Partagez | 
 
 
 

 Let Me Teach You #Jelsa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
 
avatar
Lullaby
Féminin MESSAGES : 238
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : HP / Vie réelle / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Flash



Elsa d'Arendelle
J'ai 5 ans et je vis à Arendelle, PartoutLand. Dans la vie, je suis princesse et magicienne de glace et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, mais mon doudou me fait les yeux doux et je le vis plutôt bien.

La glace, la neige, le froid et l'hiver...


avatar © Pinterest


La petite Elsa avait envie de faire des prouesses, de faire des merveilles et d’être finalement, dans quelques temps, plus forte que Jack. Alors que l’esprit de l’hiver se moque d’elle en s’élevant dans les airs pour devenir inaccessible, cela contrarie énormément la petite fille qui ne tarde pas à devenir toute rouge et à dire que le garçon n’est pas drôle, seulement parce qu’elle est contrariée et jalouse des pouvoirs de ce dernier, de sa grandeur. Elle se fait dans un même temps la promesse qu’un jour elle sera meilleure que lui. Là, en le voyant se pavaner au-dessus d’elle, elle se fait le serment de lui montrer un jour qu’il avait tord de tant rire des espérances de l’enfant. Elle lui montrerait qu’elle n’était pas une petite princesse fragile et qu’elle était en mesure d’accomplir ses dires, de réaliser ses rêves, de devenir la meilleure. Elle lui montrerait qu’elle n’avait pas de désir utopique et que lui avait simplement été peureux, peureux de se faire battre par une fille. Elle lui montrerait qu’il avait eut tord de se moquer d’elle quand elle espérait le battre, qu’il avait eut tord de croire que, parce qu’il était plus âgé, il serait toujours le plus fort. Il avait peut-être trop de confiance en lui pour y parvenir. Et la petite blonde qui se faisait toutes ces promesses n’était après tout qu’une petite fille encore, qui ne pouvait comprendre tout les enjeux, tout les paramètres, de sa situation, de la situation de son ami Jack.

Comme il l’invite à construire son propre trône, elle refuse son aide, et s’emploie à le fabriquer toute seule, non pas pour montrer qu’elle n’a pas besoin d’aide, mais pour simplement lui signifier qu’elle est forte, qu’elle est capable, qu’elle n’est pas une petite princesse faible comme il semble le croire. Elsa est forte, elle veut l’être en tout cas. Et c’est toute fière qu’elle prend place sur son fauteuil de glace, avant de regarder Jack se moquer d’elle encore une fois, en s’inclinant bien bas. La demoiselle lui tire encore une fois la langue, gentiment, mais contrariée de ne pas être prise au sérieux, alors que Jack la regarde d’un air moqueur.

«- Je ne refuse pas d’aide ! » proteste la petite fille. «Mais je pouvais le faire. Tu me crois pas, mais je suis pas un bébé moi ! » répond la fillette, avant de pousser un petit cri comme elle se retrouve dans les airs, à devoir sauter dans les bras de Jack.

La fillette a peur, elle n’est qu’une enfant. Pourtant elle ferme les yeux et se laisse tomber, en poussant un grand cri de frayeur.

«- J’ai peur Jack !! »

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Miaka
Féminin MESSAGES : 20
INSCRIPTION : 30/09/2017
RÉGION : Normandie
CRÉDITS : Myself

UNIVERS FÉTICHE : Réel, Fanservice <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1241-miaka-by-miaka
Limace



Jack
Frost

J'ai 300 ans et je vis à làoùleventmeportecity, PartoutLand. Dans la vie, je suis esprit de l'hiver & gardien et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire même si la fée des Dents m'aime bien et je le vis plutôt pas mal.

La danse des flocons à travers la fenêtre quand vous buvez votre chocolat chaud bien emmitouflé chez vous : c'est moi. Le rire de votre enfant quand il entame une bataille de neige : C'est moi. La chute sur la plaque de verglas : bah c'est encore moi !


avatar © Pinterest
Comment pouvait on se prendre autant au sérieux quand on avait que 5 ans ? Ah oui on avait qu'à naître princesse et avec en pouvoir en prime. Y'avait de quoi prendre la grosse tête, non ? Sauf qu'encore heureux elle n'en était pas là. Elle prenait au contraire toute la responsabilité sans les avantages . Jack n'y est pour rien mais il adore s'en jouer. Elle lui ressemble dans ses aptitudes mais Elsa n'est pas encore fait de la même trempe et tant mieux. Jack s'est endurci et a acquis sa magie en étant choisi par l'homme de la Lune quand il est passé à travers la glace dans le but d'éviter ce sort à sa petite sœur. Il avait ainsi perdu sa mémoire et perdu sa vie et la dite petite sœur qui avait du le croire mort... Ce en quoi elle n'avait pas vraiment tort. Alors il ne souhaitait pas qu'Elsa devienne comme lui si pour cela elle devait perdre cette petite rousse qui lui collait toujours aux basques en lui réclamant un bonhomme de neige pour qu'elle vienne jouer avec elle.

L'esprit se moquait, se jouer à la fois de la fougue de la petite, de son envie de grandir plus vite qu'il ne le fallait. Pour un jeune homme qui ne vieillirait jamais c'était difficilement compréhensible. Son apparence resterait la même.  Toutefois plus les années passaient et plus il voyait le bien mais également le mal dans ce monde. Son humour cachait sans doute une certaine désillusion qu'il ne voulait pourtant pas partager avec Elsa. Et puis qu'est ce qu'elle était fière d'elle sur son petit trône de glace qui ne semblait même pas la refroidir. Son jeu pourtant eut pour parfait effet de le faire.

Jack la met en difficulté. Était ce de la maltraitance sur enfant ? Il était bien loin de ce genre de considération . Elle cria et au moins avoua avoir peur... Il ouvrit les bras et des flocons de neige par centaines , ou peut être même milliers se déployèrent sous elle, se mélangeant, s'entrelaçant pour former un doux linge atténuant sa chute et la déposant avec douceur sur son torse.  Il referma alors son étreinte autour d'elle comme un frère aurait put le faire avec sa cadette car pour lors c'est très bien ce qu'elle aurait pu être. Jack offrit un baiser sur son front toujours aussi chaud malgré le froid qui était leur élément. «  Non tu n'es pas un bébé, tu es un exceptionnelle petite princesse qui un jour deviendra une jolie jeune reine avec tout un royaume à ses pieds » Et comme tout les enfants devenus adultes, peut être oublierait elle l'esprit. Une petite lueur de tristesse passa dans ses yeux, comme si tout ces moments n'étaient déjà rien d'autre que de la nostalgie à venir. «  Mais pour ça, pour être forte il va falloir dormir ! Je te ramène à ton vrai château ! Et en douceur cette fois ci car tu as été extrêmement courageuse ! » Elsa était une petite perle, il ne savait pas comment son caractère était susceptible de se gâter adulte mais pour le moment cette gamine, il lui fallait la protéger. Hissant sa tête dans le creux de son épaule il voltigea lentement jusqu'au cœur d'Arendalle  et atterrit au milieu de sa chambre. Il mit genoux à terre pour la laisser se décrocher de son étreinte et reprit ses bonnes habitudes en venant pincer sa joue « Tu n'as pas besoin que je te borde et te raconte une histoire hein ? »

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Lullaby
Féminin MESSAGES : 238
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : HP / Vie réelle / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Flash



Elsa d'Arendelle
J'ai 5 ans et je vis à Arendelle, PartoutLand. Dans la vie, je suis princesse et magicienne de glace et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, mais mon doudou me fait les yeux doux et je le vis plutôt bien.

La glace, la neige, le froid et l'hiver...


avatar © Pinterest


Elsa était encore une enfant, une enfant pleine de rêves et de désir, à qui la vie ne laisserait cependant pas le choix de ce qu'elle pourrait devenir. Elle serait reine, sa voie était déjà partiellement tracé pour elle, malheureusement. Personne ne pourrait l'empêcher de devenir monarque, de régner sur Arendelle et même si elle voulait finalement faire autre chose, la jeune femme n'en aurait pas l'occasion, malheureusement pour elle. La jeune femme devrait se contenter de régner, de faire ce que l'on attend d'elle et même si elle a d'autres projets dans l'avenir, même si elle souhaite faire finalement autre chose de sa vie, elle ne le peut pas, son destin est tout tracé, ce n'est pas à elle de choisir, ce n'est pas à elle de décider de ce que sera sa vie. Son sang l'a fait pour elle. Alors elle a bien le droit, en étant une enfant, de rêver un peu, d'avoir ses propres exigences et de narguer son ami esprit en espérant vraiment, un jour, pouvoir faire aussi bien, si ce n'est mieux, que ce dernier. Elsa a envie de pouvoir faire d'aussi belles choses que Jack, envie d'être grande, envie d'être forte, envie d'émerveiller à son tour. Elle est encore une enfant, avec une tête pleine de rêves qu'elle devrait peut-être oublier, mais qui sont les siens et qui sont légitimes, du fait de son jeune âge. Demande-t-on aux enfants de cesser de rêver, quand ils n'ont que cinq ans ? La vie et les pouvoirs de la petite princesse rattraperaient cette dernière bien assez tôt, elle changerai beaucoup trop vite. Elle avait bien le temps d'être encore un peu une enfant, tant qu'elle pouvait encore rêver comme telle.

Comme elle saute pour regagner les bras de son ami, elle pousse un cri, manifeste sa peur, bien qu'elle vienne de dire qu'elle n'était pas un bébé. La petite fille en définitive a beau vouloir être grand,e elle n'en est pas moins une fillette. C'est à dire une créature avec sa sensibilité propre et ses inquiétudes. Une petite fille qui a peur de la hauteur, qui a peur du vertige et qui malgré ses envies de grandeur a quelque peu peur de tomber dans le vide, comme elle le fait pour accomplir les désirs de son ami, cependant. Et comme il propose de rentrer au château pour se reposer afin de devenir une grande reine avec un royaume à ses pieds par la suite, la petite fille bougonne d'abord, protestant, grinçant qu'elle n'a pas envie d'être envoyée au lit. Pourtant comme il la ramène au palais et l'installe dans le lit de sa chambre, lui demandant si elle souhaite une histoire, la petite princesse se pelotonne rapidement sous sa couette pour se mettre au chaud.

«- Oh si Jack ! Raconte moi une histoire !?» demande l'enfant pour le garder encore un peu de temps auprès d'elle.

Elle avait les yeux qui la brûlaient déjà sous l'effet de la fatigue et de toute l'excitation, les larmes, les rires de la journée. La journée classique d'une petite fille qui pouvait jouer avec sa sœur. La fillette ne sait pas encore la chance qu'elle a de pouvoir passer du temps avec sa cadette et elle ne sait pas ce par quoi son ami est passé, lui, pour en arriver là. Pour elle, Jack a toujours été comme cela. Jack est comme elle. La fillette ne fait pas attention à tout ce qu'il fait en sa qualité d'esprit et qu'elle-même ne peut pas faire. Elle a le temps pour être une grande fille. Elle a le temps pour voir les peines s'accumuler. Ce soir au moment de dormir, pour avoir une histoire, elle n'a plus tant que ça envie de grandir.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Miaka
Féminin MESSAGES : 20
INSCRIPTION : 30/09/2017
RÉGION : Normandie
CRÉDITS : Myself

UNIVERS FÉTICHE : Réel, Fanservice <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1241-miaka-by-miaka
Limace



Jack
Frost

J'ai 300 ans et je vis à làoùleventmeportecity, PartoutLand. Dans la vie, je suis esprit de l'hiver & gardien et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire même si la fée des Dents m'aime bien et je le vis plutôt pas mal.

La danse des flocons à travers la fenêtre quand vous buvez votre chocolat chaud bien emmitouflé chez vous : c'est moi. Le rire de votre enfant quand il entame une bataille de neige : C'est moi. La chute sur la plaque de verglas : bah c'est encore moi !


avatar © Pinterest
Oui on pouvait croire que Jack avait joué avec la vie de la fillette mais il n'en était rien. Peut être avait il tort d'avoir autant confiance en ses pouvoirs mais pour  le coup il savait qu'elle ne risquait rien avec lui et puis elle aimait tellement faire la grande qu'il fallait parfois qu'il lui rappelle que ce n'était qu'une gamine ! Elle devait expérimenter et cultiver ses pouvoirs mais cette innocence toute particulière chez elle ne devait en aucun cas disparaître.

L'esprit la ramena tout de même assez vite après ces émotions fortes chez elle . A son âge on ne devait pas passer la nuit dehors même si c'était avec un adulte, et même si c'était un ami.  Bien évidemment Elsa proteste. Qu'est ce que cela donnera quand elle sera adolescente et qu'elle fera sa crise ? Serait elle du genre à se renfermer sur elle même ? Jack aurait bien du mal à voir ça... la jeune princesse était trop... libre ? Elle avait ce coté sœur aînée et protecteur quand elle était avec sa petite sœur , cette attitude qui voulait aussi dire qu'elle était pleinement conscience qu'elle serait un jour reine de son pays... Mais sous tout ça on sentait son envie de jouer, son amour pour la liberté que seul ses pouvoirs pouvaient pleinement lui apporter … à l'instar de Jack qui même si il avait la responsabilité de la candeur et la sécurité des enfants aspirait à que cela se passe par l'amusement, le plaisir.

Elsa comprit assez vite qu'elle n'aurait pas le dernier mot ce soir et Jack espérait bien qu'elle ne l'ai jamais avec lui -il manquerait plus qu'il se fasse moucher par une petite princesse gâtée- Il lui propose en riant une histoire mais la petite ne voit pas l'ironie. Il sourit doucement . C'est de sa faute  après tout. Il n'avait pas qu'à lui proposer comme si il était sa gouvernante. Et puis il y avait pire que  raconter un comte à une gamine . Il soupira et tandis qu'elle s'était elle même emmitouflée sous sa couette il s'agit à ses cotés, prenant un des nombreux oreillers dont elle disposait pour le placer entre son dos et la tête de lit. « Ok, mais ne prends pas l'habitude hein !  Bon qu'est ce qu'on peux raconter à une princesse... ça doit pas t’intéresser les histoires de bergères qui épouse un prince toi... hum... » Il repensa à son petit sourire avec ses dents toutes blanches et fit son choix . « Je vais te raconter l'histoire de la petite souris... tu sais que je la connais en plus. Elle bosse avec la fée Quenote qui est une de mes meilleures amies ! »  Il lui disait cela avec un air un peu fier de lui, comme si il connaissait du beau monde lui aussi.

« Il était une fois... une souris comme toute les autres. Grise, des petites oreilles, quatre pattes , une petite queue, tu vois le genre ? Mais cette souris eut la chance de rencontrer une fée, une vraie de vraie !  Sitôt la souris se sentit en confiance, la fée avait l'air si gentille et elle se décida de lui dire son secret, ce qui lui ferait le plus plaisir au monde ! La fée était très intéressée et lui répondit qu'elle voulait le savoir car elle avait le pouvoir d’exaucer les vœux  des personnes qui la croisait ! La petite souris lui avoua qu'elle rêver de pouvoir voler dans le ciel comme les oiseaux et d'avoir elle aussi une baguette magique tout comme  les fées ! Et parce qu'elle l'avait demandé humblement et que la fée était vraiment adorable , elle secoua sa baguette et hop... une paire d'aile poussa dans le dos de la petite souris qui se retrouva à son tour avec une baguette magique. Alors bien sur toute sa vie changea ! Et il lui fallut une nouvelle maison... un peu comme toi avec ton château de glace après tout ! Et elle décida de se construire un château dans le ciel avec les dents de laits des enfants qui tombaient naturellement. Tout ça parce que comme les tiennes elles sont bien blanches et bien solides ! Et à l'évidence elle veux encore se faire faire construire une ou deux résidences secondaires car elle continue de descendre sur terre pour récupérer les dents des enfants avec sa petite baguette magique et se fait appeler LA petite sourie maintenant ! Mais comme elle est pas ingrate, elle laisse des petits cadeaux pour les petits. Et comme elle veux que sa maison soit la plus solide et la plus blanche possible, quand on lui laisse des dents vraiment belles, et bah elle offre des cadeaux vraiment beaux ! C'est pour ça qu'on dit qu'il faut bien se laver les dents et ... »

Jack avait lui même fermé les yeux pour se souvenir de l'histoire qu'on lui avait raconter. Il n'avait peut être pas des dons de conteurs, loin de là mais il avait de la mémoire même pour les choses qui sur le coup lui avait sembler sans intérêt . Il allait de nouveau porter son regard sur la blondinette quand il remarqua qu'elle lui avait déjà faussé compagnie. Instinctivement il se tourna vers la fenêtre où le marchand de sable avait un sourire jusqu'aux oreilles et les regardait la tête posé entre ses mains. Il est vrai que ses amis gardiens avaient rarement le droit à le voir doux. Il se racla la gorge et se leva précipitamment pour sauter sur le bord de l’extérieur. « Je t'accompagne pour ta tournée ! » Son vis à vis secoua énergiquement la tête sans dire un mot, comme à son habitude et commença à s'en aller. Jack se tourna alors de nouveau vers Elsa endormie et fit apparaître un petit flocon à coté de son oreiller qui sera toujours là à son réveil. «Bonne Nuit Princesse ». Il quitta le château et Arendelle en quelques secondes. Ils avaient plusieurs royaumes, plusieurs mondes à visiter ~

HRP : Histoire de la petite sourie trouvée Ici et légèrement remanié par mes soins:)

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
Let Me Teach You #Jelsa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» I'll teach you the art of being a doll ♥ [Finiiiiie :D]
» La Nouvelle Recrue [Pv : Marshall D. Teach]
» Teach me what to do || Adriana
» Adhemar Ϟ Let me teach you a few things.
» Contexte One Piece Requiem

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers autres-
Sauter vers: