Partagez | 
 
 
 

 Dark shines, bringing me down - Matt & Emy [Lullaby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 
avatar
Lullaby
Féminin MESSAGES : 180
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : HP / Vie réelle / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Flash



Emilie
J'ai 30 ans et je vis à Chicago, Etats-Unis. Dans la vie, je suis musicienne et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuve et je le vis plutôt mal.

La mort de Calvin l’a affaiblie psychologiquement. Malgré sa fierté et sa volonté d’affronter la situation aussi dignement que possible, elle a du mal à ne pas céder au larmes, même devant Matt.


avatar © NOM CRÉATEUR


La jeune femme ne dit rien comme Matt dit espérer lui aussi que cet enfant sera un petit garçon. La demoiselle ne sait pas ce qu’elle pourrait répondre à cela pour être tout à fait honnête. Il n’y a probablement, tout simplement, absolument rien à dire. C’est malheureux mais c’est ainsi. La vie est ainsi faite que l’on a pas son mot à dire, n’en déplaisent à tout ceux qui prétendent avoir un contrôle sur leur existence. Il y a trop de facteurs et trop d’inconnus pour prétendre à ce genre de choses. Il y a trop de risques, liés à nos connaissances, liés aux aléas de la vie, pour pouvoir dire ce genre de choses.

Emilie soupire, en osant plus regarder Matt alors que l’émotion les submerge tout les deux. La jolie blonde regarde ses doigts. Elle remarque que son vernis est légèrement écaillé. Avant, cela ne serait jamais arrivé. Elle avait toujours une manucure impeccable. Aujourd’hui, cela lui est totalement sortie de la tête. Un peu comme le label et elle sursaute quand Matt dit qu’il est à elle. Évidemment la jeune femme le sait, mais elle n’y a pas pensé ces derniers jours. Et puis le label, les studios, pour le moment, lui rappellent trop de souvenirs. La jeune femme n’est pas certaine de pouvoir y mettre les pieds dans l’immédiat. Elle est un peu dans le même état que Matt, même si elle ne se shoote pas, même si elle donne l’impression de se porter bien, même si elle tente malgré tout de sauver les apparences. La jeune femme se sent meurtrie, au plus profond de son être. Abandonnée. Et elle en veut à Calvin pour cela, elle lui en veut de l’avoir laissé. Et les mots de Matt tournent en boucle dans sa tête. « S’il se souciait vraiment de moi, pourquoi conduisait-il comme s’il n’avait rien à perdre ? ». Parce qu’elle les pense elle aussi depuis qu’il est parti. S’il l’aimait autant qu’il le disait, pourquoi conduisait-il aussi imprudemment, au risque de la perdre ?

«- Ouai je… je sais. Je sais que je dois le faire.»

La jeune femme soupire. Pour Calvin, elle sait qu’elle doit maintenir l’affaire à flot. Mais cette idée lui brise le coeur dans un même temps. Ce label c’était à lui, c’est lui qui l’avait monté, qui en avait fait ce qu’il était devenu. Elle ne se voyait que comme la femme de l’ombre, celle qui donnait quelques conseils, sans plus. Sans réaliser qu’elle était beaucoup plus que cela pour ce studio. Elle, elle ne se voyait que comme une musicienne.

La jeune femme tente de se ressaisir, se lève, prend un mouchoir pour essuyer ses joues en écoutant distraitement Matt dire qu’il pourra l’aider à assumer aussi financièrement. C’est gentil, mais elle espère ne pas avoir besoin d’en arriver là. Cela voudra dire qu’elle n’aura pas merdé et pas fait couler le label. Elle préfère alors se débrouiller seule, mais elle ne le lui dit pas. Elle se contente de hocher la tête.

«- On va y arriver. On a pas le choix, on doit le faire pour lui. Il ne voudrait pas… nous voir comme ça.»
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Maleficent
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 26/02/2017
CRÉDITS : Ranker

UNIVERS FÉTICHE : City, Sci-fi, Supernatural, Hunger Games, Maze runner, Final Fantasy, Star Wars, LOTR, HP... un peu TOUT quoi
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Matthew Scott Redworf
J'ai 26 ans et je vis à Chicago, Etats-unis. Dans la vie, je suis musicien et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à mon inconstance, je suis célibataire et je m’en tape.

Vis dans une résidence privée, passait ses heures libres au studio d’enregistrement de son meilleur ami Calvin. Autrefois lunatique, franc, déconneur et assez immature, la mort de Calvin lui arraché son insouciance et l'a démoli. Il a repris la consommation de substances illicites, qu'il avait arrêté lors leur rencontre.


avatar © Jared Leto

Emilie se leva pour s'éloigner. Matt se demanda si sa présence ne commençait pas à la déranger. Il avait besoin de la voir et de veiller sur elle pour ne pas sombrer, mais n'avait pas songer que la réciproque n'était pas nécessairement vrai.

«- On va y arriver. On a pas le choix, on doit le faire pour lui. Il ne voudrait pas… nous voir comme ça.»

« On doit le faire avant tout pour l'enfant que tu portes. C'est pas Calvin qui en pâtira si on se plante »

Matt décolla son dos du dossier en effaçant du dos de sa main les dernières traces d'humidité sur ses joues. Puis, il appuya les coudes sur les genoux, le dos un peu courbé. Les deux amis devaient avancer. Il était hors de question que l'enfant de Calvin naisse dans cette ambiance morbide, entre un parrain cadavérique et une mère affaiblie par le poids du deuil.

« Tu... on devrait sortir... prendre un peu l'air de temps en temps. Je crois pas que ça nous aide de nous couper du monde. »

Matt attrapa sa cigarette trainant sur la table basse et se leva.

« J'me demande si tu ne devrais pas déménager. À ta place, ça me rendrait dingue de pieuter ici... » Il passa devant elle, la cigarette déjà dans la bouche. « J'sors fumer. »


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Lullaby
Féminin MESSAGES : 180
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : HP / Vie réelle / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Flash



Emilie
J'ai 30 ans et je vis à Chicago, Etats-Unis. Dans la vie, je suis musicienne et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuve et je le vis plutôt mal.

La mort de Calvin l’a affaiblie psychologiquement. Malgré sa fierté et sa volonté d’affronter la situation aussi dignement que possible, elle a du mal à ne pas céder au larmes, même devant Matt.


avatar © NOM CRÉATEUR


Déménager, c'est la question que la jeune femme se pose depuis le décès, parce que tout dans cette maison lui rappelle Calvin. Mais justement, pour cette même raison, elle ne peut pas se décider à la vendre à qui que ce soit, ni même se résoudre à en partir. Il a laissé son parfum sur le canapé, sur les coussins. Il y a tout son petit bazar dans certains tiroirs, comme il l'a laissé, parce qu'elle n'a pas eut le courage d'y toucher et ce n'est pas maintenant qu'elle le fera. Peut-être plus tard, quand elle sera soignée de sa douleur si elle y parvient un jour cela dit, mais pas pour le moment, pas pour l'instant, c'est trop tôt.

S'installant plus confortablement dans le canapé, alors que son interlocuteur sort fumer, la jeune femme fixe le plafond une seconde avant de fermer les yeux. Elle se souvient de la chaleur du feu de cheminé en plein hiver, devant lequel ils s'installaient pour discuter musique ou parler du label, pelotonnés l'un contre l'autre, en écoutant parfois quelques unes de leurs productions. Dans un coin de la pièce d'ailleurs, il y a toujours cette harpe devant laquelle elle avait l'habitude de prendre place en se déparant de lui, pour en jouer un peu. Musicienne, c'est cet instrument assez peu commun que la blonde a décidé de pratiquer, non sans un certain talent. Mais depuis le décès de Calvin, elle n'a plus touché la moindre corde et la harpe est couverte, d'ailleurs, d'un drap blanc.

Un drap blanc que la jeune femme retire finalement, après s'être levé du canapé. Et elle observe son instrument. Calvin adorait l'entendre en jouer, même si ce n'était pas forcément son truc à l'origine. Elle le soupçonnait d'aimer cela simplement parce que c'était elle. S'installant devant l'instrument, elle tente quelques notes tristes, avant de s'arrêter, se sentant incapable de poursuivre.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Maleficent
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 26/02/2017
CRÉDITS : Ranker

UNIVERS FÉTICHE : City, Sci-fi, Supernatural, Hunger Games, Maze runner, Final Fantasy, Star Wars, LOTR, HP... un peu TOUT quoi
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Matthew Scott Redworf
J'ai 26 ans et je vis à Chicago, Etats-unis. Dans la vie, je suis musicien et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à mon inconstance, je suis célibataire et je m’en tape.

Vis dans une résidence privée, passait ses heures libres au studio d’enregistrement de son meilleur ami Calvin. Autrefois lunatique, franc, déconneur et assez immature, la mort de Calvin lui arraché son insouciance et l'a démoli. Il a repris la consommation de substances illicites, qu'il avait arrêté lors leur rencontre.


avatar © Jared Leto

Après avoir allumé sa clope, posté sur le perron, Matthew leva son majeur aux intrus avec une franche désinvolture. Cela faisait partie des rares fois où il se montrait odieux avec ces gens, car après tout, ils étaient ceux qui avaient contribué à leurs succès. Force était de constater qu’il s’agissait au final de sacrés parasites. Entre Emilie et lui qui enchainaient jours sur jours les fringues noirs mortuaires, montrant qu’ils n’avaient pas encore fait leur deuil, ces salopards n’avaient aucun scrupule à venir les emmerder jusqu’à leur porte. Cela rappela au brun de contacter les gardiens de la résidence et remonter sèchement les bretelles de ces branquignole pour ne pas avoir fait leur job. Il appela également son agent pour réclamer plus de personnel veillant à la tranquillité d’Emilie, au moins le temps que les choses se calment.

Une fois qu'il eut raccroché, Matthew rangea son portable dans sa poche et jeta son mégot hors de la propriété de la belle. En revenant sur ses pas, des notes de musiques hésitantes lui parvinrent et il retrouva la jeune femme auprès de son instrument de prédilection. C’était un bon signe, sans doute, même s’il l’avait connue plus virtuose. Alors qu’elle s’arrêtait, découragée, Matt s’accroupit près d’elle et glissa à son tour les doigts sur les cordes, habilement, pour répéter ses derniers accords. Le musicien était plutôt tourné guitare. Il ne connaissait pas vraiment la harpe mais était très à l’aise avec les cordes, c’est pourquoi il avait su reproduire ses gestes, il n’aurait su improviser cela dit. Matt releva le regard et lui adressa un petit sourire qui se voulait encourageant. Malgré ses efforts, la douleur dans son regard azur ne le quittait jamais. Allez, Emilie.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Lullaby
Féminin MESSAGES : 180
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : HP / Vie réelle / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Flash



Emilie
J'ai 30 ans et je vis à Chicago, Etats-Unis. Dans la vie, je suis musicienne et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuve et je le vis plutôt mal.

La mort de Calvin l’a affaiblie psychologiquement. Malgré sa fierté et sa volonté d’affronter la situation aussi dignement que possible, elle a du mal à ne pas céder au larmes, même devant Matt.


avatar © NOM CRÉATEUR


Elle n'arrive pas à jouer, son instrument est muet de nouveau, tout à coup. La jolie blonde n'a pas la force, pas le courage. Elle voudrait mais ne peut pas. Pourtant, quelques notes sortent finalement de ses cordes et elle relève la tête pour observer Matt qui la dévisage. Elle comprend ce qu'il essaie de faire. Il tente de la motiver tout simplement mais elle se sent un rien perdue. Pourtant, ses doigts courent sur les cordes de sa harpe, de nouveau et la musique en sort. Elle ne réfléchie pas vraiment, y va à l'instinct, tant pis pour les fausses notes. Et puis, sa musique devient plus assurée. Elle se sent presque apaisée et tourne la tête vers son visiteur, tout en continuant de jouer.

"- Il faisait ça lui aussi. Il s'installait à côté de moi et il me regardait jouer. Mais lui ne savait pas en faire... Tu as apprit un peu la harpe ou tu te sert des techniques de guitare ?" demande la demoiselle avec un petit sourire pour Matt.

La musique se coupe comme elle repose ses doigts sur ses cuisses. Il n'est plus l'heure de jouer, s'ils doivent discuter. Elle se contente de l'observer en attendant de voir ce que l'homme va répondre.

"- J'ai toujours adoré la harpe... depuis que je suis toute petite mais je sais que nous sommes assez peu de musiciens à la maitriser dans le monde. Ce n'est pas très populaire hormis pour la philharmonie et les opéras quoi..."

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Maleficent
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 26/02/2017
CRÉDITS : Ranker

UNIVERS FÉTICHE : City, Sci-fi, Supernatural, Hunger Games, Maze runner, Final Fantasy, Star Wars, LOTR, HP... un peu TOUT quoi
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Matthew Scott Redworf
J'ai 26 ans et je vis à Chicago, Etats-unis. Dans la vie, je suis musicien et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à mon inconstance, je suis célibataire et je m’en tape.

Vis dans une résidence privée, passait ses heures libres au studio d’enregistrement de son meilleur ami Calvin. Autrefois lunatique, franc, déconneur et assez immature, la mort de Calvin lui arraché son insouciance et l'a démoli. Il a repris la consommation de substances illicites, qu'il avait arrêté lors leur rencontre.


avatar © Jared Leto

Elle reprit après lui, un peu maladroitement, et Matt retira sa main pour lui laisser la place. Au départ, elle tatonnait, butait sur quelques notes, puis la mélodie devint fluide et coula de source. Matt murmura tout en l’écoutant :

« Tu vois quand tu veux. »

« Il faisait ça lui aussi »

Le brun aurait voulu détourner le regard à la mention de Calvin, le fait est qu’elle avait ce léger sourire aux lèvres, or il ne pouvait s'en détacher. C’était un présent rare et précieux désormais, il ne le raterait pour rien au monde.

« Il s'installait à côté de moi et il me regardait jouer. Mais lui ne savait pas en faire... Tu as apprit un peu la harpe ou tu te sert des techniques de guitare ? » La musique cessa.

« J’y connais rien du tout, j’ai juste reproduit tes geste », dit-il avec un discret haussement d’épaules. Le fait de jouer d’un instrument l’avait donc effectivement aidé.

Matt l’écouta avec un silence religieux parler de sa passion et hocha la tête lorsqu’elle parla de la rareté des musiciens à s’essayer à la harpe.

« On doit tous te paraître insipide »
, dit-il avec un brin d’amusement.

C’est vrai qu’ils étaient tous tellement mainstream, dans leur maison de disque, avec leurs guitares, leurs basses, et compagnie.

« Tu devrais en jouer plus souvent, il t’entend… »

Il baissa le regard vers son ventre, et un ange passa. Comme Matthew avait probablement pris deux-trois cachets vraiment en trop avant de venir, le fait d’être accroupi lui donna un autre vertige. Il termina le cul par terre, un œil fermé, l’expression du visage quelque peu traversé de douleur. Blasé, il se massa la tempe du bout des doigts en sifflant un « Fais chier » quasi inaudible entre ses dents. Il rouvrit la paupière et replia un peu les jambes en tailleur, assumant parfaitement de s’être à moitié ramassé.

« J'connaissais pas cet instrument avant Harry Potter » reprit-il en relevant les yeux vers elle, l'air de rien « Qu’est-ce qui t’avait donné envie d’en faire ? »

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Lullaby
Féminin MESSAGES : 180
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : HP / Vie réelle / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Flash



Emilie
J'ai 30 ans et je vis à Chicago, Etats-Unis. Dans la vie, je suis musicienne et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuve et je le vis plutôt mal.

La mort de Calvin l’a affaiblie psychologiquement. Malgré sa fierté et sa volonté d’affronter la situation aussi dignement que possible, elle a du mal à ne pas céder au larmes, même devant Matt.


avatar © NOM CRÉATEUR


"- Oh non. Je serais parfaitement incapable de jouer de la basse par exemple. Je sais un peu jouer du violon. Mais c'est tout. Donc d'une certaine façon, je vous admire de pouvoir jouer de ces instruments. Ils ont tous une particularité." répond la jeune femme avec un léger sourire, qui disparait presque aussitôt après avoir été dessiné.

Rapidement, la jeune femme retrouve sa mélancolie, celle qui l'habite depuis des jours et des jours. Elle soupire, baissant la tête et ne sourit que distraitement quand l'homme dit qu'elle devrait jouer de la harpe plus souvent, en désignant le bébé, ou tout du moins le ventre de la future maman. C'est vrai, elle devrait peut-être faire cela pour son enfant, mais c'est encore difficile d'avancer, tellement difficile. Et elle sait que c'est aussi le cas pour Matt.

"- J'ai connu cela en étant enfant, maman m'avait mené à un concert philarmonique et j'ai été très surprise et amusée de voir cela dans Harry Potter. J'adore Harry Potter. Mais du coup j'ai voulu en jouer bien avant Harry Potter. Parce que le concert philarmonique, j'ai adoré. Et au début il y a eut un solo à la harpe. J'ai adoré cela. Tellement triste, tellement... cela m'émeut chaque fois." répond la jeune femme. "J'adore la tonalité de ces instruments et je leur trouve un quelque chose de noble. Mais ça jure un peu au label, je te l'accorde. Je crois que... aucun des protégés de Calvin ne m'a jamais entendu jouer et très peu de monde est au courant, il me semble, que je suis musicienne." répond la demoiselle.

Elle finit par se lever de son instrument et demande à ce que le jeune homme l'aide pour la couvrir de nouveau, ne sachant pas quand elle jouera prochainement de son instrument.

"- On devrait penser à sortir... dans le jardin ? prendre un peu l'air ?"

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Maleficent
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 26/02/2017
CRÉDITS : Ranker

UNIVERS FÉTICHE : City, Sci-fi, Supernatural, Hunger Games, Maze runner, Final Fantasy, Star Wars, LOTR, HP... un peu TOUT quoi
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Matthew Scott Redworf
J'ai 26 ans et je vis à Chicago, Etats-unis. Dans la vie, je suis musicien et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à mon inconstance, je suis célibataire et je m’en tape.

Vis dans une résidence privée, passait ses heures libres au studio d’enregistrement de son meilleur ami Calvin. Autrefois lunatique, franc, déconneur et assez immature, la mort de Calvin lui arraché son insouciance et l'a démoli. Il a repris la consommation de substances illicites, qu'il avait arrêté lors leur rencontre.


avatar © Jared Leto

Elle ne se fichut pas de sa gueule à sa mention d’Harry Potter -il avait parfois l'impression d'être un grand gamin. En dehors de Poe, Wilde et Palahniuk, ses auteurs préférés, la culture littéraire de Matt était assez pauvre, puisque sa mère n’avait pas pu lui payer une scolarité. D’un autre côté, il était bien content de ne rien lui devoir. Emilie, pour sa part, semblait avoir eu une relation privilégiée avec la sienne. C’était sans doute la raison pour laquelle elle était si douce, précieuse et quelque peu princière : elle au moins avait eu une véritable éducation.

« T’en avais de la chance… »


Même si Matt n’avait pas trop la gueule ni le style, il n’aurait pas dit non à des concerts philharmoniques, des opéras, et tous ces trucs. Il était bien plus ouvert et curieux que les apparences ne laissent croire. En tout cas, effectivement, ils étaient peu à savoir qu’Emy était musicienne. Comme Calvin requérait souvent son avis et qu’ils étaient toujours ensemble, on la prenait plutôt pour une associée.

« J’ai appris tardivement que tu jouais » reconnut-il d’ailleurs. « Il faut reconnaître qu’il te va bien, cet instrument ». Un instrument noble, délicat et gracieux, tout comme celle qui le jouait.

Se relevant, Matt l’aida à recouvrir la harpe.

« On devrait penser à sortir... dans le jardin ? Prendre un peu l'air »

Alors qu’elle amorçait le mouvement, le brun lui saisit doucement le poignet pour la stopper.

« … tu veux pas plutôt qu’on sorte de cette ville ? », demanda t-il platement. « Juste… cette journée. T'étouffes pas, toi ?»

Seul, il n'aurait ni le courage, ni la force, ni la volonté. Mais si Emy était de la partie, alors c'était possible, ils pourraient s’évader de ce cauchemar temporairement, faire un peu semblant.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Lullaby
Féminin MESSAGES : 180
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : HP / Vie réelle / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Flash



Emilie
J'ai 30 ans et je vis à Chicago, Etats-Unis. Dans la vie, je suis musicienne et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuve et je le vis plutôt mal.

La mort de Calvin l’a affaiblie psychologiquement. Malgré sa fierté et sa volonté d’affronter la situation aussi dignement que possible, elle a du mal à ne pas céder au larmes, même devant Matt.


avatar © NOM CRÉATEUR


Emilie était une fille douce et gentille, profondément gentille. Si bien que quand son interlocuteur avait dit connaître la harpe grâce à Harry Potter, elle ne pouvait pas se moquer de lui, ni même lui en vouloir. Après tout, tout les enfants ne reçoivent pas la même éducation et elle savait, pertinemment, que sa propre enfance avait été ce que l’on appelle une enfance dorée. Une enfance sans tracas, sans soucis, avec des parents aimants et qui n’étaient pas trop occupés… enfin si, mais qui prenaient le temps d’en passer avec elle, de l’éduquer, d’éveiller sa culture. Elle ne les remercierait probablement jamais assez pour cela. Elle le regrettait souvent.

«- Oui je sais, je n’ai jamais eut à me plaindre de mes parents, ils ont toujours voulu m’offrir le meilleur. Enfin… Je me souviens tout de même de leurs têtes quand j’ai ramené Calvin. Je pense que ce n’était pas le genre de gendre qu’ils s’étaient imaginés. Papa ne croyait pas à son label. Mais ils n’ont rien dit. Tant que j’étais heureuse, ça leur allait. Puis ils savaient qu’ils seraient là en cas de coup dur. Comme quoi, la vie leur a montré par la suite que Calvin pouvait réussir...»

Un petit sourire mélancolique a prit place sur le visage de la demoiselle maintenant et elle baisse la tête en se souvenant de son partenaire, de son mari. Pour ne pas s’apitoyer sur son sort, elle remercie son interlocuteur pour le compliment qu’il fait au sujet de son instrument, avant de proposer de sortir un peu dehors. Dans le jardin, pas très loin. Elle ne se sent pas encore de partir tout à fait, de se montrer au regard du monde. Pourtant c’est ce qu’il propose. Partir, se changer les idées. La demoiselle semble hésiter. Puis finalement elle prend sa veste, pendue dans l’entrée.

«- Dans ce cas allons-y. Tu peux conduire ou je prend mes clés ?» demande-t-elle avant de secouer la tête. "Non c'est bon, je vais prendre les miennes."

Les attrapant, elle se dirige vers son véhicule après avoir verrouillé la porte de son habitation.



Sur le fil du rasoir, avant mon cours x)
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Maleficent
MESSAGES : 60
INSCRIPTION : 26/02/2017
CRÉDITS : Ranker

UNIVERS FÉTICHE : City, Sci-fi, Supernatural, Hunger Games, Maze runner, Final Fantasy, Star Wars, LOTR, HP... un peu TOUT quoi
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Matthew Scott Redworf
J'ai 26 ans et je vis à Chicago, Etats-unis. Dans la vie, je suis musicien et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à mon inconstance, je suis célibataire et je m’en tape.

Vis dans une résidence privée, passait ses heures libres au studio d’enregistrement de son meilleur ami Calvin. Autrefois lunatique, franc, déconneur et assez immature, la mort de Calvin lui arraché son insouciance et l'a démoli. Il a repris la consommation de substances illicites, qu'il avait arrêté lors leur rencontre.


avatar © Jared Leto

Matt sourit vaguement lorsqu'elle parla de la légère désapprobation de ses parents quant à son mari. Il en avait reçu des désapprobations aussi, Matt, quand il s'était lancé dans la musique. Personne n'avait cru en lui, sauf Calvin. Parait qu'ils étaient pourtant pas mal à essayer de le dissuader de signer Matt. Il ne fit pas mention de ça, peut-être par pudeur, ou peut-être parce qu'il préférait écouter Emilie plutôt que l'ennuyer avec des histoires qu'elle connaissait déjà.

«- Dans ce cas allons-y. Tu peux conduire ou je prend mes clés ?»


Matt se mâchouilla légèrement les lèvres, embêté. Il n’était pas en état de prendre le volant et avait assez honte de demander à Émilie de conduire. Voyant la tronche qu'il tirait, elle le prit en pitié :

« Non c'est bon, je vais prendre les miennes. »

Il lui adressa un sourire reconnaissant et sortit avec elle. Dehors, il posa la main sur son épaule en descendant le perron, comme pour l'encourager à ne pas se laisser démonter par les vautours rôdant dans les environs. Ils y échapperaient de toute façon. En prenant place sur le siège passager, il ouvrit la boite à gant et récupéra les lunettes noires qui s'y trouvaient. C'était celle de Calvin et, à sa décharge, Matt n'avait pas les siennes. Après les avoir enfilé sur son nez, il s'attacha. Quand on avait un frère mort sur la route, c'est clair qu'on n'oubliait pas la ceinture.

« Va... » Aller où ? Il n'en savait strictement rien, d'autant que son shoot aux calmants ne l'aidait pas à avoir les idées claires. Calvin aurait été exaspéré au possible de le voir dans un tel état. « ... où Dieu le veut. Du moment qu'on se tire d'ici », conclut-il d'un geste désinvolte de la main.

Matt s'enfonça dans son siège en tournant le visage vers la fenêtre, scrutant l'horizon avec irritation.

« Marre de cette putain de ville et de ses putains de gens », marmonna t-il les dents serrées.

Calvin avait toujours détesté quand Matt se montrait vulgaire devant Emilie. Sauf qu'il n'était plus là pour le réprimander.
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Dark shines, bringing me down - Matt & Emy [Lullaby]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» (m) matt lanter ☩ your little piece of heaven turns to dark
» Matt Finnegan
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: