Partagez | 
 
 
 

 You are a sow. Maybe, but you are an asshole ! * Mathilde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 
avatar
Bluemoon
Féminin MESSAGES : 34
INSCRIPTION : 07/11/2017
ÂGE : 18
RÉGION : Nord
CRÉDITS : Google

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, Sense8, Pll, Riverdale, OITNB, GOT, Walking Dead et plein d'autres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



James
Davies

J'ai 23 ans et je vis à Londres. Dans la vie, je suis étudiant en Histoire et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma volonté, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Née en Angleterre, James a toujours été le canon de la classe, celui sur lequel les filles se jettent toutes. D'apparences parfait, il est rugbyman et réussis à quelques choses près tout ce qu'il entreprend. Aujourd'hui il est à l'université et rien n'as changé, il est toujours autant aimé et populaire.


avatar  ALLES

Après avoir fait parvenir ma petite note à Cassidy, je me suis concentré sur le cours d’histoire antique qui pour une des rares fois me parut intéressant. Une fois le cours fini je me sentais étrangement de bonne humeur et me rendis rapidement dans le couloir pour rejoindre l’équipe afin de discuter du match de ce soir. Une fois sorti, je les attendais poser contre la rangée de casier se trouvant à côté de la porte.

Autant dire que ne m’attendait pas à ce qui allait arriver. Je m’étais perdu sur les réseaux sociaux quand Cassidy déboula comme une furie face à moi en hurlant, elle était tellement énervée que je ne pris pas la peine de la couper ou même de rigoler je me suis contenté de la fixer droit dans les yeux, observant ses pupilles se dilater à chaque nouvelle phrase qu’elle sortait. Elle avait de beaux yeux bruns maintenant que je les regardais qui avec l’énervement s’assombrissait petit à petit jusqu’à devenir légèrement noires.

Sans que je ne m’en rende compte elle avait fini d’hurler et s’était éloigné comme si rien ne venait d’arriver. Une fois revenu à mes esprits je la rejoignis en deux ou trois pas puis marchait à côté d’elle avec un léger sourire aux lèvres.
« L’équipe joue ce soir, dans le stade près de chez toi, passe faire un tour on va certainement aller boire un verre après » lâchais-je après mettre placer devant elle afin qu’elle ne puisse plus s’échapper. Encore. Puis je me penchais un peu plus près de son visage

« Tu as de très beaux yeux, surtout quand tu t’énerves » Puis sans lui laisser le temps de répondre je rejoins l’équipe en courant.

Une fois à leur côté, je me retournais rapidement, elle n’avait toujours pas bougé, elle était toujours plantée là, au milieu du couloir. Ce qui me fît sourire de nouveau, cela m’amusait de savoir qu’elle ne pouvait pas m’encadrer mais que je réussissais tout de même à la perturber.

Josh m’ayant vu me retourner vers elle lâcha : « Qu’est-ce que tu fous avec Cass-le-boudin ?
- Rien elle m’a passé un cours je les juste remercier
- Arrête tes conneries mec je t’ai vu échanger des petits mots pendant le cours, tu craques pour Cass-le-boudin ?
dit-il en se foutant de ma gueule, et tout à coup je bouillonnais
- ELLE S’APELLE CASSIDY ! Et mêle-toi de ton cul abruti »

Puis je m’éloignais dans l’autre sens tout en lui jetant un regard assassin. Le problème c’est que Cassidy étant restée au milieu du couloir je me heurtais à elle en voulant m’éloigner.

« Je.. Enfin... euh.. Désolé »

Mais qu’est ce qui m’a pris. Je ne m’étais jamais senti autant énervé. Puis qu’est-ce qu’elle foutait encore en plein du couloir elle aussi. Je m’étais barré en courant sans regarder derrière moi cette fois j’avais rejoins la bibliothèque là au moins j’étais sûr de ne pas croiser l’un des bouffons de l’équipe.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Maître des Univers
MESSAGES : 159
INSCRIPTION : 11/02/2017
RÉGION : L'Univers
CRÉDITS : Pando


Voir le profil de l'utilisateur
Tortue


Le membre 'Mathilde' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PILE OU FACE' :
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Lullaby
Féminin MESSAGES : 348
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : HP / Vie réelle / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Pigeon


La jeune femme lance un regard noir à son interlocuteur, avant de tourner les talons, persuadée qu'elle sera tranquille maintenant qu'elle lui a dit ce qu'elle avait à dire, ce qu'elle avait sur le cœur. La demoiselle ne s'attendait pas à le voir arriver à sa hauteur et cheminer en se compagnie. Et la présence de ce dernier lui était désagréable, d'autant plus qu'elle était très en colère contre lui aujourd'hui. Elle ne parvenait pas à se calmer par ailleurs, c'était plus fort qu'elle. Les piètres excuses qu'il lui présentait l'agaçaient. Selon la jeune femme ce n'était pas ces propos qui allaient pardonner des semaines de moqueries et de souffrances, ça non ! Ce serait beaucoup trop facile qu'il s'en sorte avec une pirouette,  alors que depuis leur entrée en licence, il lui mène la vie dure. Et quand il demande qu'elle passe voir un entraînement, qu'ils iront probablement boire un verre après, elle le regarde excédée et sans comprendre ce revirement de situation, qui pour elle cache forcément un mauvais coup. C'est ça, il cherche à lui faire croire qu'elle peut avoir un rencart avec lui pour mieux la blesser ensuite, l'humilier devant les autres en montrant qu'elle a pensé avoir ses chances. Mais cela ne prend pas, la jeune femme ne se fera pas avoir par ce piège ignoble.

« - Mais à quoi tu joue !? » demande la jeune femme en le regardant s'éloigner comme il dit qu'elle a de beaux yeux. Surtout quand elle s'énerve.

Non mais il est sérieux avec ses conneries là ? Il cherche quoi encore ? Cassidy reste comme statufié au milieux du couloir. Et assiste à une dispute qu'elle n'aurait jamais cru voir un jour, avant d'assister à la fuite de James. Levant un sourcil, la jeune femme le trouve encore plus étrange que d'ordinaire. Il a un grain, mais elle ne sait pas dire ce qui se passe exactement. Il n'a plus toute sa tête quoi. Elle hausse les épaules et se désintéresse de lui, allant au secrétariat du département avant de monter à la bibliothèque pour travailler. Le remarquant à deux tables de la sienne, après s'être installée, la jeune femme bougonne. Pourquoi diable a-t-il fallut qu'il s'installe, ou qu'elle s'installe, justement ici !? Elle ne dit rien mais le dévisage sans vraiment se concentrer sur son travail.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Bluemoon
Féminin MESSAGES : 34
INSCRIPTION : 07/11/2017
ÂGE : 18
RÉGION : Nord
CRÉDITS : Google

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, Sense8, Pll, Riverdale, OITNB, GOT, Walking Dead et plein d'autres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



James
Davies

J'ai 23 ans et je vis à Londres. Dans la vie, je suis étudiant en Histoire et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma volonté, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Née en Angleterre, James a toujours été le canon de la classe, celui sur lequel les filles se jettent toutes. D'apparences parfait, il est rugbyman et réussis à quelques choses près tout ce qu'il entreprend. Aujourd'hui il est à l'université et rien n'as changé, il est toujours autant aimé et populaire.


avatar  ALLES


Mais bordel je fais n’importe quoi ce moment, qu’est ce qui m’a pris de l’inviter ce soir, elle ne viendra pas de toute façon, ça fait six mois que je me fous de sa gueule et j’ai sincèrement cru qu’une simple invitation et des excuses sur un bout de papier allé tout effacer ? Elle a raison je suis un abruti. Et puis c’était quoi cette réaction face à Josh, ok il se foutait de ma gueule mais ça arrive souvent et habituellement il appelle toujours Cassidy par ce surnom débile et je n’ai jamais réagis mais là… Je suis vraiment bipolaire.

J’essaie de me concentrer sur mes révisions, parce que si je ne bosse pas un minimum mon père va se faire une joie de m’appeler, d’hurler et évidemment d’arrêter les virements mensuels sur mon compte bancaire. Et ça c’est hors de question. Et puis si j’espérais intégrer une école française après la licence j’allais devoir redoubler d’effort. J’enfonçais donc mes écouteurs dans mes oreilles et me plonge dans mes cours une bonne fois pour toutes en essayant d’oublier toute cette histoire et en me forçant à ne pas y penser.

Le problème est lorsque mon esprit n’a pas envie de réviser, il ne coopère pas. Mais pas du tout. À chaque fois qu’une personne entre dans la bibliothèque ou à chaque fois que je reçois une notification sur mon pc, je décroche de mes cours pendant cinq minutes. Autant dire que mes révisions n’avancent pas à grand pas. ‘Le sacre de Charlemagne à lieu en 800 à …’. Je venais encore d’être interrompu par le bruit strident de la porte de la bibliothèque qui s’ouvrait. Bruit qui s’entend même avec les écouteurs dans les oreilles. Je relève donc la tête pour entrevoir une fille rentrer dans la bibliothèque. Je comptais me reconcentrer sur mes cours quand mon cerveau percute que c’est Cassidy qui viens de rentrer et qui avance maintenant vers une table non loin de la mienne. Je baisse la tête et lâche un soupir exaspérer : pourquoi doit-elle être partout où je vais. À croire qu’elle a décidé de me rendre la pareil et de me persécuter à chaque instant de ma vie à la fac même si pour l’instant elle ne semble pas me remarquer.

Je me concentre le mieux que possible sur mes révisions mais à chaque instant j’ai besoin de relever la tête vers elle. Je ne sais même pas pourquoi d’ailleurs. Je crois que j’ai trop honte de ce qui s’est passé dans le couloir tout à l’heure. En fait oui, j’ai trop honte. Je voudrais disparaitre en ce moment même. Je crois qu’elle m’a vue, car elle affiche maintenant une mine énervée. Je ne sais pour quelle raison, mais je me sens super énervé moi aussi. Je crois que je m’en veux vraiment maintenant de lui avoir fait subir tout cela. Je me dis que vu la manière dont Josh c’est foutu de ma gueule tout à l’heure j’étais vraiment mal à l’aise et désappointé alors que moi ça fait des mois que j’agis comme un abruti avec elle.

Alors sans réfléchir je range mes affaires juste après avoir griffonné une note sur un bout de papier.

‘ Ne réponds pas et ne t’en fait je ne ferais plus partie de ta vie à présent. ‘

Puis je m’en vais. Je me rends compte que cette note n’avait ni queue ni tête, elle ne sait pas ce que je ressens et donc ne comprendra certainement rien a ce que je viens de lui raconter mais trop tard. Alors je prends le chemin de la maison j’ai besoin de me reposer pour le match de ce soi… MERDE ! Le match, je l’ai invité !! De toute façon elle ne viendra sûrement pas, elle me déteste et elle est déjà entourée d’idiot comme moi à longueur de journée que viendrait-elle faire avec nous en dehors des cours. Ce serait tendre le bâton pour ce faire battre.



Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Lullaby
Féminin MESSAGES : 348
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : HP / Vie réelle / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Pigeon


Cassidy était furieuse, elle ne parvenait pas à se calmer, elle avait seulement envie d'étriper James, envie de lui sortir ses trente-six vérités encore et encore, de les lui jeter à la figure, pour lui faire comprendre à quel point elle pouvait le trouver des plus misérables. La demoiselle lui aurait bien expliqué encore et encore tout ce qu'elle avait contre lui. Quand il entrait dans son champ de vision, la jeune femme devenait folle, complètement et le voir lui était intolérable. Il l'agaçait par son comportement, par son expression, par sa manière de penser que de prendre sa défense une fois, de s'excuser, pouvait changer les choses, pouvait faire oublier que cet abruti lui avait fait du mal pendant plus de six mois. Le voir lui donnait envie de cracher sa haine. Et il s'amusait à la poursuivre, à l'embêter, à revenir à la charge sans arrêt, sans sembler comprendre qu'elle n'en avait strictement rien à faire de lui, de ses conneries. Elle n'avait même pas envie que le jeune homme s'excuse, parce que c'était trop facile à ses yeux, elle n'arrivait pas à croire qu'il puisse sérieusement penser effacer ses tords de la sorte.

Quand elle entre dans la bibliothèque, la jeune femme ne remarque pas que James est assit à seulement quelques pas de la table où elle prend place. Et sortant ses affaires, la demoiselle commence à travailler son cours d'histoire moderne comme elle a encore un exposé à rendre dans cette matière, en plusieurs pages évidemment, plus ou moins une trentaine. Un supplice. La moderne elle n'aime pas ça. Et il trouve en plus le moyen de l'emmerder en lui envoyant finalement un papier qu'elle aurait préféré ne pas lire.

Elle se lève finalement, agacée et quitte les lieux, sans se présenter comme il l'a demandé pour l'entraînement du soir, comme elle se fiche de cela, du sport et de regarder cet imbécile courir, tout simplement. Que croit-il ?
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Bluemoon
Féminin MESSAGES : 34
INSCRIPTION : 07/11/2017
ÂGE : 18
RÉGION : Nord
CRÉDITS : Google

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, Sense8, Pll, Riverdale, OITNB, GOT, Walking Dead et plein d'autres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



James
Davies

J'ai 23 ans et je vis à Londres. Dans la vie, je suis étudiant en Histoire et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma volonté, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Née en Angleterre, James a toujours été le canon de la classe, celui sur lequel les filles se jettent toutes. D'apparences parfait, il est rugbyman et réussis à quelques choses près tout ce qu'il entreprend. Aujourd'hui il est à l'université et rien n'as changé, il est toujours autant aimé et populaire.


avatar  ALLES


Il fait noir, vraiment noir… Je sais pas où je suis, je ne comprends pas, je ne sais pas ce que je fais là. Je ne sens même pas mon corps c’est impossible que je bouge. Je suis assis sur une chaise et je lutte pour réussir à ouvrir les yeux. J’entends des murmures… Ils sont de plus en plus fort… C’est assourdissant, un brouhaha comme les gradins d’un match de rugby… J’entends hurler mais en même temps je ne comprends rien. J’ai l’impression que ma tête va exploser, j’ai du mal à respirer. J’angoisse. Puis d’un seul coup, le silence. Je n’entends plus rien, mais je me sens observer, comme si des millions de regards venait de se poser sur moi. « T’étonne pas de ne pas avoir d’ami avec une gueule comme la tienne ». J’entends la voix de quelqu’un qui m’est familier mais en même temps pas tant que ça. « Tu ne vois pas que même les profs ont pas envie de te parler ? ». La voix se rapproche de plus en plus « Tu prends beaucoup trop de place, arrête de manger ». Quand je réussis enfin à ouvrir les yeux j’aperçois Cassidy debout les bras croisés devant moi, je ne l’ai jamais vu avec autant d’assurances et elle continu à me fixer sans bouger les lèvres alors que j’entends toujours sa voix qui m’insulte. Alors que les voix se font de plus en plus fort je…

BIIIIP BIIIP Je me relève en sursaut, c’était quoi ça encore ? Même quand je dors je pense à elle, ça tourne à l’obsession. Je n’en peux plus, ce réveil me met de mauvaise humeur, de plus dès que je pose les yeux sur mon radio-réveil, je m’aperçois qu’il est 18h50 et que l’entrainement est à 19h. Je m’habille donc en vitesse et me mis à courir pour tenter d’arriver à peu près à l’heure. Raté, je suis arrivé quinze minutes en retard et le coach me l’a bien fait comprendre, j’ai eu le droit à une remontrance en règle devant tous les gars qui se sont bien permis de se foutre de ma gueule.

Le calme revenu, on débuta l’entrainement et je n’arrêtais pas de lancer des regards vers les gradins à la recherche de la présence de Cassidy. Elle n’était pas venue et j’en étais soulagé. Il fallait vraiment que je m’éloigne de cette fille. C’est vraiment bizarre de se dire que je lui ai fait vivre un enfer pendant des mois et des mois et maintenant j’ai l’impression que c’est elle qui m’en fait vivre un sans même le vouloir et certainement sans s’en rendre compte. Je m’étais même pris la tête avec Josh à cause d’elle, alors qu’elle n’avait rien demandé.

L’entrainement était fini et comme prévu ce soir nous sortions avec l’équipe. J’avais sacrément bu et il était déjà 1h00, il faut que je rentre. Une fois dans la résidence universitaire, je me suis perdu entre les différents bâtiments. Ce n’est qu’une demi-heure plus tard que je me retrouve devant la boite aux lettres de Cassidy. J’avais plus de force et je voulais dormir, je me suis donc endormi contre le mur, au pas de sa porte sans penser aux conséquences bizarre qui se passerait le lendemain.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Lullaby
Féminin MESSAGES : 348
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : HP / Vie réelle / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Pigeon



Cassidy Parker
J'ai 23 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiante en histoire et je m'en sors moyen). Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

Née en Angleterre, Cassidy a toujours été une enfant potelée et que son poids a handicapé. Stressée par ses prises et ses pertes à répétition, par un effet yoyo qui ruine sa vie depuis l'adolescence, elle est également une jeune femme mal dans sa peau du simple fait d'avoir rencontré, enfant, de mauvaises personnes. La demoiselle a subit les moqueries, en effet, de ses camarades de classe qui l'ont complexé et empêché d'évoluer. Aujourd'hui, elle essaie de fuir l'attention et se concentre sur ses études.


avatar ©️ NOM CRÉATEUR


Cassidy avait du mal à dormir ce soir-là. Elle ne cessait pas de se tourner et de se retourner sous sa couette en grimaçant alors que le sommeil se faisait fuyant malheureusement pour elle. La brune était fatiguée à cause des derniers jours, des jours et maintenant voilà qu'elle avait une insomnie. L'envie de dormir, la prodigieuse envie de se coucher et de ne plus penser à rien, sans y parvenir malheureusement pour elle. La jeune femme pourtant n'en pouvait plus. Se levant encore, elle allume un gaz et sort une casserole, qu'elle remplie d'un peu d'eau avec l'idée de se préparer un infusion, bien chaude, sans sucre. Une bonne camomille l'aiderait probablement à dormir. Tout du moins, Cassidy l'espérait. Parce que le lendemain autrement, elle serait vraiment dans un sale état. Et elle prenait déjà suffisamment de saletés dans la face pendant ses bons jours, alors il n'était pas nécessaire de donner à ses camarades des occasions en plus de s'en prendre à elle, de leur donner de nouveaux critères sur lesquels la déprécier et la juger.

Mais le sommeil, même après la camomille, reste difficile à trouver et la jeune femme maugrée dans son lit. Finalement la brunette se lève et s'habille pour faire un tour dans le canapé, bouquinant à la lumière de la lampiotte pour essayer de se fatiguer et de favoriser le sommeil. Mais non. L'heure tourne et la brune retourne finalement se coucher sans avoir eut l'impression que cette lecture se soit révélé particulièrement efficace.

Le lendemain, en quittant son appartement, Cassidy est de mauvaises humeur alors que les affres de sa nuit se lisent sur son visage, son maquillage ne parvenant à cacher que partiellement ses cernes. Et la jeune femme n'est pas au bout de ses surprises aujourd'hui en découvrant l'état dans lequel se trouve James, écroulé au milieu du couloir de la résidence, de la bave aux coins des lèvres. Cassidy s'approche et secoue son épaule.

«- oh. Oh James ! Aller on se réveille !» dit-elle dans un me^me temps pour le tirer de ses songes, avec l'idée de le faire rentrer chez lui comme les couloirs d'une résidence ne sont guère indiqués pour dormir. Ce n'était pas, à vrai dire, ce que l'on pouvait trouver de plus confortable pour prendre du repos.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Bluemoon
Féminin MESSAGES : 34
INSCRIPTION : 07/11/2017
ÂGE : 18
RÉGION : Nord
CRÉDITS : Google

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, Sense8, Pll, Riverdale, OITNB, GOT, Walking Dead et plein d'autres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



James
Davies

J'ai 23 ans et je vis à Londres. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma volonté, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Née en Angleterre, James a toujours été le canon de la classe, celui sur lequel les filles se jettent toutes. D'apparences parfait, il est rugbyman et réussis à quelques choses près tout ce qu'il entreprend. Aujourd'hui il est à l'université et rien n'as changé, il est toujours autant aimé et populaire.




avatar ALLES


Une main se pose sur mon épaule alors que je suis en train de dormir? L'ouvre lentement les yeux « Cassidy ?! » dis-je avec une voix un peu trop aigüe qui trahi ma surprise. Je regardais autour de moi et me rendis compte que j’étais dans le couloir de la résidence universitaire. Comment suis-je arrivé là. « Je… Euh… ». Je ne sais même pas quoi dire puisque que je ne sais même pas ce que je fous là. Je tentais de me relever et tout corps se réveilla, j’avais des courbatures partout. Tout en me relevant je tentais de me refaire la soirée pour comprendre. Cassidy marmonna un truc que j’entendis à peine.

J’avais beaucoup trop mal à la tête à force de réfléchir. Pendant que j’essayais de rassembler mes affaires la tête baisser Cassidy me scrutais comme si elle attendait toujours ma réponse. « Je suis désolé je n’ai absolument pas compris ce que tu viens de dire et je n’ai aucun de putain de souvenir de cette soirée, je voudrais rentrer chez… » Je fus pris d’un vertige en voulant rattraper ma veste sur le sol. Je me rattrapais à moitié sur Cassidy à moitié sur le mur de la manière la plus grotesque qui puisse exister. « Pourrais-tu juste m’aider à rentrer chez moi, juste cela ».

Elle me regarda un moment comme si je lui avais demandé 2000 Livres en cash. J’essayais donc de tenir debout autant que possible le temps qu’elle daigne me donner une réponse. Je me sentais vraiment mal, c’était une sacrée gueule de bois qui m’attendais. J’étais angoissé et énormément fatigué, il fallait que je m’asseye, que je boive de l’eau et que je prenne une aspirine avant de dormir convenablement dans mon lit.


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Lullaby
Féminin MESSAGES : 348
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : HP / Vie réelle / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Pigeon



Cassidy Parker
J'ai 23 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiante en histoire et je m'en sors moyen). Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

Née en Angleterre, Cassidy a toujours été une enfant potelée et que son poids a handicapé. Stressée par ses prises et ses pertes à répétition, par un effet yoyo qui ruine sa vie depuis l'adolescence, elle est également une jeune femme mal dans sa peau du simple fait d'avoir rencontré, enfant, de mauvaises personnes. La demoiselle a subit les moqueries, en effet, de ses camarades de classe qui l'ont complexé et empêché d'évoluer. Aujourd'hui, elle essaie de fuir l'attention et se concentre sur ses études.


avatar ©️ NOM CRÉATEUR


La jeune femme lève les yeux au ciel quand l'homme se réveille finalement et murmure son prénom, d'un air surpris. Et il ne semble plus savoir quoi dire cet imbécile, pour justifier le fait d'être avachi au milieu du couloir de la résidence universitaire, complètement torché. Que fout-il si près de la porte de la demoiselle ? Que fout-il dans un tel état encore ? La demoiselle aimerait bien le savoir et surtout, elle voudrait qu'il puisse parler autrement que par des onomatopées. Ou des espèces de blancs particulièrement agaçant.

"- Oui je vois le genre beuverie à n'en plus finir, et tu t'es trompé de bâtiment ? Tu m'explique ce que tu fiche dans le bâtiment C alors que tu habite dans le A ? Non parce que c'est juste largement plus loin que chez toi et que t'aurais put dormir dans ton lit plutôt qu'au milieu des couloirs, si encore t'avais été foutu de mettre les clés dans la serrure ce qui n'est pas forcément le cas !"

Et voilà qu'il se rattrape à elle quand il se casse la figure, ne parvenant pas à rattraper sa veste étalée sur le sol. Et il ose en plus lui demander, à elle, de le ramener chez elle. La jeune femme a envie de l'étrangler et lui envoie un regard noir. Non mais elle ne va pas devoir le materner, en plus de cela ? Qu'il se démerde après tout ! Avec tout ce qu'il lui a fait subir par le passé, la demoiselle n'a pas envie de lui venir en aide. Pourtant elle l'aide à tenir debout.

"- Aller qu'on se bouge le cul, je ne vais pas y passer la journée. Je te ramène chez toi et je me casse." répond la demoiselle assez vivement en commençant à l'entraîner vers le bâtiment A, déjà contrariée par l'expédition.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Bluemoon
Féminin MESSAGES : 34
INSCRIPTION : 07/11/2017
ÂGE : 18
RÉGION : Nord
CRÉDITS : Google

UNIVERS FÉTICHE : Harry Potter, Sense8, Pll, Riverdale, OITNB, GOT, Walking Dead et plein d'autres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



James
Davies

J'ai 23 ans et je vis à Londres. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma volonté, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.



Née en Angleterre, James a toujours été le canon de la classe, celui sur lequel les filles se jettent toutes. D'apparences parfait, il est rugbyman et réussis à quelques choses près tout ce qu'il entreprend. Aujourd'hui il est à l'université et rien n'as changé, il est toujours autant aimé et populaire.



avatar alles

"- Aller qu'on se bouge le cul, je ne vais pas y passer la journée. Je te ramène chez toi et je me casse.". Cette fois-ci je l’avais bien entendu. Elle était sacrément remontée dit donc. M’aidant à tenir debout elle m’emmena vers le bâtiment A afin que je puisse retrouver ma chambre. Elle marchait vite voulant probablement que le trajet soit le moins long possible en ma compagnie. J’essayai tant bien que mal de la suivre et de tenir debout. Une fois nous trouvant à l’extérieur du bâtiment je pus prendre un peu l’air et j’allais déjà mieux. Il faisait frais et le soleil était à peine lever, je jetais un coup d’œil à ma montre, il était à peine 8h00. On était vendredi et très peu d’étudiant ont cours le vendredi, qu’est-ce que madame-de-mauvaise-humeur faisait déjà lever ? Je me gardais de lui poser la question, je n’avais pas envie qu’elle se mette à me hurler dessus comme elle faisait à peu près chaque fois que je lui adresse la parole. Je la regardais un instant et constaté et qu’elle avait des livres dans les mains. Encore une fois je voulus lui demander si elle se rendait à la bibliothèque pour étudier ou si juste elle allait lire, mais je savais très bien qu’elle n’avait aucune envie de parler avec moi et qu’elle finirait par se braquer. C’est à cet instant que je me rendis compte qu’elle devait probablement me détester de tout son être.

Nous venions de traverser la première cour et d’arriver à l’entrée du bâtiment B. Au fur et à mesure du trajet j’avais réussi à me relever et je marchais à présent tout seul et pourtant elle restait à mes côtés pour m’accompagner je ne sais pas si elle ovulait ou si tout simplement elle ne s’en est même pas rendu compte mais cela me donnait l’impression qu’elle me détestait un peu moins alors je décide de ne rien dire et de continuer le trajet toujours en silence pour le moment. On venait d’arriver devant la porte de ma chambre dans le bâtiment A et pendant deux secondes on s’est trouvé con l’un face à l’autre ne sachant pas quoi se dire. Puis avant qu’elle décide de m’insulter comme s’était devenu la coutume depuis quelques jours je décide de parler le premier.
« Je te remercie Cass’ et en retour dit moi ce que je peux faire pour que tu arrêtes de me détester »  Je savais très bien que finalement la réponse n’allait pas être ce que j’attendais mais au moins j’aurais essayé.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
You are a sow. Maybe, but you are an asshole ! * Mathilde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Connaissez-vous Prison Break ?
» Un p'tit tour, juste pour dire bonjour !
» Mathilda de Cologne ϟ « Le temps malgré tout a trouvé la solution malgré toi. »
» Mathilde Delbeau [Validée]
» Sounds of Life [Mathilde] -TERMINÉ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: