Partagez | 
 
 
 

 (bluson) you're that special one

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
 
avatar
AVADA TEQUILA
Féminin MESSAGES : 389
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 24
RÉGION : sur le mur qui sépare la morue de la pollution
CRÉDITS : AILAHOZ

UNIVERS FÉTICHE : fantastique et réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t50-je-suis-un-pigeon http://rpgistes.forumactif.com/t51-la-plume-a-papote-de-wolfgang http://rpgistes.forumactif.com/t52-les-doubles-triples-quadruples-personnalites-de-wolfgang
Pigeon



Siloë-Blue
Carter

J'ai 21 ans et je vis à New York, États-Unis. Dans la vie, je suis junkie à temps plein et je m'en sors pas vraiment bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis la maîtresse d'un homme marié et je le vis plutôt bmal.

Elle vient de faire une overdose et en veut à Jenson d'être arrivé à temps pour la sortir de là. Elle ne supporte plus la vie dans laquelle elle est enfermée et a de plus en plus de mal à joindre les deux bouts. Sans compter la jalousie excessive qu'elle commence à nourrir à l'égard de la femme de l'homme dont elle est la maîtresse.


avatar © #chevalisse
You're that special one — Alors non, je ne sais pas ce que je fais là. Je ne sais pas pourquoi je suis ici et ça me fatigue en fait. Toute ma vie est un bordel et quand t’es rentré dedans, j’ai eu l’impression de revivre au moins un peu. Mais là.. Je ne suis pas certaine que tu me sois si bénéfique que ça et peut-être qu’il faudrait que j’arrête les frais avant que ça soit trop tard. Parce que je suis terrifiée à l’idée de tomber amoureuse de toi. Je suis terrifiée de cette possibilité et je préfère m’en aller plutôt que prendre le risque. Parce qu’il est évident maintenant que tu ne me choisiras jamais. Je suis ton passe-temps, rien de plus. « Arrête ça. » Arrête de te foutre de moi. Arrête de te moquer de ce que je peux dire comme si c’était sans importance parce que je ne l’accepterais pas. T’as pas le droit de me faire ça. « TAIS TOI. » Tu comprends pas, tu veux pas comprendre. Je te parle pas de toutes les hypothétiques autres. Je te parle de celle qui partage réellement ta vie. De TA femme. Pourquoi tu fais comme si tu ne comprenais rien ? J’suis à bout, tu me rends folle et tout ce que je veux c’est prendre mes affaires et m’en aller mais comme d’habitude, tu me retiens. Tes mains entourant mon visage, tes lèvres venant rencontrer les miennes et tu me fatigues quand t’agis comme ça parce que c’est la solution de facilité. Alors quand tu te recules enfin, je garde les yeux fermés cherchant à reprendre mes esprits. « J’veux pas tomber amoureuse de toi. » Voilà, c’est dit. Je ne veux pas tomber amoureuse de toi et pour pas que je le sois, la meilleure solution est de te laisser. De partir maintenant et d'arrêter de passer du temps avec toi. « J’veux pas tomber amoureuse de toi Jenson. » Et je le répète au cas où que tu n'ai pas compris.


je suis un pigeon sisi
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
sadness.
Féminin MESSAGES : 1034
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Ile de France
CRÉDITS : tumblr (icon) SOHA, Blake., Solsken (signature)

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t53-oh-un-donuts http://www.letempsdunrp.com/t60-le-coin-des-histoires http://www.letempsdunrp.com/t59-un-deux-trois-quatre-cinq-personnages-dans-ma-tete-au-moins
Donut



Jenson McAllister
J'ai 32 ans et je vis à New York, États-Unis. Dans la vie, je suis associé trader et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié avec maîtresse et je le vis plutôt bien.

Sa femme veut un enfant de lui et vient d'accepter, puisqu'il la délaisse pour le boulot et sa maîtresse. Il en veut à Blue de vouloir mettre fin à sa vie et tente tant bien que mal de lui montrer que la vie peut être belle, notamment à ses côtés. Il ne comprend pas pourquoi il est autant attaché à elle, et même s'il n'arrive pas à y mettre les mots, il agit cependant en conséquence en prenant soin d'elle le plus possible.

avatar © tearsflight
You're that special one — Bien sûr qu'avoir Blue à mes côtés, ça faisait bien, ça faisait.. jeune. Je n'étais pas aussi jeune qu'elle, c'est vrai, puisque j'étais âgé d'une dizaine d'années plus qu'elle. Mais il n'empêchait que ça faisait une bouchée d'air frais de l'avoir à mes côtés. Sauf récemment, depuis sa tentative de suicide. Pas faute d'essayer de lui changer les idées mais elle semblait irrémédiablement attirée par le fond, quoiqu'on dise, quoiqu'on fasse. Alors l'inviter ici était peut-être pas l'idée du siècle, certes, mais ça restait malgré tout convenable, dans le sens où elle serait toujours à portée de vue durant quelques jours et.. ouais, peut-être pas finalement. Son caractère imprévisible faisait que les choses ne se passaient pas comme prévu. On finissait par s'engueuler, se prendre la tête pour une broutille qui n'avait pas lieu d'être. Me taire ? Il en était hors de question. En fait, je voulais juste qu'elle arrête d'agir comme elle le faisait et c'était pour cette raison que mes mains encerclaient son visage et mes lèvres emprisonnaient les siennes. Ça durait quelques instants, mais c'était suffisant pour la calmer. Du moins, j'ose l'espérer. Le fait est que je me suis reculé, attendant de voir ce qu'elle pourrait dire à présent. Et les mots tombaient. Les mots, les sentiments également. Parce que visiblement, elle pouvait tomber amoureuse de moi. En étais-je heureux ? Je ne saurais trop dire. “J'ai compris” Mais que dire de plus ? Ce n'était pas une histoire de sentiments tout ça, c'était... du sexe. Et peut-être plus, j'en savais trop rien. Après tout, il y avait eu ce truc avec depuis le début et je ne pouvais plus le nier. “En quoi c'est mal de tomber amoureuse de moi ?” C'était simplement de la curiosité, savoir ce qu'elle pensait de tout ça, si jamais elle venait à avoir des sentiments amoureux bien ancrés pour moi.


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
AVADA TEQUILA
Féminin MESSAGES : 389
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 24
RÉGION : sur le mur qui sépare la morue de la pollution
CRÉDITS : AILAHOZ

UNIVERS FÉTICHE : fantastique et réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t50-je-suis-un-pigeon http://rpgistes.forumactif.com/t51-la-plume-a-papote-de-wolfgang http://rpgistes.forumactif.com/t52-les-doubles-triples-quadruples-personnalites-de-wolfgang
Pigeon



Siloë-Blue
Carter

J'ai 21 ans et je vis à New York, États-Unis. Dans la vie, je suis junkie à temps plein et je m'en sors pas vraiment bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis la maîtresse d'un homme marié et je le vis plutôt bmal.

Elle vient de faire une overdose et en veut à Jenson d'être arrivé à temps pour la sortir de là. Elle ne supporte plus la vie dans laquelle elle est enfermée et a de plus en plus de mal à joindre les deux bouts. Sans compter la jalousie excessive qu'elle commence à nourrir à l'égard de la femme de l'homme dont elle est la maîtresse.


avatar © #chevalisse
You're that special one — Je ne pouvais pas me le permettre parce que je savais que si ça venait à arriver, je finirais malheureuse. Et je crois que dans le domaine de la peine, j’étais déjà bien assez avancée pour avoir envie de m’y enfoncer encore plus. Au fond, j’étais certaine qu’il pouvait le comprendre s’il cessait d’être égoïste et de ne penser qu’à lui l’espace d’un temps. Et les mots qu’il avait eu juste avant prouvait bien assez qu’il n’était pas prêt à quitter la femme qu’il avait épousé. Ni maintenant, ni jamais. Alors j’étais censée faire quoi moi dans tout ça ? Attendre sagement. Regarder les semaines, mois, années s’écouler et finir plus seule que jamais ? Parce que c’était ce qui allait se produire sans l’ombre d’un doute et je ne voulais pas. Il était hors de question que les choses se passent de la sorte. J’ai compris qu’il disait. Mais s’il comprenait réellement, pourquoi ne pas me laisser partir ? Parce que s’il comprenait il savait aussi que cette histoire était vouée à l’échec et que tout allait finir par déraper. J’avais mon caractère, il avait le sien et si on finissait par réellement entrer en conflit, il savait que ça allait provoquer des dégâts. « Parce que toi tu ne m’aimeras pas ? » Je sais pas, réfléchi Jenson. Réfléchi juste un peu et tu verras en quoi que c’est mal. Je devrais pas avoir à te faire un schéma. « Parce que je suis ton œuvre de charité, la nana que t’aimes bien t’envoyer pendant tes pauses ou quand ta femme n’est pas là. » Je recommençais à me mordre la joue, déstabilisée par cette conversation qu’on était en train d’avoir et que pourtant, j’avais lancé. « Aimer à sens unique c’est destructeur et je rentrerais pas dans ça. » Regarde moi, je suis déjà assez amochée. Je suis sûrement la personne la plus abîmée qui t’es était donné de croiser alors quoi ? N’essaie pas de m’achever encore plus s’il te plait. Tu sais très bien que je ne tiendrais pas.


je suis un pigeon sisi
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
sadness.
Féminin MESSAGES : 1034
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Ile de France
CRÉDITS : tumblr (icon) SOHA, Blake., Solsken (signature)

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t53-oh-un-donuts http://www.letempsdunrp.com/t60-le-coin-des-histoires http://www.letempsdunrp.com/t59-un-deux-trois-quatre-cinq-personnages-dans-ma-tete-au-moins
Donut



Jenson McAllister
J'ai 32 ans et je vis à New York, États-Unis. Dans la vie, je suis associé trader et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié avec maîtresse et je le vis plutôt bien.

Sa femme veut un enfant de lui et vient d'accepter, puisqu'il la délaisse pour le boulot et sa maîtresse. Il en veut à Blue de vouloir mettre fin à sa vie et tente tant bien que mal de lui montrer que la vie peut être belle, notamment à ses côtés. Il ne comprend pas pourquoi il est autant attaché à elle, et même s'il n'arrive pas à y mettre les mots, il agit cependant en conséquence en prenant soin d'elle le plus possible.

avatar © tearsflight
You're that special one — Elle l'avait répété à deux reprises qu'elle ne voulait pas tomber amoureuse de moi alors oui, j'avais compris. Mais je ne voulais pas qu'elle s'en aille. Après tout, c'était égoïste de ma part de vouloir la retenir comme ça mais, c'était comme ça. J'étais égoïste et ça n'allait pas changer. L'habitude d'avoir tout ce que je voulais quand je le voulais était ancré en ma personne. Elle ne peut pas me changer, pas comme ça, pas si rapidement. Alors ouais, j'avais compris qu'elle ne voulait plus de moi, plus me voir et retourner dans sa débauche devenue son mode de vie. Mais c'était impossible tant que je la voulais dans ma vie. Et, faut le dire, ma fierté en a pris un coup. Elle ne voulait pas tomber amoureuse de moi, étais-je si mal, si mauvais ? Faut croire. De son point de vue, ce n'était pas une bonne chose que d'être dans la vie de Jenson McAllister. Seulement, j'en décidais autrement. Et de but en blanc, la question était posée, celle qui me brûlait les lèvres. J'écoutais ses paroles, ses arguments, mais je captais rapidement qu'elle n'avait rien compris à toute cette histoire. Peut-être faisais-je paraître les mauvais signaux.. c'était sûrement ça en effet. “Tu penses réellement que je ramènerai mon œuvre de charité chez moi ? Sous mon toit ?” demandais-je simplement, adossé au bar, les bras croisés contre mon torse. Ma tête se penchait légèrement alors que je réfléchissais à tout ça. Non mais elle pensait réellement ceci ? Qu'elle était mon œuvre de charité ? “Tu me fascines” finissais-je par penser tout haut. Elle me fascinait en effet, de par ses réflexions, sa façon d'être, sa façon de penser, de voir la vie. Je ne comprenais pas mais ça m'attirait très clairement. Elle me fascinait, mais m'effrayait en même temps. Parce qu'elle réveillait en moi des choses encore inconnues et impossible à décrire. Et peut-être fallait-il que je lui en fasse part ? Je ne savais tout simplement pas comment le dire. “Et... Peut-être que ce n'est pas si mal de tomber amoureuse de moi, si on peut prendre en compte une réciprocité” Restait plus qu'à savoir si elle allait comprendre le message que je pouvais transmettre.


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
AVADA TEQUILA
Féminin MESSAGES : 389
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 24
RÉGION : sur le mur qui sépare la morue de la pollution
CRÉDITS : AILAHOZ

UNIVERS FÉTICHE : fantastique et réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t50-je-suis-un-pigeon http://rpgistes.forumactif.com/t51-la-plume-a-papote-de-wolfgang http://rpgistes.forumactif.com/t52-les-doubles-triples-quadruples-personnalites-de-wolfgang
Pigeon



Siloë-Blue
Carter

J'ai 21 ans et je vis à New York, États-Unis. Dans la vie, je suis junkie à temps plein et je m'en sors pas vraiment bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis la maîtresse d'un homme marié et je le vis plutôt bmal.

Elle vient de faire une overdose et en veut à Jenson d'être arrivé à temps pour la sortir de là. Elle ne supporte plus la vie dans laquelle elle est enfermée et a de plus en plus de mal à joindre les deux bouts. Sans compter la jalousie excessive qu'elle commence à nourrir à l'égard de la femme de l'homme dont elle est la maîtresse.


avatar © #chevalisse
You're that special one — Puis en fait, je n’arrive vraiment pas à comprendre ce que je suis pour toi et c’est déstabilisant. Je suis incapable de me positionner face à toi et au final, toute cette relation qu’on a, c’est que du toute. Parce que tu me fais des crises de jalousie, me demande mon exclusivité mais j’arrive pas à cerner pourquoi. T’es pas amoureux de moi, je le sais, je ne suis pas bête. Alors quoi ? Est-ce que ce n’est qu’une histoire de possessivité ? J’ai limite l’impression en fait et je déteste ça. Je déteste cette idée-là de n’être qu’un objet que tu cherches à garder jusqu’à ce que tu puisses trouver mieux. Parce que j’ai pas envie d’avoir ce rôle. Et par moment, j’ai l’impression que je ne compte et puis parfois pas. C’est éreintant en fin de compte tout ça. C’est fatiguant et je ne sais plus quoi faire. « J’en sais rien, je ne te connais pas. » Je ne sais pas comment tu as l’habitude d’agir et j’ai aucune idée de ce que tu fais en règle générale. Alors au fond, tu peux me dire tout ce que tu veux que j’aurais la confirmation que ce soit vrai ou non. Et ouais, ça me fais chier d’être toujours dans le flou vis-à-vis de toi. « Change pas de sujet. » Puis je suis tout sauf fascinante en vrai. Je suis.. Perdue, droguée, en manque, colérique et tout ce que tu veux d’autres mais certainement pas fascinante. Et là, j’ai juste l’air d’une gamine complètement perdue face à toi qui ne sait plus vers où se diriger. Etre chez toi c’est juste.. Effrayant. Parce que je suis l’intrus dans ton monde et qu’au final, je n’ai aucune idée de combien de temps tu me permettras de rester. Probablement pas assez. Parce que je suis qui pour chercher à m’imposer dans ta vie ? Et à tes mots, je me stop. J’ai du mal à comprendre où tu veux en venir, ce que tu insinues dans tout ça. C’est à double sens ta phrase et ça me laisse perplexe. « Parce que tu penses sincèrement que tu pourrais tomber amoureux ? » Me prend pas pour une idiote. Depuis quand est-ce que je pourrais prétendre à une réelle place dans ta vie ? Moi, j’ai l’impression que je ne l’aurais jamais et.. J’ai pas envie de chercher de l’espoir là où il n’y en a pas. Je ne sais même pas pourquoi je me suis attachée comme ça à toi. Je ne sais pas pourquoi j’ai tout envoyé chier avec Ilhan pour toi alors qu’au fond, tu ne pourras probablement pas m’apporter grand-chose dans ma vie. En fait, je sais juste rien avec toi.


je suis un pigeon sisi
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
sadness.
Féminin MESSAGES : 1034
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Ile de France
CRÉDITS : tumblr (icon) SOHA, Blake., Solsken (signature)

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t53-oh-un-donuts http://www.letempsdunrp.com/t60-le-coin-des-histoires http://www.letempsdunrp.com/t59-un-deux-trois-quatre-cinq-personnages-dans-ma-tete-au-moins
Donut



Jenson McAllister
J'ai 32 ans et je vis à New York, États-Unis. Dans la vie, je suis associé trader et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié avec maîtresse et je le vis plutôt bien.

Sa femme veut un enfant de lui et vient d'accepter, puisqu'il la délaisse pour le boulot et sa maîtresse. Il en veut à Blue de vouloir mettre fin à sa vie et tente tant bien que mal de lui montrer que la vie peut être belle, notamment à ses côtés. Il ne comprend pas pourquoi il est autant attaché à elle, et même s'il n'arrive pas à y mettre les mots, il agit cependant en conséquence en prenant soin d'elle le plus possible.

avatar © tearsflight
You're that special one — Sûrement que j'aimais pas qu'on me refuse quoique ce soit. Il m'était clairement pas possible d'envisager le fait qu'elle me quitte sous prétexte de n'importe quoi. Je la voulais dans ma vie, c'est pas plus clair comme volonté. Et maintenant, elle allait y rester, parce que j'en avais envie et que les mots que je lui dirai la feront rester, tout simplement. C'était pas forcément gagné puisqu'elle était quand même plutôt têtue dans son genre. Et même carrément en fait. Alors c'était un challenge que je me donnais afin de voir à quel point je pouvais toucher au bon endroit au bon moment. “Je te le dis, je ramènerai pas de la charité chez moi. C'est mon espace et personne digne de confiance ne pourra rentrer.” Je pense pas qu'elle se rende compte de l'importance qu'elle a pris dans ma vie en fait. C'était dingue cette façon de penser qu'elle n'était que de la charité. Il y avait eu un truc entre nous, dès le premier jour, dès le premier regard. Elle m'a interpellé et je n'ai pas su la lâcher. Et quand finalement je laissais mes pensées prendre le dessus sur mes paroles, elle entendait ce que je pensais d'elle. Elle me fascinait. C'était étrange parce qu'elle n'était pas plus exceptionnelle qu'une autre mais ouais, elle avait cette façon de voir les choses, de tirer des conclusions hâtives sur ma personne. Sûrement le fait que nous ne venions pas du même milieu. Le fait est que ça pourrait être réciproque un jour, ces sentiments amoureux. J'en sais rien, qui suis-je pour prédire l'avenir ? Mais ouais, j'étais attaché à elle, plus qu'à n'importe quelle maîtresse que j'ai eu. Peut-être était-ce un signe ? J'en savais trop rien. “C'est une possibilité. Tout comme je pourrais mourir demain d'un accident de voiture” Je haussais les épaules, défaisant mon croisement de bras pour glisser mes mains dans mes poches. L'avenir était quelque chose d'incertain et clairement malléable dans tous les sens. Il suffit d'une action pour que tout un futur change. Mais oui, c'était une possibilité de tomber amoureux d'elle. “J'ai un truc pour toi Blue. Je peux pas l'expliquer mais c'est là. Je veux ton bien, je veux te rassurer. Je cherche pas à aller dans l'excès mais juste la simplicité. Mais tu m'en laisses pas l'occasion, tu préfères te rétracter à chaque occasion, prenant la fuite comme si tout ça, c'était mauvais. C'est pas nécessairement mauvais, si on considère le fait que je te fais du bien”


Revenir en haut Aller en bas
 
 
(bluson) you're that special one
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» London Stiller...she's a special girl
» Next - Space Marine Special Ops
» Sites special tailleurs
» Special House Show # 17 : Toronto, Canada - Trash To Cash.
» HAITI PAYS SPECIAL !L INJUSTICE DES HOMMES ET LA JUSTICE DE DIEU !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: