Partagez | 
 
 
 

 Your eyes in my heart. ☼

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
avatar
younaka
Féminin MESSAGES : 23
INSCRIPTION : 01/03/2017
ÂGE : 21
RÉGION : Nouvelle-Aquitaine
CRÉDITS : Hope* pour l'avatar

UNIVERS FÉTICHE : Vie réel / HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace


Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Le contexte se déroule au XXIème siècle, une vague de nouveaux arrivants vient de débarquer dans une agence de publicité plutôt familial dont le patron est très proche de ses employés qu'il considère comme des membres de sa propre famille. Ce dernier fait également travailler sa femme et son neveu au sein de l'entreprise alors que ce dernier n'a que dix-huit ans. Mon personnage, Emile Garigson, fait partie de cette nouvelle vague d'arrivant. Il vient tout juste de devenir père pour la seconde fois, ce qui l'a remotivé à trouver un emploi stable malgré son manque de diplôme. Il n'est pour l'instant qu'au bas de l'échelle mais compte réellement s'investir dans cette entreprise. Sauf qu'il n'imaginait pas du tout noué un lien aussi fort avec son propre supérieur...

Contexte provenant de cette recherche
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
younaka
Féminin MESSAGES : 23
INSCRIPTION : 01/03/2017
ÂGE : 21
RÉGION : Nouvelle-Aquitaine
CRÉDITS : Hope* pour l'avatar

UNIVERS FÉTICHE : Vie réel / HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Emile
Garigson

J'ai 28 ans et je vis à Londres, Grande-Bretagne. Dans la vie, je suis employé et je m'en sors moyennement bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié depuis 10 ans et je le vis plutôt bien.

Emile est marié depuis 10 ans à Pauline, son premier amour. Ensemble, ils ont eu deux enfants, Lucas, âgé de deux ans et Emma qui vient tout juste de pointer le bout de son nez. Emile était au chômage depuis plusieurs mois, mais la naissance de sa fille l'a motivé à trouver un nouvel emploi, qu'il a trouvé grâce à une petite annonce sur internet et à laquelle il a postulé immédiatement en se rendant sur place. C'est un père de famille très doux, mais qui sait également se montrer strict lorsque la situation l'impose, il est sociable, souriant, avenant et ne manque pas d'imagination en ce qui concerne la création. Il souhaite devenir chef de projet mais, son manque de diplôme fait qu'il n'a jamais réussi à grimper les échelons nécessaires pour atteindre ce poste. Il espère désormais atteindre son but dans cette nouvelle entreprise.

Evan Peters © angie.


« Emile Garigson »

La journée commençait merveilleusement bien pour Emile, il avait pris le petit déjeuner avec sa femme et ses deux enfants, il avait conduit son fils à la garderie tandis que sa femme terminait son congés maternité pour s'occuper de leur petite Emma. Il s'était ensuite rendu à son nouveau travail avec le sourire aux lèvres. Quelques jours auparavant, il était venu ici avec le ventre noué et la gorge serré, un curriculum vitae entre les mains pour tenter sa chance. Il avait d'abord passé un premier entretien avec une jeune femme tout à fait charmante qui lui avait posé des questions sur ses compétences et ses anciens emplois, il savait pertinemment qu'il n'avait pas marqué beaucoup de points avec ce premier entretien mais il avait ensuite eut à faire face à un chef du personnel qui lui avait posé des questions plus ciblées sur sa personne et ses traits de personnalité. Il était reparti avec le sourire et le lendemain, il avait reçu un coup de téléphone lui annonçant qu'il avait été retenu pour un poste.
Aujourd'hui était le grand jour, il rentrait à nouveau dans le monde du travail et la vie active, il devait bien avouer que ce quotidien lui avait manqué.

Il était entré dans le hall principal, vêtu de son costume fraîchement acheté grâce à de l'argent emprunté à ses parents pour l'occasion. Il se présenta à l'accueil où on lui attribua un badge pour circuler librement dans l'entreprise. On lui apprit également qu'un petit déjeuner d'accueil était organisé pour les nouveaux arrivants, il n'était donc pas le seul à s'être fait engagé ce même jour, ce qui était une bonne nouvelle, il ne serait donc pas le seul à découvrir son nouveau poste et ses nouvelles attributions. Il se rendit dans la salle de réunion où était organisé le petit déjeuner, quelques personnes étaient déjà présentes, certaines discutaient déjà entre elles, se présentant et apprenant à se connaître, d'autres restaient dans leur coin, attendant le moment où quelqu'un se présenterait pour leur faire un petit discours et ensuite rejoindre le poste qui leur serait attribué. Emile, lui, se dirigea vers l'endroit où de petites viennoiseries et des carafes de thé et de café étaient disposés pour que chacun puisse se servir. Il se servit donc une tasse de café et piocha un petit croissant avant de se décaler pour laisser la place à d'autres arrivants. Il se rapprocha alors d'un petit groupe de personnes en pleine conversation mais n'osa finalement pas s'introduire dans cette dernière, alors il alla simplement s'asseoir sur l'une des chaises disposées là et attendit patiemment que la petite fête commence en mordant avec appétit dans son croissant imbibé de café.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ALLES
Féminin MESSAGES : 949
INSCRIPTION : 13/04/2017
ÂGE : 20
RÉGION : La moutarde.
CRÉDITS : Rock this way forum & japandragon tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je me sens tentée d'essayer un peu autre chose ici.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t990-alles#14247
Donut



Connor
Matthews

J'ai 37 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis PDG d'une entreprise de publicité et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié et je le vis plutôt bien, selon les jours.

Connor est un homme fort, courageux, et qui se bat pour ses idées. Il a toujours été fidèle envers sa femme et a rangé son passé de séducteur pour se marier avec elle dix ans auparavant. Ils ont toujours voulu avoir un enfant mais n'ont jamais réussi, malgré toutes les méthodes possibles et inimaginables. Il considère son neveu comme son fils mais ça n'est pas exactement la même chose.
Il n'a jamais spécialement eu d'attirance pour les hommes, en fait il ne s'est juste jamais posé la question de sa sexualité. De toute façon il aime sa femme.


Matt Bomer © Shiya
« C’est négatif. Je suis désolée, Connor… » L’homme soupira doucement. Il resserra son nœud de cravate sans jeter un seul regard à sa femme. « C’est toujours négatif. J’me demande pourquoi on essaie encore. » Voilà dix ans qu’ils essayaient d’avoir un enfant. Connor avait toujours voulu une famille nombreuse mais il semblerait que mère nature n’était pas d’accord avec ces projets. Un seul enfant, était-ce encore trop demander ? Alors oui, il avait un neveu de dix-huit ans qu’il adorait et qui travaillait avec lui… Mais ça n’était pas la même chose. Chaque test négatif se révélait être un crève-cœur et le décourageait totalement. Ca lui faisait un vide. A croire qu’il n’aurait jamais de fille, pas de petite princesse à surprotéger, à aimer comme un fou, à protéger des dangers de la vie. Pas de fils pour lui apprendre à jouer au foot, pour lui apprendre à draguer, pour lui expliquer comment utiliser une capote. Personne pour faire perdurer son nom et sa boîte.
Alors bien sûr il aimait sa femme. Il l’aimait tellement qu’il était prêt à renoncer aux enfants pour terminer sa vie avec elle. Mais c’était dur. Bordel, que c’était dur. Surtout quand elle lui annonçait un échec de plus juste avant le brunch de bienvenue aux nouveaux employés. De quoi bien le décontenancer…

Mais Connor n’était pas du genre à se laisser abattre. C’était un homme fort, un homme de poigne et un patron présent pour ses employés. Hors de question de manquer cette petite fête, ça lui laisserait l’occasion de découvrir les nouveaux visages de la boîte et de se faire une première idée sur eux. Il n’était pas forcément fan de ces rassemblements mais ils étaient nécessaires pour maintenir une bonne cohésion entre tous ainsi qu’une bonne ambiance. Quand il se retrouvait parmi ses employés il se fondait en généralement dans la masse, on lui parlait comme aux autres, il était plutôt proche d’eux et on l’en remerciait par du bon boulot. Ainsi, toutes les arrivées, tous les départs et tous les anniversaires étaient fêtés. On n’oubliait personne.
Conscient qu’il n’avait pas été d’un très grand réconfort avec sa femme après cette rude nouvelle, il se retourna vers elle et embrassa son front. « Désolé. On en reparlera ce soir… Je dois rejoindre le hall. Tu n’auras qu’à venir quand tu auras deux minutes histoire de saluer les nouveaux… » Mais c’était elle qui avait fait les entretiens d’embauche donc elle les connaissait déjà un minimum. Il embrassa tendrement ses lèvres et quitta son bureau pour rejoindre les autres.

Comme d’habitude il adopta un sourire de façade et salua plusieurs de ses collaborateurs, essayant de repérer les visages qui lui étaient inconnus. A vrai dire, ils semblaient tous être entre de bonnes mains ! Sauf un blond qui s’était isolé près du café et des croissants. Il y en avait toujours des timides dans le lot ! Alors il choisit de le rejoindre pour se présenter et essayer de le mettre à l’aise. Arrivé devant lui, il lui tendit la main. « Bonjour, Connor Matthews, enchanté. Je vous souhaite la bienvenue parmi nous et j’espère que le café est à votre goût ! » Qu’il dit avec un petit sourire. Lui il avait horreur de ça, il ne buvait que du thé ! « Je ne sais pas si vous avez eu l’occasion de découvrir un peu les locaux ? Sinon je me ferais un plaisir de vous en faire la visite. »


Revenir en haut Aller en bas
 
 
Your eyes in my heart. ☼
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» The way of the heart.
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: