Partagez | 
 
 
 

 Time to say goodbye * Astrid & Lysander * Eriam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
avatar
Lullaby
Féminin MESSAGES : 238
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : HP / Vie réelle / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Flash



Astrid Morel
J'ai 25 ans et je vis à Heatherfield, Etats-Unis. Dans la vie, je suis écrivain et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, mais amoureuse et je le vis plutôt mal.

Si sa vie professionnelle est comblée, autant que sa vie sociale, on ne peut pas dire que sa vie amoureuse soit, pour sa part, simple. La jeune femme ne le sait pas mais elle est sur le point de sortir avec Lysander qui lui avait tapé dans l'œil en France déjà. Cela n'aurait rien de particulier, si lui ne sortait pas déjà avec Aiden, un autre jeune homme, n'acceptant cette relation à trois que par peur de perdre Lysander. La situation est un peu délicate et Astrid se sent perdue, cherchant sa place dans tout ce remue-ménage.


avatar ©️ NOM CRÉATEUR

One month after that : RP numéro 1

La jeune femme rentrait chez elle, elle avait finalement prit sa décision. Ce matin était la dernière fois qu'elle se levait dans cet appartement. Elle n'avait pas encore eut le temps de le vendre mais elle savait que l'appartement ne tarderait pas à recevoir des offres et elle avait confiance en l'agence qui gérait le dossier. Plus rien ne la retenait en Amérique. Elle était venue ici pour un ami qu'elle avait perdu et dont elle avait l'idée qu'elle ne voulait plus entendre parler. C'était faux. Au fond de son cœur, elle était toujours amoureuse de Lysander et elle savait qu'il lui faudrait des mois avant de tourner la page, avant de passer à autre chose. Mais rentrer en France serait déjà un très bon début. Elle pourrait retrouver ses parents, ses amis, profiter de les voir pour se changer les idées : ils l'aideraient probablement.

Ses valises étaient prête et la demoiselle allait régler une fortune, elle le savait, en dépassement de poids des bagages, mais elle n'avait pas de meilleure solution. Soupirant, elle fait un tour d'état des lieux, en s'assurant que ceux-ci soient aussi propres que possible, aussi propres que quand elle est arrivé. Commençant alors à charger le taxi qu'elle a été obligée de prendre après la vente de son propre moyen de locomotion, la jeune femme fait quelques allé-retours avant d'aller donner un dernier coup de clés à l'appartement, une fois qu'elle a retiré les derniers effets, les «choses de dernière minutes». Revenant s'installer, elle donne une adresse au chauffeur, à moitié écrasée par ses bagages. Et elle songe qu'heureusement, elle n'est pas restée des années en Amérique, quand on voit ce qu'elle a amassé en seulement quelques mois.

Passant à l'agence pour donner les clés, la jeune femme signe encore quelques papiers avant de retrouver son chauffeur et demander cette-fois à être conduite à l'aéroport. Quand elle arrive, après avoir réglé sa course et déchargé ses effets pour les placer sur un porte-bagages, elle pénètre dans le hall en soupirant. Là, elle essaie de se faire discrète alors que le bruit de son départ a déjà circulé et elle fait claquer sa langue contre son palet en songeant que ses voisins ont sûrement manqué de discrétion. Soupirant, elle commence à faire la queue pour faire enregistrer ses bagages, en essayant de rester discrète.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Eriam
Féminin MESSAGES : 33
INSCRIPTION : 22/09/2017
ÂGE : 22
RÉGION : centre.
CRÉDITS : myself (icons) ; which witch (signature).

UNIVERS FÉTICHE : harry potter.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1230-eriam-peaches-and-cream-sweete http://www.letempsdunrp.com/t1306-chroniques-d-eriam http://www.letempsdunrp.com/t1307-writing-is-a-socially-acceptable-form-of-schizophrenia
Limace



Lysander
Wilds

J'ai 27 ans et je vis à Heartfield, Etats-Unis. Dans la vie, je suis photographe et conservateur et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Photographe voyageant souvent afin de découvrir toujours plus de merveilles et conservateur du musée de la ville d'Heatherfield, Lysander est globalement heureux dans sa vie. Bisexuel affirmé depuis qu'il est en âge de comprendre sa sexualité, il est actuellement en couple avec un homme qu'il aime plus que tout. Néanmoins, depuis qu'il a croisé le regard de la belle Astrid, il ne peut s'empêcher de souvent penser à elle. Étouffant sa culpabilité, il profite que la jolie rousse soit enfin à Heatherfield afin de profiter de sa compagnie, en toute amitié... évidemment.


avatar ©️ VINYLLES IDYLES
Ton propre souffle te parvient encore plus erratique qu’il ne l’est réellement, alors que tu cours dans l’aéroport, ne t’arrêtant pas une seule seconde. T’as assez voyagé, parti aux quatre coins du monde tous les deux mois depuis des années, pour connaître le terminal d’Heatherfield sur le bout de tes doigts. T’as pas besoin de regarder les directions pour savoir où sont les départs en direction de la France et tu continues ta course dans cette direction. Astrid s’en va, et tu ne peux pas la laisser faire. Pas sans lui avoir parlé avant. C’est pas elle qui te l’a dit, évidemment, c’est une de vos connaissances communes. Personne ne sait ce qu’il s’est passé entre vous, et tout le monde a été surpris d’entendre parler de son départ. Même Aiden. Aiden à qui tu n’as rien dit. Aiden que tu peux à peine toucher sans te sentir coupable. Tu ne l’as trompé, et pourtant tu en as la vive impression. Et c’est pour ça que tu dois régler les choses avec Astrid.

Vous ne vous êtes pas parlés durant le mois qui s’est écoulé, pas une seule discussion, pas un mot adressé à l’autre, vous ne vous êtes même pas croisés. T’as pratiquement passé tout le mois enfermé dans la galerie, à te concentrer sur l’exposition sans pour autant trouver l’inspiration. La situation t’a dévorée, te dévores encore aujourd’hui. Tu sais que tu as été injuste avec elle la dernière fois. Tu sais aussi que vous êtes tous les deux en tords, et que jouer au jeu de qui est en faute ne fera pas avancer les choses. Vous devez simplement discuter.

Plus vite que prévu, tes yeux tombent sur sa crinière rousse et tu ne réfléchis pas alors que tu t’approches d’elle à toute vitesse, alors que ta main glisse sur son poignet et que tu l’attires vers toi. « Astrid. Ne pars pas. » Tu aurais voulu avoir une discussion posée. Tu aurais voulu l’approcher doucement. Tu aurais voulu avoir plus de tact. Mais à la voir, à la sentir, à la toucher, tu réalises à quel point elle t’a manquée.


we killed in cold blood
when the day has come, that i've lost my way around ✻ and the seasons stop and hide beneath the ground. when the sky turns gray. and everything is screaming. i will reach inside. just to find my heart is beating. oh, you tell me to hold on. but innocence is gone, and what was right is wrong
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Lullaby
Féminin MESSAGES : 238
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : HP / Vie réelle / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Flash



Astrid Morel
J'ai 25 ans et je vis à Heatherfield, Etats-Unis. Dans la vie, je suis écrivain et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, mais amoureuse et je le vis plutôt mal.

Si sa vie professionnelle est comblée, autant que sa vie sociale, on ne peut pas dire que sa vie amoureuse soit, pour sa part, simple. La jeune femme ne le sait pas mais elle est sur le point de sortir avec Lysander qui lui avait tapé dans l'œil en France déjà. Cela n'aurait rien de particulier, si lui ne sortait pas déjà avec Aiden, un autre jeune homme, n'acceptant cette relation à trois que par peur de perdre Lysander. La situation est un peu délicate et Astrid se sent perdue, cherchant sa place dans tout ce remue-ménage.


avatar ©️ NOM CRÉATEUR


Enfin, tout cela allait s'arrêter. La jeune femme allait rentrer en France, retrouver ses parents, ses amis, rire avec eux, se blottir entre leurs bras, s'aérer l'esprit. Les derniers jours lui avaient donnés comme un avant goût de l'enfer. Elle s'était sentie seule, blessée, frustrée. Elle avait passé son temps à ressasser les événements. Elle avait tout fait, tout essayé, tenté de ne pas se dévoiler, de ne pas dire ses sentiments, pour que Lysander ne l'abandonne pas... et il avait fallut qu'il l'embrasse. Qu'il ait peur d'elle et l'abandonne. Comme une merde. C'était l'impression qu'elle avait. Cela, et une profonde sensation d'injustice parce qu'elle savait très bien qu'elle ne lui avait jamais rien demandé, jamais rien attendu de lui. Elle n'avait jamais essayé de le séduire, pour elle, la jeune femme était réglo.

Elle ne s'était pas attendue à ce qu'il revienne dans sa vie aujourd'hui, à deux pas du tarmac de l'aéroport. Quand il l'appelle en attrapant son poignet, la jeune femme a un mal fou à réaliser que c'est bien lui, qui est là devant elle, venu la retrouver pour lui demander de ne pas partir. Et elle en a gros sur le cœur, tout d'un coup, en le revoyant devant elle. D'autant que la rouquine a peur, peur qu'il soit revenu pour mieux repartir, l'abandonner là, encore, à ses démons.

«- C'est pas ce que tu voulais ? Que je sorte de ta vie ? Je pars, tu garde Aiden. Pas besoin de culpabiliser, encore moins d'avoir peur de le blesser... »

Elle fait référence à ce qu'il disait la dernière fois. A sa volonté de ne pas faire de mal à Aiden. Oh, ce dernier ne méritait sûrement pas que son petit ami lui fasse du mal. Mais Astrid ne pensait pas l'avoir d'avantage mérité, elle, et pourtant Lysander l'avait fait.

«- Tu m'as traité comme... la dernière des garces. Comme si j'avais voulu ce qui s'est passé... Oui, c'est vrai, j'ai déjà espéré que ça puisse arriver... Sauf que... j'ai jamais agit en ce sens ! J'ai jamais... rien essayé pour que ça arrive... Je ne crois pas avoir été une seule fois irrespectueuse de ce que tu vivais avec lui ! T'ais-je dragué ? Juste une fois ?» demande la jeune femme non sans une légère véhémence alors que le temps n'a en rien apaisé ses émotions, son ressentiment, son mal être.



/o\ Je m'étais dis qu'aujourd'hui je faisais pas de rp, que je révisais pour demain. Puis ta réponse est arrivée :mdr: #aucunevolonté #unepetitepausefaitdubien
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
Time to say goodbye * Astrid & Lysander * Eriam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I think that it's time to say goodbye [Libre]
» time to say goodbye (maxea)
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Déterre la tombe d'Astrid pdt la nuit (pv Luca et Victoir)
» Goodbye my old friend...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: