Partagez | 
 
 
 

 First meet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
avatar
Lunatic
MESSAGES : 42
INSCRIPTION : 17/09/2017
CRÉDITS : Google Images

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace


Le contexte du RP
Mise en situation

La situation




Début du 17ème siècle.
Emma est une noble de lignée, depuis ses plus lointains ancêtres.
Mary est née de l'union d'une servante et d'un noble qui ne l'a jamais reconnu.
Leur route se croise sans qu'elles ne s'y attendent vraiment, bouleversant leur quotidien.

Contexte provenant de cette Recherche
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Lunatic
MESSAGES : 42
INSCRIPTION : 17/09/2017
CRÉDITS : Google Images

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Mary de Belzic
J'ai 18 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis servante et je m'en sors pas bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Mary de Belzic, née d'une servante et d'un noble à l'identité inconnu. Sa mère lui a donné une éducation convenable malgré leur situation. Dès son plus jeune âge, elle suit sa mère à la cour. Elle est née et a grandit dans ce même château. Elles y logent gratuitement en échange de leurs services. Au 16 ans de Mary, sa mère décède dans l'épidémie de Cholera qui ravage la région. Depuis elle se donne corps et âme dans la vie de servante. Elle a de la chance, elle aurait pu tomber bien pire. Les nobles qu'elle sert sont certes très stricts mais ils ne lui tapent pas dessus et ne lui demandent rien de déplacé. Elle fait son travail et on la laisse tranquille. Même si on lui crie parfois dessus sans raison.
Mary a un caractère très fort qu'elle tente difficilement de cacher, pas facile d'être une servante obéissante quand on ne supporte ni l'autorité, ni les abus de pouvoir.


Emilia Clarke ©️ GALERIE CRAMBERRY


Dix juillet mille sept cent trois, dix huit heure trente. Sept jours de préparatifs, des heures et des heures passées à vérifier le moindre détail. Tout était parfait. En même temps, ça faisait parti de son travail alors maintenant, elle avait l'habitude. Installer les tables, préparer les menus, les emmener en cuisine, aider "ses nobles" à choisir une tenue, à les habiller, nettoyer les salles. C'était son quotidien. Et elle ne savait rien faire d'autres. Et elle était devenue bonne dans son travail. Elle n'avait rien d'autre dans sa vie à part tout ça. Pas de famille. Pas d'amis. Rien, personne.
Aujourd'hui était une soirée particulière. Le genre de soirée qu'elle déteste. Tous les nobles de la région étaient conviés au château. Pour Mary, ça signifiait une longue nuit blanche. Il fallait servir les invités toute la soirée, veiller à ce que les verres soient remplis, que les plateaux de nourriture tournent sans jamais être vide. Et quand tout le monde sera parti, il y aura le nettoyage à faire, après avoir aider la haute société à se coucher, montrer leur appartement aux invités qui dormaient sur place. Et après le nettoyage, la préparation pour le lendemain. Car généralement, ces soirées s'étendaient sur deux ou trois jours. Parfois plus. Et la jeune femme étant très appréciée, autant par son aptitude à bien travailler que par son physique qui divertissait grandement les noble masculins, elle était souvent chargée de s'occuper de tout jusqu'au départ des derniers invités.
Elle vient d'être appelée dans la chambre de Katherine, l'une des personnes qu'elle sert le plus. Elle frappe timidement à la porte, parce que c'est comme ça qu'elle doit le faire. Au bout de seulement quelques secondes, on lui donne la permission d'entrée et, après avoir salué la jeune femme, Mary s'attelle à son travail, aider la noble à s'habiller. Il lui faut une bonne heure, malgré qu'elles aient l'habitude de travailler ensemble. Katherine veut être parfaite, elle aimerait bien se marier. Et Mary a une obsession du défaut, elle veut que tout soit toujours parfait. C'est aux alentours de dix neuf heure trente qu'elle quitte enfin les appartements de la jeune noble pour se rendre dans la salle de réception. Elle accueille les invités avec le sourire, certains la reconnaissent et discutent un peu avec elle jusqu'à ce que d'autres nobles arrivent. A partir de là, elle devient invisible, se fondant dans la masse des autres servantes. Elle garde un œil sur tout. Il y a des nouveaux nobles qu'elle ne connait pas, peut être de nouveaux installés dans la région ou alors ils viennent de plus loin. Elle court partout, s'assurant que tout est bien en ordre. Parfois elle est heureuse de ne pas travailler pour la royauté, elle n'aurait pas autant de liberté ni autant de responsabilité.
Pour la soirée, elle avait revêtis une robe assez simple mais qui la mettait en valeur. Ses longs cheveux bruns étaient réunis en une tresse qui formait un chignon parfait. Elle était élégante tout en rappelant qu'elle n'était pas de leur rang, qu'elle n'était qu'une servante, une dame de compagnie. Mais les propriétaires des lieux aimaient bien exhibés leurs plus jolies servantes.
Revenir en haut Aller en bas
 
 
First meet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» "Never be the same, if we ever meet again."
» 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !
» [The Preston Sisters : Meet Anna, the one with the eyes that look ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers historique :: Renaissance-
Sauter vers: