Partagez | 
 
 
 

 (bluson) you're that special one

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
avatar
sadness.
Féminin MESSAGES : 1034
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Ile de France
CRÉDITS : tumblr (icon) SOHA, Blake., Solsken (signature)

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t53-oh-un-donuts http://www.letempsdunrp.com/t60-le-coin-des-histoires http://www.letempsdunrp.com/t59-un-deux-trois-quatre-cinq-personnages-dans-ma-tete-au-moins
Donut


Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Jenson est un homme d'affaire de trente deux ans, marié et riche. Blue est une junkie de vingt et un ans, perdue et déboussolée. Ils se rencontreront dans l'appartement miteux d'un dealer de drogue avant de recroiser la route de l'un et de l'autre lors d'une soirée de gala organisée par le maire de New York qui n'est personne d'autre que le beau père de Blue. Se cherchant mutuellement ils coucheront ensemble dans un bureau avant de se revoir à l'extérieur. Jenson proposera une place d'assistante à Blue pour pouvoir se la taper plus régulièrement et tout dérapera quand cette dernière choisira de se fiancer à un autre. Jaloux, Jenson la mettra à la porte et ne la reverra que quelques jours plus tard, complètement droguée et dans un piteux état. Se rendant à l'évidence de l'attirance présente entre eux, il lui demandera d'être sa maîtresse exclusive, chose qu'elle acceptera à condition de pouvoir avoir une autre personne à disposition. Après tout, il avait sa femme, alors elle avait droit aussi à quelqu'un d'autre. Mais non satisfaite de sa vie, Blue décidera de mettre un terme à sa vie mais ne réussira pas puisque Jenson arrivera à temps pour la sauver. Soucieux de son bien être, il lui proposera de vivre quelques jours avec lui dans son appartement marital, durant les quelques jours d'absence de sa femme.


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
sadness.
Féminin MESSAGES : 1034
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Ile de France
CRÉDITS : tumblr (icon) SOHA, Blake., Solsken (signature)

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t53-oh-un-donuts http://www.letempsdunrp.com/t60-le-coin-des-histoires http://www.letempsdunrp.com/t59-un-deux-trois-quatre-cinq-personnages-dans-ma-tete-au-moins
Donut



Jenson
McAllister

J'ai 32 ans et je vis à New York, États-Unis. Dans la vie, je suis associé trader et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié avec maîtresse et je le vis plutôt bien.

Sa femme veut un enfant de lui et vient d'accepter, puisqu'il la délaisse pour le boulot et sa maîtresse. Il en veut à Blue de vouloir mettre fin à sa vie et tente tant bien que mal de lui montrer que la vie peut être belle, notamment à ses côtés. Il ne comprend pas pourquoi il est autant attaché à elle, et même s'il n'arrive pas à y mettre les mots, il agit cependant en conséquence en prenant soin d'elle le plus possible.

avatar © tearsflight
You're that special one — Inquiet, j'étais prêt à la ramener dans mon appartement pour pouvoir avoir un oeil sur elle. Il était hors de question qu'elle vienne à reproduire ce qui s'était passé chez elle. La découvrir inanimée au sol, c'était inconcevable. Alors j'en profitais que ma femme soit partie quelques jours chez sa famille pour ramener Blue ici. Certes, le luxe de mon appartement n'allait pas l'étonner, mais elle pourrait me voir au quotidien. J'allais prétexter des vacances au boulot pour qu'on me laisse tranquille durant toute cette période et peut-être de cette façon, retrouvera-t-elle goût à la vie. J'en savais trop rien, je ne prétendrai pas être meilleur qu'un psy pour l'aider avec ses problèmes dans tous les cas. Mon métier était de rapporter de l'argent à des personnes déjà bien riches. Alors m'occuper des problèmes des gens, non merci. Quoiqu'il en soit, on sortait de la voiture pour pénétrer dans l'immeuble et prendre l'ascenseur. Le dernier étage m'était dédié et je m'y étais plutôt bien installer, je dois l'admettre. “Tu veux quelque chose ? À boire, manger ?” Je posais son sac à l'entrée tandis qu'elle découvrait les lieux. Manteau enlevé, je la suivais, posant ma main sur son épaule.


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
AVADA TEQUILA
Féminin MESSAGES : 389
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 24
RÉGION : sur le mur qui sépare la morue de la pollution
CRÉDITS : AILAHOZ

UNIVERS FÉTICHE : fantastique et réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t50-je-suis-un-pigeon http://rpgistes.forumactif.com/t51-la-plume-a-papote-de-wolfgang http://rpgistes.forumactif.com/t52-les-doubles-triples-quadruples-personnalites-de-wolfgang
Pigeon



Siloë-Blue
Carter

J'ai 21 ans et je vis à New York, États-Unis. Dans la vie, je suis junkie à temps plein et je m'en sors pas vraiment bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis la maîtresse d'un homme marié et je le vis plutôt bmal.

Elle vient de faire une overdose et en veut à Jenson d'être arrivé à temps pour la sortir de là. Elle ne supporte plus la vie dans laquelle elle est enfermée et a de plus en plus de mal à joindre les deux bouts. Sans compter la jalousie excessive qu'elle commence à nourrir à l'égard de la femme de l'homme dont elle est la maîtresse.


avatar © #chevalisse
You're that special one — Clairement ? J’étais au bout du rouleau. J’avais la sensation de ne plus être vraiment moi, d’être emportée dans une spirale infernale sans issu de secours. Où plutôt, si, j’en avais une. Nommé Jenson. Le hic ? Il était bien plus vieux et marié de surcroit alors c’était clairement le genre de galère dans laquelle j’aurais dû ne pas m’embarquer. Sauf que j’avais plongé dedans sans le vouloir et que maintenant, je me sentais comme prise au piège. Et depuis mon séjour à l’hôpital pour overdose, les choses n’étaient pas pour s’arranger. C’était même tout l’inverse d’ailleurs. Puisque maintenant, il ne me lâchait plus comme terrifié que je tente une nouvelle fois de mettre fin à mes jours et peut-être qu’au fond, c’était ce que je voulais. Mais pour le moment, il m’avait proposé quelques jours en sa compagnie dans sa maison profitant de l’absence de sa femme pour me faire visiter les lieux. Je ne savais plus vraiment à quoi m’en tenir dans tout ça. Cette histoire semblait juste totalement folle et ouais, j’étais perturbée. Posant mon sac à l’entrée et me débarrassant de ma veste, j’avançais l’air incertain dans la pièce admirant le bon goût de la décoration. « Non, non.. Ca ira. » J’avais les traits tirés, l’air amaigrit mais au fond, je n’y pouvais pas grand-chose. C’était les effets « secondaires » si l’on pouvait appeler ça comme ça. Rabattant une mèche de cheveux derrière mon oreille, j'poussais un soupir regardant autour de moi pour m'habituer à l'endroit. Et quelque part, c'était gênant de me trouver ici. « Elle rentre quand ? » Et comme chaque fois, il y avait cette pointe d'amertume quand je parlais "d'elle".


je suis un pigeon sisi
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
sadness.
Féminin MESSAGES : 1034
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Ile de France
CRÉDITS : tumblr (icon) SOHA, Blake., Solsken (signature)

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t53-oh-un-donuts http://www.letempsdunrp.com/t60-le-coin-des-histoires http://www.letempsdunrp.com/t59-un-deux-trois-quatre-cinq-personnages-dans-ma-tete-au-moins
Donut



Jenson
McAllister

J'ai 32 ans et je vis à New York, États-Unis. Dans la vie, je suis associé trader et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié avec maîtresse et je le vis plutôt bien.

Sa femme veut un enfant de lui et vient d'accepter, puisqu'il la délaisse pour le boulot et sa maîtresse. Il en veut à Blue de vouloir mettre fin à sa vie et tente tant bien que mal de lui montrer que la vie peut être belle, notamment à ses côtés. Il ne comprend pas pourquoi il est autant attaché à elle, et même s'il n'arrive pas à y mettre les mots, il agit cependant en conséquence en prenant soin d'elle le plus possible.

avatar © tearsflight
You're that special one — Peut-être n'agissais-je pas de la bonne façon avec elle. Y'avait des grandes chances même, puisque j'avais bien du mal à la comprendre par moment. Mais.. c'était la seule façon que je connaissais. L'invitant dans mon habitation, je pourrais avoir un oeil sur elle, l'empêcher d'avoir ses pensées négatives qui la poussent à se ôter la vie. Ouais, j'avais bien des choses à faire durant ce quelques jours en sa compagnie et j'étais persuadé que ça n'allait pas être de tout repos. Quoiqu'il en soit, ses affaires étaient à l'entrée et je la sentais un peu mal à l'aise. Il était de mon devoir de faire en sorte que si. Alors m'approchant d'elle, je posais ma main sur son épaule, cherchant à savoir si elle avait faim ou soif. Cherchant à savoir si elle avait besoin de quoique ce soit en somme. Et visiblement, ce n'était pas le cas. Son regard se posait sur chaque objet présent dans la pièce, les découvrant tous les uns après les autres. Mais je le voyais bien, son regard était vide. Elle était vide, et je n'aimais pas la voir comme ça. “D'ici cinq jours” Si elle ne décide pas de revenir plus tôt. Mais ça m'étonnerait. Elle aimait sa famille et profitait de chaque instant pour passer du temps en leur compagnie. “Tu n'as pas à t'en faire, elle ne saura pas que tu étais là” La femme de ménage s'occupait très bien de retirer tout indice pouvant indiquer le contraire. Je glissais ensuite ma main plus bas, sur la chute de ses reins, pour la pousser à venir avec moi s'installer dans le salon, en profitant pour poser mes lèvres sur ses tempes.


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
AVADA TEQUILA
Féminin MESSAGES : 389
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 24
RÉGION : sur le mur qui sépare la morue de la pollution
CRÉDITS : AILAHOZ

UNIVERS FÉTICHE : fantastique et réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t50-je-suis-un-pigeon http://rpgistes.forumactif.com/t51-la-plume-a-papote-de-wolfgang http://rpgistes.forumactif.com/t52-les-doubles-triples-quadruples-personnalites-de-wolfgang
Pigeon



Siloë-Blue
Carter

J'ai 21 ans et je vis à New York, États-Unis. Dans la vie, je suis junkie à temps plein et je m'en sors pas vraiment bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis la maîtresse d'un homme marié et je le vis plutôt bmal.

Elle vient de faire une overdose et en veut à Jenson d'être arrivé à temps pour la sortir de là. Elle ne supporte plus la vie dans laquelle elle est enfermée et a de plus en plus de mal à joindre les deux bouts. Sans compter la jalousie excessive qu'elle commence à nourrir à l'égard de la femme de l'homme dont elle est la maîtresse.


avatar © #chevalisse
You're that special one — Est-ce que c’était de la jalousie ? Sûrement. Mais quelque part, j’aurais dû me douter que dans tout ça, je n’aurais que l’éternelle seconde place. Après tout, comment pouvait-il en être autrement ? Je n’étais rien d’autre que la maîtresse du riche chef d’entreprise et je resterais à cette place jusqu’à ce qu’il se lasse. Bien-sûr qu’il avait promis de ne jamais m’abandonner mais qu’était véritablement les promesses dans cette histoire ? Sûrement pas grand-chose. Je fermais les yeux quelques instants cherchant à faire abstraction des pensées pouvant immerger mon esprit avant de pousser un soupir. J’étais pas à l’aise dans cette situation parce que j’allais mal et que de surcroît, j’étais jalouse. Jalouse de cette femme qu’il avait épousée et qui aurait toujours la meilleure place. Jalouse de n’être que la gamine qu’il pouvait se taper quand l’autre partait pour quelques jours en voyage. C’était certainement pas de cette façon que j’avais imaginé ma vie mais qui étais-je à part cette pute junkie qui semblait me coller à la peau ? Alors j’hochais simplement la tête dans un signe compréhensif roulant des yeux à la suite. « Je me fiche qu’elle sache que j’étais là. » Après tout, pourquoi serait-ce mon problème ? C’était peut-être pas fair-play pour lui mais j’étais dans le droit de vouloir cette exclusivité que moi je lui offrais. « Pourquoi tu ne la quitte pas ? » Qu’est-ce qui te retiens ? Le simple fait que tu me demandes de rester à toi prouvait qu’elle n’avait pas vraiment d’importance. Dans le cas contraire, tu n’irais pas voir ailleurs.


je suis un pigeon sisi
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
sadness.
Féminin MESSAGES : 1034
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Ile de France
CRÉDITS : tumblr (icon) SOHA, Blake., Solsken (signature)

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t53-oh-un-donuts http://www.letempsdunrp.com/t60-le-coin-des-histoires http://www.letempsdunrp.com/t59-un-deux-trois-quatre-cinq-personnages-dans-ma-tete-au-moins
Donut



Jenson McAllister
J'ai 32 ans et je vis à New York, États-Unis. Dans la vie, je suis associé trader et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié avec maîtresse et je le vis plutôt bien.

Sa femme veut un enfant de lui et vient d'accepter, puisqu'il la délaisse pour le boulot et sa maîtresse. Il en veut à Blue de vouloir mettre fin à sa vie et tente tant bien que mal de lui montrer que la vie peut être belle, notamment à ses côtés. Il ne comprend pas pourquoi il est autant attaché à elle, et même s'il n'arrive pas à y mettre les mots, il agit cependant en conséquence en prenant soin d'elle le plus possible.

avatar © tearsflight
You're that special one — Je devais bien me douter que ça n'était pas simple pour la jeune femme... ouais en fait non, c'est pas évident. Pour moi, ça n'impliquait pas grand chose le fait qu'elle vienne dans ma maison. Ça n'impliquait rien en fait. C'était juste plus pratique pour se voir, pour avoir un oeil sur elle et ça n'allait pas plus loin à mes yeux. Rien à lire entre les lignes, juste l'acte en lui même qui voulait tout dire : viens chez moi pour que je puisse te voir à chaque instant de chaque journée. Rien de plus, rien de moins. Après tout, le but était de faire en sorte qu'elle ne se sente pas abandonnée par ma personne et je pense que je suis bien parti pour le coup. Présent, bien comme il faut, pour qu'elle se sente désirée. Mais je sais pas, je la sentais pas impliquée à cent pourcents. Je pouvais le comprendre mais ça m'irritait, parce que je faisais en sorte qu'elle se sente bien en ma présence et.. ouais non, ça ne semblait pas être le cas. Dans tous les cas, c'est moi qui voulait faire en sorte de cacher ce détail, sa présence ici, avant tout, puisque je n'étais pas forcément adepte de faire ça. Pour dire, c'était la première fois que je ramenais une femme dans mon lieu privé, mon habitation partagée avec ma femme. Blue était la première et sûrement la dernière. Mais ma femme ne devait pas le savoir. Qu'importe ce qui arrive, elle ne devait pas le savoir. “Parce que je n'en ai pas envie” Et parce que ça me regarde au final. C'était ma femme, je l'aimais. Enfin, je l'appréciais, elle était une personne importante. J'en étais pas amoureux mais divorcer n'était pas ma priorité pour l'instant. Et puis avec le bébé en route, valait mieux pas lancer une instance de divorce. Ça entacherait nos deux familles et c'est pas vraiment ce qui est dans les plans actuels.


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
AVADA TEQUILA
Féminin MESSAGES : 389
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 24
RÉGION : sur le mur qui sépare la morue de la pollution
CRÉDITS : AILAHOZ

UNIVERS FÉTICHE : fantastique et réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t50-je-suis-un-pigeon http://rpgistes.forumactif.com/t51-la-plume-a-papote-de-wolfgang http://rpgistes.forumactif.com/t52-les-doubles-triples-quadruples-personnalites-de-wolfgang
Pigeon



Siloë-Blue
Carter

J'ai 21 ans et je vis à New York, États-Unis. Dans la vie, je suis junkie à temps plein et je m'en sors pas vraiment bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis la maîtresse d'un homme marié et je le vis plutôt bmal.

Elle vient de faire une overdose et en veut à Jenson d'être arrivé à temps pour la sortir de là. Elle ne supporte plus la vie dans laquelle elle est enfermée et a de plus en plus de mal à joindre les deux bouts. Sans compter la jalousie excessive qu'elle commence à nourrir à l'égard de la femme de l'homme dont elle est la maîtresse.


avatar © #chevalisse
You're that special one — Alors pourquoi tu restes avec elle ? Pourquoi tu continues à partager ta vie avec elle alors que tu me supplie de t’appartenir à toi ? Y a quelque chose qui ne colle pas dans cette histoire, soyons clair. Du moins, moi y a un truc que je ne saisis pas. Je ne sais pas ce que tu m’as fait, je ne sais pas pourquoi j’accorde autant d’importance à ta personne mais je le fais. Et c’est triste pour moi parce que parfois, j’ai la sensation que je suis juste un trophée. La jeunette que tu te tapes comme pour te rassurer sur l’âge que tu prends. Mais je suis quoi réellement dans tout ça ? « Pas envie ? » J’suis sèche et détache bien chaque syllabe avant de pousser un soupir. Bien sûr que ça me met en rogne. J’suis fatiguée et pas réputée pour prendre les choses avec le plus grand calme. J’crois que je pourrais me mettre à hurler en une fraction de seconde. « En fait, j’ai pas envie d’être là. » T’as pas envie de la quitter, moi j’ai pas envie de rester avec toi. Pas besoin de chercher plus loin. « J’sais même pas pourquoi je m’embête avec tout ça. » T’as ta petite vie bien rangé, tu ne la quitteras pas et moi, je suis fatiguée de toujours n’être qu’un second choix. Alors autant arrêter les frais maintenant. « T’aurais du me laisser partir » J’secoue la tête plongeant mes yeux bleus dans les siens. « Ah pardon, j’avais oublié que t’étais en haut de la chaîne de l’égoïsme. » Bien sûr que je deviens virulente mais j’accepte pas.


je suis un pigeon sisi
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
sadness.
Féminin MESSAGES : 1034
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Ile de France
CRÉDITS : tumblr (icon) SOHA, Blake., Solsken (signature)

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t53-oh-un-donuts http://www.letempsdunrp.com/t60-le-coin-des-histoires http://www.letempsdunrp.com/t59-un-deux-trois-quatre-cinq-personnages-dans-ma-tete-au-moins
Donut



Jenson McAllister
J'ai 32 ans et je vis à New York, États-Unis. Dans la vie, je suis associé trader et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié avec maîtresse et je le vis plutôt bien.

Sa femme veut un enfant de lui et vient d'accepter, puisqu'il la délaisse pour le boulot et sa maîtresse. Il en veut à Blue de vouloir mettre fin à sa vie et tente tant bien que mal de lui montrer que la vie peut être belle, notamment à ses côtés. Il ne comprend pas pourquoi il est autant attaché à elle, et même s'il n'arrive pas à y mettre les mots, il agit cependant en conséquence en prenant soin d'elle le plus possible.

avatar © tearsflight
You're that special one — J'avoue que cette question sortait de nul part. Il n'avait jamais été question de quitter ma femme. Jamais. Et ouais, je ne savais pas trop pourquoi elle me posait cette question. Honnêtement, je lui répondais clairement que je n'en avais pas envie. Et puis, j'omettais délibérément de ne pas mentionner ma famille, qui n'accepterait pas du tout un divorce. Tout n'est question que de paraître et être marié en travaillant à Wall Street, c'était parfait. Pas célibataire divorcé en couple avec une junkie de dix ans plus jeune. Et forcément, à mes paroles, elle n'était pas contente. Froide, ne voulant pas rester ici, il était clair que ça ne lui plaisait pas. Mais j'avais pas l'intention d'enjoliver les choses pour son bon vouloir en fait. J'avais pas envie de divorcer, ainsi soit-il. Si elle voulait rester avec moi, elle allait devoir accepter tout ça. “T'as envie d'être là. T'as juste plus envie de me voir, tu peux le dire” Mais personnellement, j'avais envie de la voir ici, qu'elle reste et qu'elle cesse de se faire du mal. De vouloir se faire du mal. C'était supposé être le moment d'être dans notre bulle, pas le moment où elle ruminait encore sur le désastre que pouvait être sa vie, qui n'était pas si désastreuse que ça au final. “J'aurais du ouais, c'est ça que tu veux entendre ? Arrête un peu d'agir comme une gamine, tu veux” Je soupirais, le regard toujours posé sur elle. “Ouais je suis égoïste et ouais, je veux te garder à mes côtés. T'as accepté tout ça Blue. T'as accepté d'être celle que je voyais en cachette de ma femme. T'as accepté de ne voir que moi.” Et dans tout ça, il n'était pas question de quitter ma femme. Je venais m'approcher d'elle pour capter son regard et plonger dans ses yeux bleus océan. “Qu'est-ce que tu attends de moi Blue ?” Autant partir sur cette base en fait, ça sera plus simple de comprendre ce qui n'allait pas et ce qui pouvait être changé dans cette situation.. ou non.


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
AVADA TEQUILA
Féminin MESSAGES : 389
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 24
RÉGION : sur le mur qui sépare la morue de la pollution
CRÉDITS : AILAHOZ

UNIVERS FÉTICHE : fantastique et réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t50-je-suis-un-pigeon http://rpgistes.forumactif.com/t51-la-plume-a-papote-de-wolfgang http://rpgistes.forumactif.com/t52-les-doubles-triples-quadruples-personnalites-de-wolfgang
Pigeon



Siloë-Blue
Carter

J'ai 21 ans et je vis à New York, États-Unis. Dans la vie, je suis junkie à temps plein et je m'en sors pas vraiment bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis la maîtresse d'un homme marié et je le vis plutôt bmal.

Elle vient de faire une overdose et en veut à Jenson d'être arrivé à temps pour la sortir de là. Elle ne supporte plus la vie dans laquelle elle est enfermée et a de plus en plus de mal à joindre les deux bouts. Sans compter la jalousie excessive qu'elle commence à nourrir à l'égard de la femme de l'homme dont elle est la maîtresse.


avatar © #chevalisse
You're that special one — J’ai jamais acceptée grand-chose de toute façon. Mais là, ça me met hors de moi. Parce que je ne comprends pas et que de toute façon, je n’ai pas envie de comprendre. Cette fois ne changera pas. Alors je préfère m’énerver, hausser la voix et faire des tas de reproche plutôt qu’avoir une conversation posée. Et puis pour quoi faire ? A quoi ça servirait ? Il n’a pas envie de le quitter et moi, je devrais me faire à l’idée de n’être que sur la seconde marche du podium. C’est pas gratifiant et ne le sera jamais. « Non, j’ai pas envie d’être là. Parce qu’être là c’est être près de toi et je ne veux pas. » Caprice de la gamine désobéissante comme à chaque fois. Mais je m’en fiche d’agir comme une éternelle enfant parce qu’au fond, je fais bien ce que je veux que ça lui plaise ou non. « Non. J’agis comme j’ai envie d’agir et si ça te plaît pas, tu vas te faire foutre. » Et puis quoi ? Je devrais faire des tas de concessions pour toi alors que tu t’en tapes au fond ? T’es même pas foutu de savoir ce que tu veux à part te complaire dans l’idée que tu plaît toujours aux femmes. « Et bien je n’accepte plus. J’ai plus envie d’être ton objet sexuel et de te donner une exclusivité que tu ne me donnes pas. » Pourquoi ça ne serait pas donnant donnant au fond ? Pourquoi je dois faire des sacrifices quand toi tu n’en fais pas ? Je refuse que les choses marchent comme ça. Je refuse et maintenant, je le fais savoir. J’ai le droit de mettre un terme à tout ça quand ça me chante. Maintenant, demain, quand je veux. « Rien. Tu ne me donneras jamais rien de toute façon. » Parce que tout plaquer pour la droguée que je suis ça ne te traverseras jamais l’esprit.


je suis un pigeon sisi
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
sadness.
Féminin MESSAGES : 1034
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Ile de France
CRÉDITS : tumblr (icon) SOHA, Blake., Solsken (signature)

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t53-oh-un-donuts http://www.letempsdunrp.com/t60-le-coin-des-histoires http://www.letempsdunrp.com/t59-un-deux-trois-quatre-cinq-personnages-dans-ma-tete-au-moins
Donut



Jenson McAllister
J'ai 32 ans et je vis à New York, États-Unis. Dans la vie, je suis associé trader et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié avec maîtresse et je le vis plutôt bien.

Sa femme veut un enfant de lui et vient d'accepter, puisqu'il la délaisse pour le boulot et sa maîtresse. Il en veut à Blue de vouloir mettre fin à sa vie et tente tant bien que mal de lui montrer que la vie peut être belle, notamment à ses côtés. Il ne comprend pas pourquoi il est autant attaché à elle, et même s'il n'arrive pas à y mettre les mots, il agit cependant en conséquence en prenant soin d'elle le plus possible.

avatar © tearsflight
You're that special one — Je comprenais pas ce revirement de situation. Blue avait toujours accepté cette situation, le fait d'être la deuxième femme, celle de l'ombre. Celle qui passait après, celle que je devais cacher. Elle l'avait accepté et maintenant, elle revenait sur sa parole ? J'acceptais moyennement, pour tout dire. Je la voulais, je la désirais, je voulais être le seul dans sa vie et toute autre forme de présence à ses côtés apportait seulement de la jalousie en moi. Alors non, je ne voulais pas qu'elle s'en aille. Je ne voulais pas qu'elle me quitte parce que j'en avais pas envie. Je tenais à elle, ça me consumait à un point que j'aurais jamais pu l'imaginer. La voir allongée et inconsciente m'a fait prendre conscience de ce qui m'unissait à elle. Et aucune envie de perdre ce lien si unique. Peut-être que dire qu'elle agissait comme une gamine n'aidait pas du tout mon cas, mais elle m'énervait à agir comme ça, comme si fallait se rebeller contre tout et rien à la fois. “Tout de suite les grands mots, "va te faire foutre Jenson, tu me trompes avec ta femme gniagniagnia", c'est bon, on a compris” Nuance, je trompais ma femme avec toi. Et je ne voyais que toi d'ailleurs, Blue. Je ne voyais que toi quand, en temps normal, j'en avais plusieurs en lice. Estime-toi heureuse d'avoir mon exclusivité de cette façon. “Mais bien sûr que je te la donne, tu crois quoi ? Que toutes les filles que j'ai pu fréquenter sont venues ici ? Dans mon appartement que je partage avec ma femme ? Tu crois qu'avec tout le temps que je passe avec toi, j'ai le temps d'en voir d'autres ?” Ouvre les yeux, je fais des concessions, mon mode de vie change à cause de toi. La pression monte et mon regard, toujours posé sur elle, ne se délogeait pas pour un sou. Même, pour lui prouver bien des choses, je m'étais approché de son corps pour venir enfouir son visage entre mes mains afin de poser mes lèvres sur les siennes, lui donnant alors un baiser des plus passionnels. Et finalement quand j'avais fini, je me reculais, la regardant, sans dire un mot.


Revenir en haut Aller en bas
 
 
(bluson) you're that special one
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» London Stiller...she's a special girl
» Next - Space Marine Special Ops
» Sites special tailleurs
» Special House Show # 17 : Toronto, Canada - Trash To Cash.
» HAITI PAYS SPECIAL !L INJUSTICE DES HOMMES ET LA JUSTICE DE DIEU !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: