Partagez | 
 
 
 

 Si j'ai la grosse tête c'est pck ils sont tous à l'intérieur °°

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
avatar
Erylis
Féminin MESSAGES : 38
INSCRIPTION : 14/08/2017
ÂGE : 23
RÉGION : Isère
CRÉDITS : Sandrine Gestin

UNIVERS FÉTICHE : Zombie / GOT / LOTR / HP / si possible Ewilan / Le livre des étoiles / + une multitude de séries en tous genres ...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace


Real world


Alan Stenson
feat. Herman Tømmeraas


© crédit
Alan, c'est ce mec populaire, c'est ce mec dont toutes les filles veulent attirer l'attention, c'est ce mec que les autres gars jalousent et adorent en même temps.
C'est ce mec, Alan, qui a tout pour lui, du moins si on creuse pas trop.
Gâté par la nature, il a une gueule d'ange, un corps plutôt musclé, il est cool, il est doué en sport, il fait de la musique, bref. Il a tout.
Il est né dans une famille plutôt aisée. Son père est médecin et sa mère kiné, donc niveau argent il a pas de quoi se plaindre. Le seul problème, c'est l'absence du paternel. Au début, il s'en fichait, ça lui allait, il avait les jouets qu'il voulait, il pouvait frimer dans la cour de récré avec ses cartes pokémon super rares. Et puis, au bout d'un moment, il a voulu, chose normale, capter l'attention de son père. En vain.
Il est vite devenu un cancre en classe, les punitions finissant par ne plus avoir d'effet, ses professeurs ont convoqué ses parents. Seule sa mère est venue. Et sa mère, elle répétait aux profs que c'était de LEUR faute, que son fils était adorable, et que s'ils savaient pas enseigner c'était LEUR problème.

Malgré tout ce qu'il a pu faire, Alan n'a jamais réussi à capter l'attention de son paternel. Il s'est mis à fumer, à boire, à se battre, ses notes étaient en chute libre ... Puis il a commencé la guitare électrique, et y a finalement pris goût. Au début, il passait des heures dans sa chambre à s'entraîner, à jouer des morceaux de rock, puis peu à peu, à composer. Avec ses copains, ils ont monté un petit groupe, et ils jouent des fois au lycée, ce qui donne toujours plus d'occasions aux filles de crier son prénom.

Lui, ça l'énerve. Et en même temps, il aime ça. Toute cette attention.
Alors il joue leur jeu. Il s'est créé une image, un personnage, un rôle. Le mec cool, sympa, drôle, souriant, un peu rebelle, etc.

C'est peut-être le gars le plus entouré qui soit.
Et surtout le plus seul.


Gabrielle
feat. Jessica de Gouw

Histoire :

Passé :
- Née dans une famille bourgeoise, plongée dès sa naissance dans un milieu musical et mondain : père compositeur ; mère danseuse au ballet de Paris
- Son avenir semblait déjà tout tracé : elle a appris le piano, mais c'est en danse qu'elle semble, dès son plus jeune âge, avoir un avenir prometteur.
- Ses deux parents lui ont appris les bonnes manières, en plus de leur art, mais c'est avec sa grand-mère qu'elle a réellement partagé des choses
- Sa carrière de danseuse de ballet s'est effondrée à ses douze ans, elle s'est brisé les ligaments croisés à cause d'un entraînement trop intense, et ne s'en est jamais vraiment remise
- Elle a pu reprendre la danse quelques années plus tard, mais elle avait beaucoup perdu, et surtout elle ne pouvait plus aspirer à un avenir radieux, au grand dam de ses parents ; pendant cette période assez difficile à traverser, elle est restée chez sa grand-mère, qui l'a aidée à garder espoir et à ne pas baisser les bras

Présent :
- Elle donne des cours de danse classique au conservatoire de Nantes pendant la semaine, et tous les week-end, elle prend le train pour rendre visite à sa grand-mère
- Elle est fiancée avec Charles, un homme adorable, amoureux, qu'elle connaît depuis petite, mais se sent mal à l'aise dans cette relation, et coincée

Caractère :

- Gabrielle est du genre effacée en société, elle n'aime pas se mettre en avant, ni être le centre de l'attention (hormis dans le cadre de ses cours bien sûr) ; elle se sent vite embarassée
- Elle a tendance à se laisser marcher dessus, et sa fragilité, sa faiblesse de caractère, sont des choses qui l'exaspèrent
- Ses manières sont parfaites, mais cette façade s'effondre à la moindre chose qui la ferait sortir de sa zone de confort ; facilement impressionnable, elle perd aisément contenance, et cela se remarque par de légers tics : esquisse de sourire, rougissement, bafouillement, regard fuyant, etc

© crédit
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Erylis
Féminin MESSAGES : 38
INSCRIPTION : 14/08/2017
ÂGE : 23
RÉGION : Isère
CRÉDITS : Sandrine Gestin

UNIVERS FÉTICHE : Zombie / GOT / LOTR / HP / si possible Ewilan / Le livre des étoiles / + une multitude de séries en tous genres ...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace


Game Of Thrones Feat. Zombies


Gendry
feat. Joe Dempsie


© crédit
Gendry, on ne le présente plus. Son histoire, on la connaît tous plus ou moins, c'est ce forgeron, bâtard de Robert Barathéon, qui a pris la fuite alors que le roi tombait ainsi que la tête de Ned. Songeant tout d'abord à s'engager dans la garde de nuit, il a vécu quelques mésaventures qui l'ont finalement mené près de Mélisandre la cinglée et Stannis le calvitieux. Grâce à Davos (qui par un heureux hasard, ne s'est alors pas mêlé de ses oignons /SBAFF/), il a pu fuir en barque.

De là, il est tout simplement retourné à la capitale, se faisant discret, et a rejoint son maître forgeron. Il a repris son activité, forgeant les armes et armures de ceux qui avaient voulu l'assassiner, se maudissant chaque jour un peu plus de servir les Lannister.

Et puis, un jour, le chaos frappa aux portes de Port Réal ...


Nom de ton personnage 2
feat. Katheryn Winnick

Epic cheeseburgers come in all kinds of manifestations, but we want them in and around our mouth no matter what. Slide those smashed patties with the gently caramelized meat fat between a toasted brioche bun and pass it over. You fall in love with the cheeseburger itself but the journey ain’t half bad either.

They’re the childhood friend that knows your highest highs and lowest lows. They’ve been with you through thick and thin and they’re the best at keeping secrets. Whether it’s dressed up or informal, cheeseburgers have your back.

Sometimes we lose sight of what really matters in life. There’s something to be said for a gourmet brie and truffle burger paired with parmesan frites, but don’t let that make you forget about the ol’ faithful with American cheddar and a squishy bun. Lettuce remind you that cheeseburgers come in all forms - bun intended.

Pop quiz: what’s the greatest thing to happen to your mind, body, and soul in recent history? A cheeseburger, obviously. Cheeseburgers know that what you want can also be what you need.

© crédit
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Erylis
Féminin MESSAGES : 38
INSCRIPTION : 14/08/2017
ÂGE : 23
RÉGION : Isère
CRÉDITS : Sandrine Gestin

UNIVERS FÉTICHE : Zombie / GOT / LOTR / HP / si possible Ewilan / Le livre des étoiles / + une multitude de séries en tous genres ...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace


Surviving at XIXst century


Nom de ton personnage 1
feat. Alicia Vikander


© crédit
Epic cheeseburgers come in all kinds of manifestations, but we want them in and around our mouth no matter what. Slide those smashed patties with the gently caramelized meat fat between a toasted brioche bun and pass it over. You fall in love with the cheeseburger itself but the journey ain’t half bad either.

They’re the childhood friend that knows your highest highs and lowest lows. They’ve been with you through thick and thin and they’re the best at keeping secrets. Whether it’s dressed up or informal, cheeseburgers have your back.

Sometimes we lose sight of what really matters in life. There’s something to be said for a gourmet brie and truffle burger paired with parmesan frites, but don’t let that make you forget about the ol’ faithful with American cheddar and a squishy bun. Lettuce remind you that cheeseburgers come in all forms - bun intended.

Pop quiz: what’s the greatest thing to happen to your mind, body, and soul in recent history? A cheeseburger, obviously. Cheeseburgers know that what you want can also be what you need.


Nom de ton personnage 2
feat. Sam Riley

Epic cheeseburgers come in all kinds of manifestations, but we want them in and around our mouth no matter what. Slide those smashed patties with the gently caramelized meat fat between a toasted brioche bun and pass it over. You fall in love with the cheeseburger itself but the journey ain’t half bad either.

They’re the childhood friend that knows your highest highs and lowest lows. They’ve been with you through thick and thin and they’re the best at keeping secrets. Whether it’s dressed up or informal, cheeseburgers have your back.

Sometimes we lose sight of what really matters in life. There’s something to be said for a gourmet brie and truffle burger paired with parmesan frites, but don’t let that make you forget about the ol’ faithful with American cheddar and a squishy bun. Lettuce remind you that cheeseburgers come in all forms - bun intended.

Pop quiz: what’s the greatest thing to happen to your mind, body, and soul in recent history? A cheeseburger, obviously. Cheeseburgers know that what you want can also be what you need.

© crédit
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
Si j'ai la grosse tête c'est pck ils sont tous à l'intérieur °°
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est toujours la p'tite bête qui mange la grosse !
» Hello !La grosse folle arrive !
» Je suis un papillon de nuit, une grosse mite quoi!
» Claire Winwer la grosse paresseuse. [TERMINER :D]
» Vas-y bouffe ma grosse [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Plan de la ville :: Ma petite vie de rpgiste :: Mes personnages-
Sauter vers: