Partagez | 
 
 
 

 Let Me Teach You #Jelsa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
avatar
Miaka
Féminin MESSAGES : 21
INSCRIPTION : 30/09/2017
RÉGION : Normandie
CRÉDITS : Myself

UNIVERS FÉTICHE : Réel, Fanservice <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1241-miaka-by-miaka
Limace


Le contexte du RP
Mise en situation

   
La situation

    Arendalle : Quelques mois après leurs rencontre Jack Frost continue de rendre visite à la toute jeune Elsa, terriblement intrigué par ses pouvoirs et le fait qu'elle puisse le voir.



   
Contexte provenant de cette recherche
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Miaka
Féminin MESSAGES : 21
INSCRIPTION : 30/09/2017
RÉGION : Normandie
CRÉDITS : Myself

UNIVERS FÉTICHE : Réel, Fanservice <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1241-miaka-by-miaka
Limace



Jack
Frost

J'ai 300 ans et je vis à làoùleventmeportecity, PartoutLand. Dans la vie, je suis esprit de l'hiver & gardien et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire même si la fée des Dents m'aime bien et je le vis plutôt pas mal.

La danse des flocons à travers la fenêtre quand vous buvez votre chocolat chaud bien emmitouflé chez vous : c'est moi. Le rire de votre enfant quand il entame une bataille de neige : C'est moi. La chute sur la plaque de verglas : bah c'est encore moi !


avatar © Pinterest
Jack déambulait de la cime d'un arbre à un autre avec une agilité qui n'appartenait qu'à lui et s'approcha d'Arendalle . Il avait sentit qu'Elsa était dehors et usait de ses pouvoirs. Après tout on ne pouvait pas être le symbole de l'hiver sans  ressentir à l'autre bout de la planète les tempêtes de neiges ou bien les créations de toboggans de glace . C'était ainsi que quelques semaines auparavant il s'était retrouvé attiré à la fenêtre du château royale -rien que ça- de ce petit pays atypique. Il était longtemps resté à observer les deux petites princesses jouer  et il avait surtout était estomaqué par les pouvoirs de la petite blonde. Elle s'amusait de la glace aussi bien que lui, à la différence que c'était une gamine et Jack un esprit de 300 ans désigné par la Lune lui même pour être un gardien -oui oui rien que ça aussi-. Un gardien de quoi ? De l'innocence et la joie des enfants pardi !-. Et en regardant les gamines, à l'évidence Jack n'avait rien à faire ici car l’aînée s'occupait de tout. Pourtant il n'avait pu se décider à partir, pire il était revenu presque à chaque fois que le vent lui apportais l’écho de ses pouvoir à elle. De toute façon il ne risquait rien puisque les enfants qui ne croyaient pas en lui ne pouvait le voir. Alors oui c'est sûre il n'avait pas le même sucée que ses camarades le Père Noël, la Lapin de Pâques, La fée des dents ou bien même le marchand de sable ! C'était frustrant et ça l'avait longtemps rendu amère mais désormais il savait se contenter de la joie qu'une bataille de neige pouvait provoquer à un enfant même si ce dernier ne savait pas qu'il lui devait à lui.

Sauf qu'un soir alors que Anna, -oui car au bout d'un moment il s'était renseigné et il n'était pas sourd non plus...juste invisible- avait finit par s'endormir dans l'igloo que sa sœur lui avait fabriqué, Elsa en était sortit et s'était timidement approché. Quand leurs yeux s'étaient croisés Jack avait reculé et avait bien faillit tomber de la branche sur laquelle il s'était confortablement installée. La petite avait rit et ouvert la fenêtre.   « Vous ne vous êtes pas fait de mal monsieur? Ainsi elle le voyait. C'était si rare et puis surtout elle l'avait ignoré tellement facilement tout le long de la nuit. Elle lui avait expliqué qu'elle l'avait toujours vu mais que la fois où elle avait voulu en parler à sa petite sœur, celle ci avait prit peur et cru à un fantôme.  « Et toi ? Tu ne crois pas que je sois un fantôme? » Sa natte blonde avait frappé ses frêles épaules quand elle avait secoué la tête. Selon elle , il devait être un peu comme elle puisqu'elle l'avait vu manipuler le froid tout comme elle le faisait. C'était un raisonnement qui se tenait. Elle croyait en lui car elle croyait tout bonnement à la magie qu'ils partageaient .

Et depuis intrigué et charmé -en tout bien tout honneur non mais oh- par la gamine , il débarquait encore et encore. Il lui prouvait à chaque fois à quel point la glace était le plus bel élément crée sur Terre, il lui montrait tout ce qu'on pouvait construire avec mais également les gags dans lequel elle pourrait faire tomber sa cadette. Ce soir ne serait pas différent et il lui tardait de kidnapper la petite pour une nuit qu'il passerait avec quelqu'un qui ne se contentait pas d'être émerveillé par ses prouesses mais avait également l'envie de les surpasser. Il ne la trouva pas dans la salle de jeu avec Anna mais seule dans sa chambre à faire germer des fleurs aux pétales de flocons entre ses mains.  « Bonsoir princesse, vous m'avez appelez ? » demanda t-il avec son petit sourire en coin tandis qu'il se glissait à travers la fenêtre entreouverte avec la pensée que leurs parents étaient clairement inconscients et ne protégeaient par leurs mioches comme il le fallait.

[/b]
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Lullaby
Féminin MESSAGES : 238
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : HP / Vie réelle / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Flash



Elsa d'Arendelle
J'ai 5 ans et je vis à Arendelle, PartoutLand. Dans la vie, je suis princesse et magicienne de glace et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, mais mon doudou me fait les yeux doux et je le vis plutôt bien.

La glace, la neige, le froid et l'hiver...


avatar © Pinterest
Elsa ne se sentait pas très bien ce soir, parce qu’elle avait eut une dispute avec sa sœur et ne savait pas comment elle pourrait arranger les choses avec sa cadette. Les deux petites princesses ne se disputaient vraiment pas souvent. Mais parfois Anna avait le don de se montre exigeante, trop pleine de vie, alors que son aînée pouvait être un peu plus calme. Un peu. Anna ne se rendait pas toujours compte de ce que la magie demandait à sa sœur, elle en attendait toujours plus, alors, de la part de cette dernière. Ce soir, Elsa étant fatigué, elle avait refusé de jouer aux glissades avec sa cadette et tout était parti de là. C’est pour cette raison que les petites filles n’étaient pas ensemble dans la salle de jeu mais enfermée, chacune dans leur chambre, tandis qu’Elsa dans la sienne se contentait d’une magie de base, primaire, instinctive et poussée par ses émotions, pour sculpter de petites fleurs dans la glace. La jeune femme du coup ne réalisait pas vraiment qu’inconsciemment elle appelait Jack Frost. Mais ce n’était pas un mal parce qu’il lui changerait les idées.

Quand il arrive justement, et demande si la petite princesse l’a appelé, un sourire prend place sur le visage de celle-ci, passé l’instant de surprise. Elle est petite encore, elle se souvient qu’il vient quand il ressent le froid, l’hiver, la glace, mais elle n’y pense pas toujours tout simplement. Elle essuie une larme qui roule sur sa joue, n’ayant pas envie de parler de ça et montre une fleur aux pétales de glace, née du bout de ses doigts.

«- T’as vu Jack ? C’est joli hein ?» demande la princesse.

Mais le coeur n’y est pas tout à fait et Elsa a besoin de rire, de jouer, de se laisser entraîner par la folie de Jack, par la folie dont ils sont capables. Elle voulait qu’il lui montre tout un tas de tours, elle avait envie de rire, d’oublier sa dispute. Même si ce n’était rien de grave et qu’elle irait s’excuser dès le lendemain matin, à la première heure, en transformant leur salle de jeu en véritable patinoire pour le plaisir, le bonheur, de sa cadette. Non ce n’était rien de grave mais elle avait la mine triste pour l’heure et le besoin d’oublier comment Anna était partie en boudant, lui tirant la langue.

«- Tu me montre des tours Jack !? Il faudra que je fasse rire Anna demain ! Tu sais… on s’est disputé ce soir, elle était pas très contente, elle m’a même… tiré la langue ! »

Et tirer la langue pour les deux petites princesses, du fait de leur âge c’est quelque chose de très grave, de très blessant, d’insupportable. Après tout, elles ne sont encore que des enfants, des petites filles, pour qui le moindre nuage est parfois un orage.

«- Tu crois qu’elle me pardonnera si je lui fais des tours de glace !? » demande la fillette en dévisageant Jack.



Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Miaka
Féminin MESSAGES : 21
INSCRIPTION : 30/09/2017
RÉGION : Normandie
CRÉDITS : Myself

UNIVERS FÉTICHE : Réel, Fanservice <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1241-miaka-by-miaka
Limace



Jack
Frost

J'ai 300 ans et je vis à làoùleventmeportecity, PartoutLand. Dans la vie, je suis esprit de l'hiver & gardien et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire même si la fée des Dents m'aime bien et je le vis plutôt pas mal.

La danse des flocons à travers la fenêtre quand vous buvez votre chocolat chaud bien emmitouflé chez vous : c'est moi. Le rire de votre enfant quand il entame une bataille de neige : C'est moi. La chute sur la plaque de verglas : bah c'est encore moi !


avatar © Pinterest
Sitôt qu'elle se retourne vers lui, Jack n'est pas dupe. Les yeux bleus d'Elsa sont déjà si expressifs pour une petite de son âge. Il les a vu s'illuminer de joie grâce à la magie ou bien sa sœur, devenir plus sombre quand cette dernière l'agaçait alors cette petite faille de tristesse, il savait tout aussi bien la percer à jour. Qu'est ce qui pourrait arriver de mal à une petite princesse dans un grand château avec des parents aimants et en plus des pouvoirs magiques ? Elle était née sous une bonne étoile. C'était sans doute pour cela qu'il aimait pas  l'idée qu'elle pleure. Parce que sa vie était un jolie conte  et qu'elle avait parfois des airs de petite fée quand la neige l'entourait. Et de ce spectacle si jolie il ne s'en lassait pas. Elle avait donc l'obligation d'être heureuse  la mioche!

Elle s'approcha et avec une douceur qu'il n'avait qu'avec les gamins, il lui répondit « C'est extrêmement jolie. Quand tu seras plus grande... » et qu'elle l'aura sans doute oublié ou reléguer à un phénomène d'ami imaginaire « … tu pourras en faire tout un champs ! ». Il n'y avait aucun doute, adulte elle sera presque aussi puissante que lui. Et c'était l'orgueil de Jack qui lui empêchait de dire, même mentalement qu'elle pourrait être aussi forte que lui même.

A l'annonce des raisons de sa petite moue de petit oiseau tombé du ciel, l'esprit eu un mal de fou à ne pas exploser de rire ce qui provoqua une sorte de gloussement retenu . Il le dissimula, tant bien que mal de son poing sur la bouche. Un tirage de langue devait être aussi violent qu'un crêpage de chignon en bon et du forme à leur âge.

Jack finit par passer ses doigts dans les cheveux d'Elsa et la décoiffa totalement avant de s'esclaffer pour de bon. « Tu lui offres une glace et elle te pardonnera tu sais ! » Il les avait vu assez souvent pour comprendre la force de leur lien, n'imaginant pas ce qui pourrait un jour le briser. Le jeune homme, enfin en tout cas d'apparence, toucha la fleur du bout de l'index et celle ci se métamorphosa en dizaine de flocons qui finirent leur course autour de la tête blonde telle une couronne qui ne s'évanouirait que lors de son départ. Il prit sa toute petite main entre la sienne et l'emporta vers la fenêtre avant de s'y accroupir. « Si la princesse veux bien monter sur mon dos, que je la sorte de son palace ? Et que je lui apprenne à créer un feu d'artifice de glace ! Oui oui c'est possible... mais encore faudrait il qu'elle n'ait pas peur de faire l'école buissonnière ? » Avec un petit clin d’œil il créa d'ores et déjà une rampe de lancement vers l’extérieur, prêt à décoller. « Tu as intérêt à t'accrocher ! »


HJ : Moi ça me va très bien t’inquiètes ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Lullaby
Féminin MESSAGES : 238
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : HP / Vie réelle / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Flash



Elsa d'Arendelle
J'ai 5 ans et je vis à Arendelle, PartoutLand. Dans la vie, je suis princesse et magicienne de glace et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, mais mon doudou me fait les yeux doux et je le vis plutôt bien.

La glace, la neige, le froid et l'hiver...


avatar © Pinterest
«- Quand !? Demain !? » demande la petite fille.

Enfant, on est toujours pressé d’être plus grand. Si Elsa savait que, plus grande, elle manquerait de provoquer par deux fois la mort de sa sœur, si elle savait qu’elle deviendrait reine après avoir perdu, trop jeune, ses parents dans un naufrage, jamais elle n’aurait autant souhaité être plus grande. Mais sur le moment, c’était exactement ce qu’elle souhaitait et entendre son ami parler de ce moment-là l’excitait au plus haut point. De son œil d’enfant, elle n’avait pas d’inquiétudes et ne pouvait comprendre celles de Jack. Pour elle, jamais elle ne pourrait l’oublier, ce n’était pas possible. Elle pensait naïvement que tout serait mieux, plus grande.

«- J’ai hâte tu sais Jack ! Un jour, je serais comme toi tu crois ?»

Être aussi forte que Jack ? C’est son rêve d’enfant, sans qu’elle ne pense vraiment y arriver un jour. Elle l’espère, elle le désire, mais comme toute petite fille elle n’est pas très sûre d’elle et elle a peur qu’il ne se moque d’elle. Mais, comme toute petite fille aussi, elle a parfois des rêves pleins la tête et qui prennent le dessus sur la réalité et de la même manière que les petits garçons rêvent de devenir des cosmonautes, la jeune femme se met à sourire.

«- Non en fait je serais plus forte que toi Jack !» lance la petite fille en lui tirant amicalement la langue. «Je suis sûre que je peux !»

Et même si elle ne peut pas, ce qui compte malgré ce changement de veste, c’est qu’elle le pense possible sur le moment. Mais tout d’un coup sa tristesse la rattrape et elle repense à cette langue montrée par Anna, sans vraiment réaliser qu’elle vient de faire la même chose à Jack et elle éprouve le besoin de parler. Parce qu’elle est une petite fille et que lui, il pourra sûrement l’aider. Et c’est ce qu’il fait en ébouriffant ses cheveux, la faisant rire au passage alors qu’elle hoche la tête. Oui, sa sœur lui pardonnera sûrement demain, Elsa s’arrangera pour ça. En attendant elle s’installe comme le demande son ami et elle secoue la tête.

«- Non j’ai pas peur ! On peut y aller... » répond la fillette avec excitation, avant de hurler comme il utilise la rampe.

Elle sent son cœur battre la chamade et tout en se tenant très fort, elle ferme les yeux. Quand ils s’arrêtent, elle regarde le château et se tourne vers lui.

«- Tu m’emmène où !? On peut vraiment faire un feu d’artifice avec de la glace et de la neige !? » questionne la petite fille un rien surprise.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Miaka
Féminin MESSAGES : 21
INSCRIPTION : 30/09/2017
RÉGION : Normandie
CRÉDITS : Myself

UNIVERS FÉTICHE : Réel, Fanservice <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1241-miaka-by-miaka
Limace



Jack
Frost

J'ai 300 ans et je vis à làoùleventmeportecity, PartoutLand. Dans la vie, je suis esprit de l'hiver & gardien et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire même si la fée des Dents m'aime bien et je le vis plutôt pas mal.

La danse des flocons à travers la fenêtre quand vous buvez votre chocolat chaud bien emmitouflé chez vous : c'est moi. Le rire de votre enfant quand il entame une bataille de neige : C'est moi. La chute sur la plaque de verglas : bah c'est encore moi !


avatar © Pinterest
L'impatience des gamins était quelque chose avec lequel il fallait composer et Jack le savait mieux que personne sans doute. Après tout il savait que les enfants trépignaient aux premiers froids de voir  le paysage se revêtir entièrement de blanc, et les bonhommes de neiges envahir leurs jardins. Et ensuite, noël passé , ils priaient pour que le beau temps reviennent, que les luges soient relégués au placard contre les ballons, les maillots de bain et les couronnes de pâquerettes .  « Peut être pas demain, ni même une semaine... on va dire quand tu m'arrivera aux épaules, on en reparlera! Voilà t'as un objectif ! » Il secoua toutefois la tête quand elle évoqua l'idée d'être comme lui. Non . Pour devenir comme lui, il faudrait être un esprit et mourir. Sauf qu'il était hors de question que ses pommettes perdent leur rouge un jour. Ou en tout cas pas avant un nombre irraisonnable de décennie. Rejetant d'un mouvement de main cette idée, reprit la parole quand elle crut presque que c'était possible d'être plus forte que lui. Et puis quoi encore. Il effectua une pichenette sur son petit nez adorablement retroussé  au lieu de tirer sur sa langue qu'elle venait de lui montrer sans plus s’inquiéter si il le prendrait aussi mal qu'elle l'avait fait quand cela venait de sa sœur « Plus forte que moi ? Déjà t'es une fille ça sera impossible pour toi ! Quand tu seras plus vieille on te fera épouser un  gentil prince, qui te diras de cacher tes pouvoirs ET en plus tu tombera éperdument amoureuse de lui et voudra jouer à la gentille reine ! Pouah ! Et moi pendant ce temps là je m'amuserai encore à faire du surf sur les cimes des arbres ! J'irais voir tes bébés et leur glacer l’extrémité des oreilles tiens ! » Son rire transperçait presque dans sa voix et dans cette fausse menace qu'il ne mettrait bien évidement pas à exécution.

Par contre son rapt d'enfant, il l'exécuta jusqu'au bout. Après avoir encore chercher à effacer ce vilain air de tristesse de son visage, il l'accueillit sur son dos après qu'elle lui ai assuré ne pas avoir peur. Ok il allait changer ça pensa t-il avec un petit sourire alors que sans même prendre d'élan, profitant juste de son adhésion totalement maîtrisée à la glace. Il n'avait nul besoin d'entrain pour s'envoler,pas besoin de vent, juste une pensée et ses pieds nus devenaient le plus parfait des skateboard. Il devrait lui en ramener un jour, Arendelle était bien trop vieux jeu et méritait quelques   améliorations techniques. En un quart de seconde, comme si le poids supplémentaire n'était rien du tout , ils se retrouvèrent en équilibre entre deux glissades. Il ne ménagea pas les virages serrés , et s'esclaffait à l'entendre crier. Il faisait apparaître au dernier moment la rampe d’atterrissage au milieu d'un précipice et repartait de plus belle jusqu'à arriver à la colline de ses rêves. Le château restait visible mais eux ne l'était pas du château. Tout ce qu'il lui fallait.

Elsa se montra suspicieuse se qui réveilla les envies de spectacle de Jack. Sitôt il leva la main et une   dizaine de gerbes de glace crépitèrent tel un début d'incendie. Pourtant il en contrôlait chaque étincelles. Il la laissa s'installer et lui montra de son autre main un rocher pour qu'elle s'y installe  « Assieds toi, et apprends petite élève » Douter de lui, c'était presque un blasphème à ses yeux. Les jets montèrent plus haut encore et se mirent à tourbillonner sur elles mêmes. Levant cette fois ci les deux bras il roula sur une piste montée de toute pièce par lui même qui encerclait la petite fille. Sa magie finit par créer une sorte de dôme au dessus de son crane . La rejoignant à l’intérieur , croisant ses jambes sous lui, il créa deux boules de neige qu'il fit signe de lui lancer avant qu'elle explose à quelque centimètre d'elle en une myriade de flocon avec le même effet qu'un feu d'artifice. « Alors ? Tu crois pouvoir faire de même un jour ? » Il leva un sourcil sceptique. Elle avait encore besoin de se concentrer pour que la neige tienne une fois qu'elle l'avait fait apparaître alors que pour Jack, maintenir la glace c'était comme respirer . « Parce que même ça c'est rien... à terme je pourrais créer un château entièrement fait de glace que tu m'envierais princesse ! »


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Lullaby
Féminin MESSAGES : 238
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : HP / Vie réelle / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Flash



Elsa d'Arendelle
J'ai 5 ans et je vis à Arendelle, PartoutLand. Dans la vie, je suis princesse et magicienne de glace et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, mais mon doudou me fait les yeux doux et je le vis plutôt bien.

La glace, la neige, le froid et l'hiver...


avatar © Pinterest
La petite fille sait ce qu'elle veut être plus tard, elle veut être aussi forte que Jack, une vraie reine de la glace, voire même être plus forte que lui. C'est le propre des enfants d'être à la fois impatients et irraisonnables. La petite fille, finalement, dit les choses avec spontanéité, comme elle les pense sur le moment. Elle les dit comme ça vient, sans avoir peur de ses pouvoirs, sans se dire que cela viendra un jour. Elle ne pense pas encore possible d'être un jour inquiète à cause de ses pouvoirs, mais c'est parce qu'elle n'a encore jamais faillit causer la mort de sa sœur d'un simple accident.

"- J'espère que ça viendra bientôt ! C'est quand que je vais t'arriver aux épaules Jack ?" demande encore la fillette manifestant ainsi la hâte qu'elle éprouve à l'idée de vouloir être une grande fille, sans prendre conscience de ce que cela implique, d'être une grande fille.

Comme l'homme prétend qu'elle ne pourra pas être plus forte que lui, le regard de la blondinette se voile et elle ne comprend pas certaines des choses que son ami d'enfance lui dit. Pourquoi serait-elle moins puissante que lui parce qu'elle est une fille ? Jamais la petite princesse n'a encore été confronté à la misogynie. Ignorant ce que cela peut être, elle est alors simplement blessé que son ami puisse tenir de tels propos devant elle, sans en comprendre, dans un même temps, le sens exact.

"- Mais non je serais pas une reine comme ça ! Et mon prince sera gentil, il me laissera continuer à utiliser mes pouvoirs, tu dis n'importe quoi ! Pourquoi je ne pourrais pas être forte parce que je suis une fille, hein Jack ?" demande l'enfant inquiète parce que même si elle l'accuse de mentir, elle a peur dans un même temps qu'il ne soit effectivement pas en train de se moquer d'elle.

Entrainée par lui hors du château, elle regarde le spectacle que lui offre l'esprit tout en prenant place sur le rocher qu'il lui montre de sa main libre. Emerveillée, Elsa frappe dans ses mains comme pour encourager l'homme et elle ouvre grand les yeux pour ne rien manquer du spectacle, ouvrant la bouche dans un même temps, en un "o" d'admiration, même si ce n'est pas très élégant.

"- C'est beau ! C'est tellement beau Jack !" lance la fillette en tapant des mains, encore.

Et l'enfant continu de regarder ces boules de neiges qui éclatent devant elle, à quelques centimètres, en une myriade de petits flocons de glace. Elsa est ravie, mais la question qu'il lui pose résonne à son oreille comme un piège.

"- Je pense que je pourrais..." répond la demoiselle même si ce n'est pas forcément vrai mais elle est encore une enfant et les enfants ont l'exubérance de croire en leur capacités et de saisir les défis qui leurs sont donnés, sans se rendre compte de l'adversité, de la difficulté à mettre en place ces désirs. "Oh oui Jack, fait moi un château de glace !"

La petite fille était loin de se douter qu'un jour, elle ferait un château à l'aide de ses pouvoirs, elle aussi. Jack ne devait pas s'en douter d'avantage que la princesse, tout deux inconscient du pouvoir sommeillant en elle et des années sombres, des années de solitudes imposées, que la princesse ne tarderait pas ç s'imposer pour ne pas faire de dégâts, pour ne pas blesser Anna, pour ne pas la tuer... Aucun d'eux ne pouvait encore imaginer qu'un jour cette enfant et ses joues roses, avec sa belle nate blonde, partiraient d'Arandelle construire un palais, au nom de l'amour.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Miaka
Féminin MESSAGES : 21
INSCRIPTION : 30/09/2017
RÉGION : Normandie
CRÉDITS : Myself

UNIVERS FÉTICHE : Réel, Fanservice <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1241-miaka-by-miaka
Limace



Jack
Frost

J'ai 300 ans et je vis à làoùleventmeportecity, PartoutLand. Dans la vie, je suis esprit de l'hiver & gardien et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire même si la fée des Dents m'aime bien et je le vis plutôt pas mal.

La danse des flocons à travers la fenêtre quand vous buvez votre chocolat chaud bien emmitouflé chez vous : c'est moi. Le rire de votre enfant quand il entame une bataille de neige : C'est moi. La chute sur la plaque de verglas : bah c'est encore moi !


avatar © Pinterest
« M'arriver aux épaules ? » Le rire de l'esprit retentit dans la salle de jeu de la petite fille tandis que son reflet, hilare, se reflétait encore dans les murs tintés de glace. Il ouvrit les bras et sous une impulsion magique, un tourbillon venu d'où on ne savait où, ces derniers tournèrent comme une hélice d'un moulin à vent et le propulsèrent à deux mètres du sol. « Tu as de la marge princesse, encore plus maintenant » Il la savait assez talentueuse pour créer de jolie talus de neige, mais il aurait toujours des décennies d'avance ! Il revient vite à son niveau pour continuer à la narguer. Il vit son jeune regard abritait le doute, l'incompréhension et son sourire s'affaissait. Jack soupira , il fallait qu'elle devienne plus forte. Pour l'instant elle n'était qu'un petit flocon, adorable, délicat alors qu'avec ce genre de pouvoir, ce genre de responsabilité il fallait qu'elle devienne un bloc de glace susceptible de porter le poids du royaume d'Arendalle et assez à l'écoute pour se changer comme seule leur elément pouvait le faire. Alors oui , il ne la voyait pas, ne voulait pas la voir devenir une grande magicienne comme lui, mais une grande Reine, si. La glace était solide, inspirait le respect mais elle pouvait changer d'état pour s'adapter. Si tant est qu'elle laissait ses pouvoirs faire son apprentissage elle deviendrait une jeune femme fabuleuse. Il secoua lentement la tête et approcha son front du sien. « Alors ça oui,  je te promet que ton prince il sera gentil. Sinon j'irais lui refroidir les pieds toute les nuits. Si il t'es désagréable, tu n'aura qu'à m'appeler et je lui ferais peur jusqu'à ce qu'il s'excuse auprès de toi ! Mais tu seras forte... juste moins que moi. En tout cas si tu continues à pleurnicher plutôt que t'exercer , c'est une sacré certitude ! »

Et comme il lui fallait voir l'étendu de ses pouvoirs à lui, et un terrain de jeu qui n'était pas clôturé entre 4 murs, il l'emmena un peu plus loin. Là bas, avec lui, aucun risque qu'elle se blesse ou qu'elle doive se restreindre. Pour sa part , même si il avait fait plus extraordinaire encore, et même s'il ne l'avouerait pas de lui même , il s'amusait comme un petit fou . La petite était un public conquis d'avance mais ne cachait pas son exaltation à chacune de ses actions. « Alors ? Tu crois pouvoir faire de même un jour ? » Provoquer une gamine de 5 ans n'était pas charitable, surtout pas en tant que gardien mais Jack n'était pas le père noël ou la fée quenotte. Non il avait le même mauvais caractère que le lapin de pâques avec juste milles fois plus d'imagination que lui pour exercer son art. Parce que bon peindre et cacher des œufs ça va bien deux minutes mais pas plus ! "Je pense que je pourrais..."  Au moins elle avait retrouver un vrai et franc sourire, cela lui allait nettement mieux."Oh oui Jack, fait moi un château de glace !"

Il se fendit d'une petite révérence, avec son sourire moqueur toujours accroché au visage « Comme vous le voulez, princesse. Vos désirs sont vos ordres » Il fit craquer ses longs doigts et étira ses bras comme s'il se préparait enfin à entamer les choses sérieuses.  Il claqua des mains et le sol devint une patinoire, une seconde fois et sans cesser de regarder Elsa, des quinzaines de murs s’érigèrent pour former des tours autours d'eux. Il aurait pu faire plus grand, bien évidement, mais son prodige devrait disparaître demain. Il n'en négligea pas pour autant les détails, des rosaces, une fontaine au milieu de la mini salle de bal. Oui il fit un particulièrement beau château. Mais toute ébahie, Elsa se trouvait toujours en plein milieu sur un rochet. Il s'approcha alors et le fit disparaître pour laisser tomber la blondinette sur ses jupons. « Désolé tu faisais tache dans le décors … Mais si tu montes les escaliers , peut être trouvera tu un jolie trône ! Ah mais je suis bête j'ai oublier d'en créer ! » Il lui tendit la main « Tu veux essayer avec moi ? »


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Lullaby
Féminin MESSAGES : 238
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : HP / Vie réelle / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Flash



Elsa d'Arendelle
J'ai 5 ans et je vis à Arendelle, PartoutLand. Dans la vie, je suis princesse et magicienne de glace et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, mais mon doudou me fait les yeux doux et je le vis plutôt bien.

La glace, la neige, le froid et l'hiver...


avatar © Pinterest


La petite fille hoche la tête comme l'esprit répète sa question mais elle ne s'attendait pas à l'entendre rire tout à coup, aussi fort, donnant l'impression de se moquer d'elle. La fillette n'aime pas l'entendre rire comme cela, l'entendre rire aussi fort et elle se vexe quelque peu en croisant les bras sur son buste, les sourcils froncés et la mine boudeuse comme les enfants savent si bien le faire lorsqu'ils sont mécontents. La petite fille lui tourne alors le dos, en cherchant un caillou dans lequel donner un coup de pied de toutes ses forces pour calmer sa vexation, mais il n'y en a pas un seul à l'horizon, si bien que la petite fille est obligée de se tourner vers Jack et de le voir, aussi haut. Quand il se moque encore, en disant qu'elle a de la marge avant de l'atteindre, Elsa lui tire la langue, en arborant des joues toutes rouges de colère et elle se retient pour ne pas accompagner son geste d'une manifestation auditive et pluvieuse, tout en «pzzzzzz».

«- T'es pas drôle ! » lance l'enfant agacée en tournant de nouveau la tête pour ne plus voir le « vilain Jack ».

La petite fille boude, l'idée que parce qu'elle est une fille, elle ne peut pas être aussi forte que Jack, lui est particulièrement désagréable et elle n'a pas envie de croire que cela puisse être vrai. Ce que l'enfant veut, c'est entendre qu'elle sera forte et même plus forte que lui, parce que le sexe ne devrait jamais freiner les ambitions de qui que ce soit et peu importe que l'on soit un homme ou une femme, quand on a la volonté d'exceller dans un domaine, on a toutes les chances d'y parvenir après tout, non ?

«- Peut-être un jour Jack ! » répond l'enfant en espérant de tout son cœur que oui, un jour, elle sera capable de faire cela, capable d'un aussi beau rendu, capable de faire quelque chose d'aussi grand, d'aussi beau, d'aussi puissant. Elle ne demande pas mieux.

Comme son ami la fait tomber, Elsa devient toute rouge mais elle n'a pas le temps de se mettre vraiment en colère, comme son ami lui parle d'un trône tout en haut des escaliers, où elle pourrait s'asseoir. Sauf qu'il dit finalement l'avoir oublié et propose à l'enfant de l'aider à en créer un. Mais Elsa n'attendit pas qu'il la suive et elle parti, seule, en haut de ces escaliers, tendant les mains une fois rendue là, pour faire naître un trône de glace, pas trop haut, pas trop grand, pour qu'elle puisse s'y asseoir sans mal. Se concentrant un peu plus, elle fit quelques sculptures dans cette glace qu'elle venait de créer, de sorte à faire apparaître le relief d'une couronne.

Quand Jack put la rejoindre, Elsa était assise sur son trône, à attendre que son ami arrive et elle souriait largement, fière de l’œuvre qu'elle avait ainsi crée. Et, sur sa tête, la petite fille portait une couronne de stalactites qui, si elle n'avait rien de majestueux, avait l'avantage d'être on ne peut plus équivoque sur la nature des pouvoirs de la future reine d'Arandelle.

"- Tu vois... Un jour, je serais plus forte que toi !" annonce l'enfant non sans une certaine fierté. "Je dois juste apprendre à construire un palais !"


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Miaka
Féminin MESSAGES : 21
INSCRIPTION : 30/09/2017
RÉGION : Normandie
CRÉDITS : Myself

UNIVERS FÉTICHE : Réel, Fanservice <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1241-miaka-by-miaka
Limace



Jack
Frost

J'ai 300 ans et je vis à làoùleventmeportecity, PartoutLand. Dans la vie, je suis esprit de l'hiver & gardien et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire même si la fée des Dents m'aime bien et je le vis plutôt pas mal.

La danse des flocons à travers la fenêtre quand vous buvez votre chocolat chaud bien emmitouflé chez vous : c'est moi. Le rire de votre enfant quand il entame une bataille de neige : C'est moi. La chute sur la plaque de verglas : bah c'est encore moi !


avatar © Pinterest
Jack a toujours dans un coin de sa tête le « T'es pas drôle » d'Elsa. Lui qui se considère pourtant comme le plus marrant des gardiens. De toute façon, entre le marchand de sable muet, le lapin de pâques toujours sur les nerfs, le père noël qui s'auto gratifiait trop pour voir si sa blague avait bien était accueillit et  Quenotte ... elle, elle était trop surexcitée pour avoir le rythme nécessaire à une bonne chute. Non l'esprit de l'hiver était le plus comique … et le moins reconnus d'entre eux tous aussi. La vie était particulièrement injuste ! Mais de la bouche de la petit fille elle savait que ce n'était qu'une façon de reprendre l'avantage à la façon maladroite d'une gamine. Et donc même si ça l'atteignait un petit peu -après tout il se rabaissait à lui servir de bouffon plusieurs soirs par semaine-  il ne prenait pas ça trop à cœur. Ou en tout cas il ne lui en tiendrait pas rigueur. Il ne faudrait tout de même pas qu'elle en prenne l'habitude quand elle sera adolescente de se jouer  de son orgueil, qu'il lui arrivait d'avoir démesuré .Déjà elle reprenait du poil de la bête et énonçait que malgré son avis, elle comptait bien le dépasser. Un peu de concurrence ne ferait pas de mal , surtout quand on était sûr de ses acquis.

Jack l'emmena pourtant à l'écart pour s’entraîner, même s'il passa les premiers instants à surtout prouver la puissance de ses pouvoirs. A moins qu'il ai simplement trouvé là une raison pour faire ce qu'il aimait. Il créer ce palais de glace qu'elle lui avait réclamé, un palais bien différent du château dans lequel elle vivait. Sauf qu'au moins c'était le sien. Le château parfait pour une future reine de neiges. Il l'a mit à terre en riant mais à l'énonciation du trône, étrangement, elle se remit vite sur pied. Elle se hâta de monter les marches et il voltigea pour l'observer de loin. Elle avait refusé son aide. Ce n'était pas étonnant c'était une petite princesse royale. Pas de la sorte qui se laissait juste cajoler , non de celles qui un jour auront la responsabilité de faire le bons choix , toujours. Alors tant qu'elle pouvait profiter de sa jeunesse, Jack voulait que ça soit le cas.

Il observa le reflet de ses efforts dans ses jolies prunelles bleues. Elle devait se concentrer pour ce petit prodige mais il l’admirait. La glace faisait partie d'elle, sa magie était dans ses veines depuis sa naissance. Elle le surprit en créant assez facilement son propre trône. Elle prit même le temps de le décorer à sa guise ce qui le fit doucement sourire quand il a rejoignit sur le pallier. C'est  qu'elle était fière la mioche. Jack atterrit donc à ses pieds, posant un genoux à terre  . « Princesse Elsa, vous êtes indubitablement la plus forte des apprenties magiciennes de ce pays. Et plus tard... dans un nombre raisonnable d'années... à n'en pas douter vous vous souviendrez de ce palais et pourrait en faire un encore plus majestueux. » Le visage tournée vers le sol, elle lui laissa le temps de digérer ses paroles avant de relever un petit regard moqueur. «  C'est ce que tu voulais entendre gamine ? » Il prit sa main et se fendit en une révérence avant de la lui baiser. «  Si tu refuse l'aide des gens, et veux tout faire toute seule tu mettras tellement plus longtemps à faire des miracles . Je l'ai appris il y a peu, mais tu devrais apprendre cette leçon également. » Un petit clin d’œil et il fit se lever son trône dans les hauteurs. « On va voir si tu me fais confiance... »

Il se positionna en dessous, les bras écartés prêt à la réceptionner . « Saute, et je te rattraperai ! » Elle allait être au sommet de tout un royaume un jour et Jack n'avait aucune envie qu'elle s'y sente seule. Elle serait reine, magicienne. Deux raisons d'être exceptionnelle . Il n'avait aucune envie qu'un jour elle se sente obligé de faire un choix. Dans ce pays de glace, un tel pouvoir était une bénédiction. Il fallait qu'elle garde cette personnalité qui n'avait presque peur de rien,  qu'elle soit fière de ses capacités... et il fallait qu'elle ne compte pas que sur elle même non plus. « Allez... »


[/b]
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
Let Me Teach You #Jelsa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» I'll teach you the art of being a doll ♥ [Finiiiiie :D]
» La Nouvelle Recrue [Pv : Marshall D. Teach]
» Teach me what to do || Adriana
» Adhemar Ϟ Let me teach you a few things.
» Contexte One Piece Requiem

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers autres-
Sauter vers: