de le faire, de ne pas juste baisser les bras et se laisser aller après tout ce qu'il avait vécu il en aurait sans doute eut le droit, mais c'était une chose qu'il se refusait à lui même. Alors il marchait sans vraiment faire attention à ce qui se passait autours il ne craignait plus tellement les natifs car ceux qui étaient normalement en vie étai ceux choisit pour être dans le bunker et ils avaient déjà vu son visage. Cette balade lui rappelait son réel premier jour sur terre à ce moment là il était insouciant il pensait pouvoir recommencer une vie et n'avoir qu'une bataille à mener, une bataille contre une Phoenicienne pour avoir le pouvoir sur le groupe mais très vite ils avaient apprit qu'ils devraient se serrer les coudes pour mener une bataille bien plus rude, bien plus dangereuse, plus longue et plus mortel qu'il ne l'aurait cru. Il c'était souvent trouver en désaccord avec le reste des cent à cause de ses manières brutes mais il avait réussit à en sauver et cela lui suffisait désormais, cela n'avait pas toujours été le cas.


Dans l'espace il avait mit du temps à faire le deuil de ceux que le groupe avait perdu, il avait longtemps parler le soir devant un hublot à Clarke pour lui dire à elle tout ce qu'il avait sur le cœur c'était peut-être stupide de s'adresser à cette personne si différente de lui et pourtant si proche à la fois, mais il en avait eut le besoin, l'envie et il l'avait fait, lui parlant de tout de n'importe quoi parfois juste pour parler et avoir l'impression qu'elle n'était pas morte, c'était son décès à elle qu'il avait le plus de mal à accepter c'était la deuxième leader il avait vécu tellement de chose ensemble bonne et mauvaise et il n'arrivait pas accepter qu'elle se soit sacrifier n'arrêtant pas de penser qu'il aurait dû le faire à sa place.


Dans le fond l'espoir faisait tenir Bellamy un soir complètement alcoolisé il avait confié à Monty qu'il espérait qu'elle est réussie à sauver ses fesses avant de se dire que là cela n'était pas possible même pour elle. C'était comme pour Octavia il espérait que rien de mauvais ne se soit passer dans le bunker alors qu'il doutait fortement que cela soit le cas il essayait toujours de voir un truc de positif ce qui n'était pas dans ses habitudes normalement. Le Bellamy d'avant avait toujours l'habitude de voir les mauvaises choses et de restait bloqué dessus un tel changement le perturbait lui même mais il faisait comme si de rie n'était pour ne pas qu'on vienne chercher à le faire parler là-dessus. Ils étaient un tout petit noyau alors tout le monde pensait pouvoir mettre son nez dans les affaires des autres ce qui n'était pas tellement du goût de Bell qui restait assez secret quand on en venait réellement à parler de lui.


Il fut donc prit par défaut quand une personne lui sauta dessus par derrière le faisant tomber au sol, le prenant totalement par surprise et le faisant pesté il n'avait pas prévu une attaque lui il se pensait tranquille et le voilà entrain de mordre la poussière un couteau sur la gorge c'était une répétition de leur arrivé ici ou quoi. Quand il entendit son nom sortir de la bouche de son attaquant qui se révélait être une femme à la voix, il sentit aussi le couteau tomber et il bougea libérer du corps au dessus du siens. Il se demanda si il ne c'était pas taper la tête fortement en tombant il pensait voir Clarke debout devant lui, c'était chouette la terre était maintenant hanté il ne manquait plus que ça pour que sa santé mentale se fasse définitivement la malle. " Clarke ! Oh super maintenant je vois des fantômes qui m'attaque" Il lui offrit un sourire c'était une hallucination après tout il pouvait rire un peu. " Drôle d’accueil princesse mais chouette coupe de cheveux tu as eut le temps de trouver un coiffeur" Bellamy n'y croyait pas du tout c'était clair cela se voyait sur son visage dans ses yeux aussi et il ne pouvait pas bouger pour tenter de toucher la jeune femme ayant trop peur de ce qu'il pourrait se passer si il le faisait.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
nightblood
Féminin MESSAGES : 2161
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi



Clarke
Griffin

J'ai 24 ans et je vis sur Terre... ou du moins ce qu'il en reste. Dans la vie, je suis ancienne skaikru, flamekeeper et je m'en sors en vie, c'est le plus important. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt de façon indifférente étant donnée qu'il n'y a personne sur Terre avec moi en dehors de Madi.


Informations supplémentaires ici.


eliza taylor ©️ Alaska
Sur le moment, elle se fige. La lame encore appuyée contre la gorge de l'homme qu'elle pensait menacer, interroger, inquiète de voir un vaisseau inconnu - et qui plus est, un transport de prisonniers - atterrir sur Terre, non loin du camp des 100. Six ans et une semaine, et voilà qu'elle se retrouvait en face de Bellamy Blake. La prise autour de la lame se relâche, et Clarke se recule, le couteau s'échoue par terre, son dos se heurte à un arbre. Sur le moment, elle aussi, pense être en proie à une hallucination. Elle a passé tant de journées à parler à Bellamy dans cette fichue radio sans avoir de réponse, qu'elle a fini par devenir folle. Mais même son imagination ne pouvait le rendre aussi réel. Les traits légèrement vieillis, sans qu'il ne soit très différent de l'homme qu'elle a laissé sur l'île d'A.L.I.E. . Peut-être plus mature ? A moins que ce ne soit la barbe qui joue ? Et puis, depuis quand Clarke pouvait-elle imaginer Bellamy avec de la barbe ? Un flot d'informations qui passent à travers son esprit sans qu'un mot ne sorte, autre que le prénom de l'intéressé. Qui ne tarde pas à réagir.

Et quelle ne fut pas la surprise de la blonde, quand elle réalisa que lui aussi pensait devenir fou. Sa première réponse ne fut pas bien glorieuse: "Hein ?" C'est tout ce qui arrive à franchir les lèvres de la natblida, qui écoute malgré tout Bellamy ironiser sur la situation, jusqu'à parler de sa coupe de cheveux. Puis progressivement, elle se rappelle : Bellamy l'a laissée pour morte, sur l'île ce jour là. Tous pensaient que le nightblood ne suffisait pas à immuniser contre les radiations, et Clarke aussi, pensait qu'elle était condamnée. Ils n'avaient pas eu le choix que de la laisser derrière, pour leur survie. Mais pour eux tous, pour Raven, Monty, Harper, et bien sûr Bellamy et tous les autres dans cette fusée, Clarke était restée sur Terre pour y mourir. Et voilà qu'ils se voyaient à nouveau. May we meet again.

"Bellamy." Elle lui coupe la parole, s'approche d'un pas alors qu'il divague à parler de coiffeur, comme si c'était la chose la plus naturelle du monde. Il se protège en ironisant de la situation, évidemment. "Je ne suis pas un fantôme." C'est tout ce qu'elle arrive à dire sur le moment, car si Bellamy est en proie au doute, Clarke, elle, accuse encore le coup de retrouver son ami. Ils avaient réussi à survivre sur l'arche. Ils avaient réussi à partir, et à revenir. Impossible d'en avoir la confirmation pendant des années. Le bunker, l'arche ... Depuis Praimfaya, impossible d'avoir la moindre information. Clarke était restée seule, jusqu'à ce qu'elle trouve Madi. Mais Madi étant bien devenue sa famille, ce n'était pas comparable à ceux qui ont vécu à ses côtés depuis le jour où la navette s'était écrasée sur Terre avec les 100.

Elle ne réfléchit plus, Clarke, elle vient combler l'espace présent entre elle et le brun, essayant de capter son regard pour lui faire comprendre qu'elle n'a rien d'une hallucination. Et, mimant ce geste qu'elle a pu faire des années plus tôt, au milieu du laboratoire de Becca, elle vient poser doucement sa main à plat contre le coeur du brun. "Vous avez réussi... J'arrive pas à y croire." qu'elle bafouille, avant d'assurer avec plus de certitude: "Bell, c'est moi!" Et sans demander son avis au brun, Clarke passe ses bras autour de Bellamy pour l'étreindre. Pour s'assurer qu'elle aussi, elle ne voit pas de fantômes, mais aussi pour lui prouver que la blonde est bel et bien là.



as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
MamaDino
MESSAGES : 32
INSCRIPTION : 12/01/2018
RÉGION : Franche-Comté
CRÉDITS : Avatar : Nevena

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, The 100, Le Labyrinthe,
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1323-mamadino-attention-les-fesses#
Limace



Bellamy Blake
J'ai 28 ans ans et je vis à dans l'espace, Planète Lune. Dans la vie, je suis garde et je m'en sors plutôt bien maintenant. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

Informations supplémentaires ici.


Bob Morley ©️ Nono

Autant dire que quand on revenait sur une terre normalement déserte, vu qu'aucun signal de vie ne leur était parvenu on ne s'attendait pas à se faire attaquer à la première ballade qu'on se permettait. Mais on s'attendait encore moins à se faire attaqué par une personne normalement morte six années plutôt c'était le fait qui inquiétait le plus Bellamy parce qu'il avait peur d'avoir été contaminé par des radiations qui lui donnait des hallucination avant de le tuer lentement mais surement. Il était un peu rassuré de voir que la personne en face de lui subissait la même surprise, Clarke ayant reculé en se rendant compte de qui elle attaquait, puis n'avait pas réussit à parler beaucoup semblant totalement coupée de ce qui était entrain de se passer, alors lui parla, il raconta tout un tas de chose pour la faire réagir. Et cela ne marcha pas des masses au début ne lui arrachant qu'un pauvre hein ? Et une tête toute surprise ce qui aurait été assez drôle dans un autre cadre sans doute, lui qui avait toujours rêvé de pouvoir couper la chique à la princesse de l'Arche et du camps Exodus qu'il avait apprit à apprécier.

" J'ai enfin réussit m'en aura fallut tu temps pour réussir à faire taire la princesse Griffin et bon sang y'a personne pour voir ma victoire" Oui il parlait parlait et parlait mais il était entrain de se pensé fou et pouvait se laisser aller, cela faisait tellement de temps qu'il n'avait plus eut le droit de parler de la blonde en groupe qu'il était heureux de pouvoir avoir un rendez-vous avec son hallucination, c'était mieux que rien lui qui lui avait parler pendant six ans cherchant à avoir son aval pour toute les décisions qu'il prenait de peur de retomber dans ses mauvais travers et de laisser sa colère de ne pas avoir de nouvelle de la terre prendre le dessus sur son tempérament de leaders qu'il contrôlait mieux à la fin de son premier passage sur terre. En remontant dans l'espace il avait eut un peu de mal mais heureusement il n'était pas seul à tout gérez sinon il aurait sans doute pété un câble bien avant de pouvoir revenir sur terre et personne n'aurait survécu là-haut.

Enfin la fausse Clarke réussit à parler un peu plus prononçant son prénom comme si cela était important de lui rappeler comment il s'appelait. Elle s'approcha de lui, alors que lui divaguait sur la coiffure qu'elle abordait et qui lui allait bien cela la rendait un peu plus vieille mais elle l'était en même temps c'était donc logique. Quand elle dit qu'elle n'était pas un fantôme il eut un sourire. " Clarke je sais encore comment je m'appelle merci" et il secoua la tête. " C'est un truc que doivent dire tout les fantômes pour ne pas faire fuir les gens en vie, à moins que je sois mort sans m'en rendre compte en revenant ici" Et pourtant le brun était très terre à terre ne croyant que ce qu'il voyait et n'accordant donc pas beaucoup de crédit à tout ce qui était esprit et autre chose du genre. Lui restait convaincue quand revenant ici son esprit lui jouait des tours et lui rappelait cette femme qu'il avait détesté puis adoré au fil des épreuves traversé, eux qui n'avaient à la base rien en commun avait terminé la partie ensemble la blonde ne laissant pas le choix au brun que de partir quoi qu'il arrive de la laisser et il l'avait fait le regrettant ensuite chaque jour, se maudissant de ne pas avoir échangé leur place pour resté sur terre et y mourir lui après tout c'était son rôle de faire des choses idiotes normalement.


Cependant le contact physique fit redescendre Bellamy là il ne pouvait pas avoir de doute c'était bien elle il y avait des sensations qui ne trompait pas et son esprit ne pouvait pas lui faire ressentir ce qu'il avait ressentis leur du dernier contact physique qu'il avait eut avec la blondinette ce jour là dans le laboratoire cela n'était pas possible et il comprenait alors qu'elle avait pas il ne savait qu'elle miracle réussit à survivre à la fin du monde. " On réussit toujours... Et toi aussi visiblement .. Bon sang tu est en vie" Et ça c'était sans doute LA nouvelle qu'il aurait pour retour sur terre pour Clarke il n'avait pas eut le moindre espoir contrairement aux personnes du bunker. Et quand elle se jeta pour lui faire un câlin le brun eut un sourire, c'était tout à fait Clarke ça lui imposé un câlin de retrouvaille comme si il était un parfait bisounours. " Princesse cela ne peut qu'être toi, mais je n'arrive pas a y croire c'est tellement fou.." Il la serrait contre lui profitant un peu du moment après tout pour une fois qu'il avait le droit à une bonne nouvelle il pouvait en profiter un peu plus qu'il ne faudrait. " Tu est seule ?" Avait-elle passée six ans à errer sur terre toute seule ? Ou avait-elle réussie à retrouver les autres, la solitude avait dû être pesante le temps que les radiations passe et qu'elle puisse bouger un peu il avait loupé tellement de chose.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
nightblood
Féminin MESSAGES : 2161
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi



Clarke
Griffin

J'ai 24 ans et je vis sur Terre... ou du moins ce qu'il en reste. Dans la vie, je suis ancienne skaikru, flamekeeper et je m'en sors en vie, c'est le plus important. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt de façon indifférente étant donnée qu'il n'y a personne sur Terre avec moi en dehors de Madi.


Informations supplémentaires ici.


eliza taylor ©️ Alaska
Il reste interdit, comme si la possibilité même que Clarke soit réellement là lui semblait réellement improbable... Et la blonde ne pouvait pas lui en tenir rigueur. Elle-même était convaincue qu'elle allait y rester, quand elle a vu la vague de radiations se diriger droit vers elle, acculée sur l'île, sans la moindre échappatoire si ce n'est le laboratoire de Becca dans lequel elle s'est réfugiée en dernier recours. Elle se souvient encore de la brulure sur sa peau, de l'inconscience dans laquelle elle a sombré, lentement, avant de se réveiller des heures, peut-être des jours plus tard. Endolorie, meurtrie, et surtout seule. Totalement seule, mais avec l'unique pensée réconfortante qu'elle avait réussi pour une fois. Elle avait sauvé ceux qu'elle aime, à défaut de pouvoir sauver tout le monde. Longtemps, elle a pensé à tous les grounders qui ont dû voir l'apocalypse arriver, impuissants, sans endroit où se réfugier. Ou pire, ceux qui n'ont pas pu accéder au bunker, et ont attendu que la mort vienne à eux ... Si Clarke avait pu, si seulement elle avait trouvé un moyen d'empêcher tout ça ... Mais malheureusement on ne peut pas toujours avoir ce qu'on désire. Et elle se contentait de la pensée heureuse que Bellamy et les autres avaient survécu. Parce que Bellamy se tient devant lui.

Elle reste bouche bée, tandis qu'il semble se féliciter d'avoir enfin réussi à la faire taire. Et malgré l'incohérence de la situation, elle ne parvient pas à retenir un sourire infime. "Mais.." Je suis là moi! qu'elle a envie de dire, mais aucun mot ne sort, encore sous le choc de ces retrouvailles auxquelles elle ne s'attendait pas du tout. Quand elle parvient à reprendre la parole, c'est seulement pour l'interpeller, prononcer son prénom. Et il continue de rejeter en bloc l'idée qu'elle puisse être en vie, arguant qu'il est probablement mort. Et elle secoue la tête, la blonde, ne sachant pas quoi faire pour le convaincre que c'est bien réel. Qu'elle est là, vivante, tout comme lui. Alors sans réfléchir, elle s'avance, Clarke, vient doucement poser sa paume contre le cœur de son ami, un geste symbolique, un geste qu'elle n'a pas pu faire depuis six ans désormais. Et elle sait qu'elle a réussi à le toucher, à le ramener à la raison. Tout comme elle prend peu à peu conscience du fait qu'elle ne rêve pas non plus... Et tout en allant dans les bras du brun, elle hoche la tête, répond en bafouillant "Oui... Je suis en vie.." Il n'en revient pas, et Clarke, elle ne s'est jamais sentie aussi vivante qu'aujourd'hui.

Quand elle se recule, elle fait face à un Bellamy totalement perdu, ne comprenant pas comment diable elle a pu survivre à la surface de la Terre. Replaçant une de ses mèches blondes derrière son oreille, la jeune femme explique simplement: "On pensait que ça n'avait pas marché ... Le nightblood. Mais j'ai survécu. Difficilement, mais ... j'ai survécu." Ca a été douloureux, une lente agonie le temps qu'elle se soigne, se remette de ses brûlures, parvienne à respirer correctement. Mais elle était en vie. Et quand il lui demande si elle est seule, la jeune femme secoue la tête "Une petite fille est avec moi... une nightblood, comme moi.. et bon sang, Madi, quand elle va savoir que vous êtes là.." Clarke lui avait tant parlé de ses amis, de ces "héros" qui ont partagé tant d'histoires à ses côtés. "Raven ? Monty ? Harper ? Tout le monde va bien?" Doucement, la jeune femme tend la main pour prendre celle de son ami, la serrer entre les siennes. Besoin naturel de s'assurer qu'il est bel et bien là. "Le bunker ... je n'ai pas eu de nouvelles... Il est enseveli sous les décombres de la ville. " Et avec, Octavia, sa soeur.



as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
MamaDino
MESSAGES : 32
INSCRIPTION : 12/01/2018
RÉGION : Franche-Comté
CRÉDITS : Avatar : Nevena

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, The 100, Le Labyrinthe,
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1323-mamadino-attention-les-fesses#
Limace



Bellamy Blake
J'ai 28 ans ans et je vis à dans l'espace, Planète Lune. Dans la vie, je suis garde et je m'en sors plutôt bien maintenant. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

Informations supplémentaires ici.


Bob Morley ©️ Nono

Ne pas y croire, ne pas espérer l'impossible en la voyant là devant lui c'était ce que lui répétait une petite voix interne comme pour lui dire, lui rappeler plutôt qu'il l'avait laisser mourir derrière lui prenant une fusée pour survivre alors qu'elle n'était pas de retour et prête à venir continuer à vivre une nouvelle fois dans l'espace. C'était sans doute son propre esprit lui jouant un tour trop de souvenir ici et une culpabilité de l'avoir laissée là toujours présente malgré les belles paroles des autres qui pensait que dire qu'il s'agissait là du choix de Clarke aiderait Bellamy a accepter tout ça. Et pourtant tout semblait être fait pour qu'il puisse y croire même si il se cherchait mille et une excuse pour ne pas le faire comme le fait d'être sans doute lui même entrain de mourir à cause de la toxicité de la terre après tout ils pouvaient être redescendue trop rapidement une erreur pouvait toujours arriver surtout dans des calculs scientifique auquel il ne comprenait rien du tout.

Revoir Clarke même en la pensant fantôme lui faisait du bien, cela le rassurait un peu elle avait toujours été sa force tranquille la seule personne réussissant réellement à le canaliser et le contrôler quand il était sur le point de péter un câble qui pourrait faire trop de dégâts. Il avait eut du mal de retour sur l'Arche devant diriger comme on l'attendait de lui sans pouvoir avoir son binôme d'aventure pour le faire mais au final il avait plutôt bien réussit et était de retour là près de Clarke qui continuait à parler, sans doute pour lui faire comprendre quelque chose qu'il n'acceptait pas encore. Il fallut que la jeune femme le touche d'une certaine manière pour que son cerveau puisse comprendre ce qui était réellement entrain de se jouer  dans cette forêt qui leur avait fait tellement de mal, pour une fois elle lui apportait une bonne nouvelle Clarke, la princesse de l'Arche et du groupe des cents n'avait pas passer l'arme à gauche elle avait une fois de plus réussie à sauver la peau de ses fesses pour continuer à lui pourrir la vie, même si il pensait cela ironiquement bien entendu. " Tu as encore réussit à sauver ton popotin royale princesse, je n'arrive pas à y croire" Il était réellement sur les fesses ne comprenant pas comment elle avait fait et hésitant entre sauter de joie et se mettre à pleurer comme un bébé le contre coup étant difficile à encaisser, heureusement qu'il était lui, Bellamy Blake car il resta plus ou moins stoïque ses yeux pétillait sans aucun doute et un léger sourire était sur son visage mais il ne fit pas de danse de la victoire.

Visiblement c'était le test du sang de Natblida qui avait aidée et sauvée la jeune femme, c'était une bonne et grande nouvelle parce qu'il pensait réellement que cela avait été un échec mais il ne comprenait pas comment elle avait fait pour tenir toute seule autant de temps mais bon elle était en vie et c'était le principal il fallait se concentrer là-dessus et ne pas chercher à aller plus loin. "  Tu a vraiment une chance qui dépasse l'entendement... Tu était sans doute la seule personne capable de se soigner après avoir à moitié cramé suite à des radiations" Il le savait même si il avait eut le sang capable de tenir le choc, il n'aurait pas réussit à se soigner par la suite n'ayant aucune connaissance dans ce milieu là il serait sans doute mort à par manque de soins heureusement la blondinette était médecin et avait superbement réussit à se sauvée la peau car elle avait l'air en pleine forme debout devant lui. Il apprit aussi qu'une petite fille vivait avec Clarke une autre survivante qui elle était une réelle Natblida visiblement ce qui lui avait permis de continuer à vivre, il pensa à ce qu'aurait été la vie de la petite si elle avait été réellement seule sur terre suite à la nouvelle fin du monde. " Une enfant ? Elle était seule ? Savoir qu'on est là parce qu'elle nous connait la mini pouce ? Et d'ailleurs tu l'as planqué où avant de venir m'attaquer par derrière ?" Une petite pique made in Blake en souvenir en du bon vieux temps ce qui ne manquerait sans doute pas de rappeler tout un tas de situation plus ou moins agréable et drôle à son interlocutrice qui commença les questions à son tour parlant de leur anciens camarade qui était tous partis avec lui dans l'espace.

" Ils sont tous vivant et dans notre tout premier camps entrain de mettre en place de quoi vivre correctement quand ils vont te voir je n'imagine pas leur face eux qui ne cessait de me répéter que tu était morte et qu'il ne servait à rien de te raconter toute la journée depuis la fenêtre" Il avait un peu trop parler pour le coup et il se mordit la lèvre serrant les mains de la jeune femme qui était dans les siennes comme pour les rassurer tout deux afin de masquer sa gêne d'avoir autant ouvert la bouche. Quand elle parla du bunker Bellamy espéra qu'elle puisse lui donner des nouvelles de sa sœur mais cela ne fut pas le cas la jeune femme n'ayant pas réussie à approcher la trappe d'entrée qui était d'après elle enfouie sous un tas de décombres. " Je trouverais un moyen d'y aller quitte à bouger chaque gravats de mes bras je retrouverais Octavia elle aura réussie à survivre elle aussi c'est une mini warrior" Il se montrait confiant pour ne pas se laisser bouffer par sa peur de ne pas pouvoir revoir un jour sa soeur, sa mort à elle serait sans doute l'épreuve de trop pour Bell et tout le monde sur terre, tout ceux le connaissant du moins le savait c'était les deux Blake ensemble pour toujours et ce malgré leur différent et les problèmes que la terre avait fait naître entre eux. " Je suis tellement heureux de te revoir Princesse ne fait plus de folie de ce genre là tu veux"
@NIGHTBLOOD
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
MamaDino
MESSAGES : 32
INSCRIPTION : 12/01/2018
RÉGION : Franche-Comté
CRÉDITS : Avatar : Nevena

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, The 100, Le Labyrinthe,
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1323-mamadino-attention-les-fesses#
Limace


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
When you come down from the sky *
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers science-fiction :: Survival/Apocalyptique-
Sauter vers: